Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 février 2012 5 17 /02 /février /2012 07:16

Précédent article http://0z.fr/TC41n

SAINT-JEAN-D'ANGÉLY-SAINTES

Sur les traces d'Évariste

PATOIS SAINTONGEAIS – Une matinée « Goulebenéze » aura lieu samedi 18 février à Saintes.

Folklore, langue et poésie seront au menu de la matinée Goulebenéze organisée par la Sefco, samedi 18 février à 14 h 30, à la salle Geoffroy-Martel à Saintes, en hommage à Évariste Poitevin dit Goulebenéze, « le grand chansonnier du terroir », né à Burie en 1877, décédé à Saintes, où il vécut la dernière partie de sa vie. Une date qui s'inclut dans la Journée internationale de la langue maternelle.

La matinée Goulebenéze va coiffer Sainte-Catherine, 25 ans déjà, ol est in bel ajhe !

Goulebeneze par peronnaud-bl« Ol est in grand rassembllement, avec des fanas dau maît qui z’y doun’ront un cot de chapia : Paul Etourneau dit « Sansounet » ; Régis Courlit dit « Chagne Dret » ; Aliette Pelletier dit « Rosalie » ; Danièle Cazenabe dite « La Nine » ; Monette Foucaud dite « La Mounette » ; Philipe Schaffer dit « Finosia » ; Dominique Porcheron dit « Le Fi à Feurnand » ; Guy Chartier dit « Jhustine » ; Lucie Mémin dite « La Petuche » ; Denis Francis dit « Grantoumia ».

Avec in cot de Subiet peur les patoisants dau paradis peur : Yves Rabault ; Paul Bailly dit « Le Beurdassou de Pironville » et peur « Simounet » par Jack Bizon dit « Natole » et Régis Courlit dit « Chagne Dret ».

Thiés patoisants dirant otou in émolé de leu cru, de même que Nadine Billard dite « La mère Ernestine » et Paul Fouquet dit « Paul Rimbault ».

Jh’attendons tout pllin de fins gourmets de chansons et d’émolés. Le patois s’ra pas ine langue morte, la fine flleur des patoisants s’rant là peur vous divartir.

Le prix d’entrée est fixé à 5 euros. Un programme sera proposé à l’entrée de la salle.

Renseignements : Sefco, Maison de Jeannette, 51 rue de la Garousserie – Les Granges – 17400 Saint-Jean-d’Angély

Tél /Fax : 05 46 32 03 20 - Courriel : sefco17@wanadoo.fr

Partager cet article
Repost0

commentaires

M

Superbe idée, un bon moyen pour des Charentais d'adoption de découvrir la langue donc l'histoire de cette région! Et, sans aucun doute,l'occasion de faire "re"découvrir aux Charentais et à
leurs enfants et petits enfants ce qui fait l'âme d'un territoire. Je parle ch'ti mais jai envie d'apprendre le patois là où je vis..MCC
Répondre
B


Euh... au début, le "parlanjhe" charentais peut laisser pantois !



Présentation

  • : Le blog 2 de Bernard Maingot
  • : Les actualités sur le canton de Saint-Jean-d'Angély (17400) et en Vals de Saintonge
  • Contact

Profil

  • Bernard Maingot 2
  • Correspondant de presse. Curieux et passionné, j'aime la photographie, l'écriture et transmettre aux autres ce qui m'attire. "On se lasse de tout, excepté d'apprendre" (Virgile).
  • Correspondant de presse. Curieux et passionné, j'aime la photographie, l'écriture et transmettre aux autres ce qui m'attire. "On se lasse de tout, excepté d'apprendre" (Virgile).

Visiteurs

Recherche

Pages