Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 mai 2012 2 22 /05 /mai /2012 22:43

Publié le22 mai 2012

SAINT-JEAN-D'ANGÉLY

Une journée manga au lycée

JOURNÉE MANGA – Une journée inter-établissements sur le thème du Manga se déroulera jeudi 24 mai au lycée Louis-Audouin-Dubreuil.

20120524-atelier-manga-0003Jeudi 24 mai sera une journée exceptionnelle pour les collégiens et les lycéens des Vals de Saintonge. En effet, le lycée Louis-Audouin-Dubreuil accueillera 163 élèves (27 élèves du lycée Audouin-Dubreuil et 136 élèves venus de dix établissements différents, collèges et lycée du secteur de Saint-Jean-d'Angély, autour du Manga (1) et de la culture japonaise.

L'idée de ce projet avait germé lors d'une réunion des professeurs documentalistes du secteur et de la Charente-Maritime. Ils souhaitaient proposer aux élèves un projet fédérateur pour les aider à s'ouvrir sur leur environnement. Le manga et la culture japonaise avaient été retenus.

Les élèves ont d'abord travaillé dans leur établissement avec leurs enseignants et les documentalistes dans des clubs manga. Chaque établissement ayant accueilli une exposition sur le manga, les élèves ont travaillé sur une sélection de mangas qui leur a été proposée.

Jeudi prochain, des intervenants extérieurs au lycée animeront des ateliers (2) : l'atelier origami sera ainsi animé par une enseignante d'arts plastiques du collège de Matha ; la calligraphie sera animée par Agnès Chung, calligraphe professionnelle ; des dessinateurs professionnels de l'association UCLA proposeront une initiation au dessin Manga. Enfin les élèves auront la chance de rencontrer Sinath Bou, illustratrice du style Manga qui anime des rencontres avec les jeunes.

Chaque élève pourra participer à cinq ateliers différents sur les sept prévus : atelier origami, initiation au dessin manga, atelier calligraphie, plateaux de jeux, rencontre avec Sinath Bou, mangaka, diffusion de mangas animés, atelier défi-lecture autour du manga.

Le restaurant scolaire proposera un repas japonais, préparé par le chef de cuisine Dewulf et son équipe, qui prépareront un repas exotique.

En fin de journée, deux autres manifestations sont prévues. D'abord avec le concours de première de couverture : les élèves doivent créer une première de couverture originale pour l'un des mangas de la sélection, les meilleurs travaux seront choisis par un vote des élèves pour chaque catégorie (6e, 4e, 3e, lycée). Enfin, un défilé de «  cosplay » clôturera la journée : les élèves se déguisent en un héros de manga, de films ou de jeux vidéo en imitant au mieux costumes, coiffures et maquillage...

(1) Un manga est une bande dessinée Japonaise. Le dessinateur de manga est appelé mangaka. Les manga se lisent souvent dans le sens inverse des bandes dessinées occidentales : de droite à gauche ce qui correspond au sens de lecture japonais. Les mangas sont un peu difficiles à lire au début mais on s'y habitue.

(2) Les différents établissements scolaires participent au financement de cette journée et le lycée Audouin-Dubreuil, qui accueille la manifestation, a aussi obtenu une subvention du Conseil régional.

Lycée Louis Audouin Dubreuil 05 46 33 38 00

cdi.l-lad-stjeandy@ac-poitiers.fr

http://sinath.ultra-book.com/

Repost 0
Published by Bernard Maingot 2 - dans Enseignement
commenter cet article
25 avril 2012 3 25 /04 /avril /2012 21:50

17400 - SAINT-JEAN-D'ANGÉLY

Intégrer une culture en Europe

SERVICE VOLONTAIRE ÉUROPÉEN – Ozgür Yildiz, venu de Turquie et en résidence au centre de culture européenne, a expliqué son parcours devant les élèves du lycée Audouin-Dubreuil.

20120406-Osgur-Ylidiz-colleg-0308-.jpgAu lycée Audouin-Dubreuil, Ozgür Yildiz a présenté son pays, la Turquie, candidat à l'Union européenne. Photo Bernard Maingot

Dans le cadre de sa résidence depuis mai 2011 au centre de culture européenne, Ozgür Yildiz a rencontré des étudiants en classe de première du lycée Audouin-Dubreuil pour expliquer le Service volontaire européen (SVE).

À l'aide d'un court métrage qu'il a réalisé, il a d'abord présenté son pays, la Turquie, du point de vue de la politique, la langue, les religions..., expliquant notamment la différence existant entre religion musulmane et islamique.

« Le service volontaire européen a été mis en place par le Parlement européen et il existe des agences nationales et régionales pour suivre et aider les jeunes qui veulent faire leur SVE à l'étranger. Différents organismes sont inscrits dans ce dispositif et Ozgür a ainsi été accueilli au centre de culture européenne », explique Gishly Didon, directrice adjointe au CCE.

Le principe est d'inciter un jeune entre 18 et 30 à partir dans un pays étranger ou partenaire de l'Europe, pour vivre une expérience de un à deux ans dans une structure associative ou non, dans le culturel, la santé, l'art, le sport... où la structure qui accueille apporte ses compétences au jeune. Et inversement de la part du jeune envers l'équipe en proposant des activités et en prenant des initiatives. Le but étant de s'intégrer dans la structure nouvelle.

À 24 ans, Ozgür a fait des études de sociologie mais il s'intéresse au cinéma, notamment aux courts métrages, à la photographie. « Je veux intégrer la culture française, qui est complètement différente de celle d'Istanboul. C'est une riche expérience pour moi et j'ai découvert beaucoup de choses dans les sessions rassemblant les européens et dans les ateliers. C'est une autre chance, après Paris, Bordeaux, Nîmes et la Bretagne que d'être ici à Saint-Jean-d'Angély. »

Lire aussi sur Sud Ouest  Une riche expérience d'intégration

Repost 0
Published by Bernard Maingot 2 - dans Enseignement
commenter cet article
21 avril 2012 6 21 /04 /avril /2012 18:08

17400 - SAINT-JEAN-D'ANGÉLY

Des lycéens sur la route des sens

dans Sud Ouest 18 C du 21 avril 2012

20120421-18C-p21-rte-saintonge

Repost 0
Published by Bernard Maingot 2 - dans Enseignement
commenter cet article
13 avril 2012 5 13 /04 /avril /2012 07:00

Le 11 avril 2012

17400 - SAINT-JEAN-D'ANGÉLY

Inscriptions scolaires 2012-2013

ÉCOLES – Les inscriptions dans les écoles maternelles et élémentaires de Saint-Jean-d’Angély ont débuté le 2 avril et se clôtureront le 31 mai.

Les familles domiciliées à Saint-Jean-d’Angély qui souhaitent inscrire leur enfant dans une des écoles de la ville doivent remplir une fiche d'inscription disponible au service scolaire (bâtiment du Scaje, au 1 place François-Mitterrand) ou en téléchargement sur le site de la ville (www.angely.net) avant le 31 mai 2012.

Des pièces doivent accompagner cette fiche : photocopie intégrale du livret de famille en double exemplaire ; copie des vaccins à jour également en double exemplaire ou certificat médical du médecin ; justificatif de domicile datant de moins de trois mois (facture d’électricité, d’eau, de gaz ou de téléphone fixe ).

Une fois ces éléments remis au service scolaire, l’inscription sera enregistrée et les familles qui auront reçu un avis favorable devront prendre rendez-vous avec la directrice ou le directeur de l'école pour finaliser l’inscription de leur enfant auprès de l’école concernée.

Repost 0
Published by Bernard Maingot 2 - dans Enseignement
commenter cet article
13 avril 2012 5 13 /04 /avril /2012 01:05

Le 4 avril 2012

17400 - SAINT-JEAN-D'ANGÉLY

Un trompe-l'oeil réussi20120404-LAD-trompe-loeil-0290.jpg

Mercredi 4 avril, Christophe Bertin, professeur d'arts appliqués au lycée Blaise-Pascal et les élèves de la classe Paqui (pôle d'accompagnement à la qualification et à l'insertion) ont présenté une fresque en trompe-l'oeil au sol. Une sorte de gouffre qui fait un peu peur lorsqu'on pousse la porte d'entrée des ateliers mécanique auto.

« Nous voulions créer une surprise et avons travaillé sur la perspective et sur les anamorphoses. C'est une fresque qui ne peut se voir que d'un seul point de vue. Si on se déplace, on va voir des lignes mais il n'y auras plus de perspective ».

Après avoir modélisé le couloir avec un logiciel 3D, deux jours et demi ont été nécessaires pour finaliser le travail. Un vernis sera ensuite appliqué sur le support réalisé en trompe-l'oeil, pour protéger cet « art de la perspective secrète ».

Photo Bernard Maingot.

Repost 0
Published by Bernard Maingot 2 - dans Enseignement
commenter cet article
10 avril 2012 2 10 /04 /avril /2012 16:11

A l’occasion de leur sortie annuelle

les Baladins de l’Antenne sont allés visiter

le Musée départemental de l’école publique

de Charente-Maritime

  Clic sur le site CDC de Loulay : http://0z.fr/OVHh6

Copie-de-120330-Musee-de-l-Ecole_001.JPGAccueillis par Maryvonne Tessier, les visiteurs ont été invités à s’asseoir sur les bancs de la  classe, opération parfois difficile pour des adultes !

La suite sur  le blog de Marius http://0z.fr/DjxM7

Repost 0
Published by Bernard Maingot 2 - dans Enseignement
commenter cet article
4 avril 2012 3 04 /04 /avril /2012 01:57

17400 - SAINT-JEAN-D'ANGÉLY

Les sciences au cœur des métiers

LYCÉE BLAISE-PASCAL - La huitième édition de la manifestation « Les sciences au cœur des métiers » s'est déroulée jeudi 22 mars.

20120322-lycéeBP-sciences-métiersComment faire fonctionner un véhicule Meccano avec des cellules photovoltaïques, par les Bac pro maintenance.

Organisée depuis 2004 par la Délégation académique à l’éducation culturelle du rectorat de Poitiers en liaison avec les inspecteurs pédagogiques de mathématiques et de sciences, mais surtout par le lycée Blaise-Pascal, avec le soutien de la ville, la huitième édition de la manifestation « Les sciences au cœur des métiers » s'est déroulée jeudi 22 mars à la salle Aliénor-d’Aquitaine.

Cette manifestation proposait de faire présenter par des élèves ou apprentis de CAP ou bac professionnel, une activité expérimentale tirée d’une problématique en lien avec le métier qu’ils préparent. « Les enseignants mettent en lumière la relation particulière qui relie l’enseignement des sciences à celui du métier des jeunes. En participant aux activités, les élèves se forgent une identité professionnelle et culturelle tout en intégrant un travail méthodologique de démarche pédagogique », expliquent Jean-Paul Renard, inspecteur pédagogique de sciences et Christian Granseigne, chargé de mission au Rectorat.

Les objectifs de cette opération sont nombreux. « C'est valoriser l’enseignement professionnel en montrant le savoir-faire des jeunes en formation et les métiers dits « manuels », ouvrir les lycéens professionnels sur le monde extérieur et notamment aux collégiens » indique Stéphane Allioux, le proviseur du lycée Blaise Pascal, avant d'ajouter « et surtout offrir au public et plus particulièrement aux collégiens en recherche d’orientation une image diversifiée et concrète de l’enseignement professionnel ».

Une vingtaine de projets

20120322-lycéeBP-sciences-métiers2Jeudi, plus de 100 collégiens provenant de toute l’académie ont découvert les 20 projets élaborés cette année par les élèves. Il est vrai que les lycéens ou apprentis en formation n’avaient pas ménagé leur peine et mis les petits plats dans les grands pour expliquer aux collégiens les débouchés que la science offre.

Lors de cette journée, les élèves ont approché une recette à la manière de la cuisine moléculaire, été informés des risques et des dérives de l’ultra-communication par des lycéens niortais, appris comment rendre à l’égout une eau de lessive neutre, grâce aux élèves de terminales CAP du lycée Jean-Main. Les visiteurs ont pu tester leur maison sur une maquette et découvrir comment placer les ouvertures en profitant au mieux de la lumière et de la chaleur solaire…

Le lycée Blaise-Pascal était doublement à l’honneur. En effet, neuf élèves de terminale Bac pro Maintenance ont expliqué comment faire fonctionner un véhicule mécano avec des cellules photovoltaïques. Ce projet, porté par Gilles Portères et Françoise Bidoret, professeurs de sciences, est le fruit d’un long travail initié depuis début septembre, alors que cette journée de rassemblement et d’exposition reste un événement court au regard du travail des élèves et des enseignants pour sa préparation.

Ensuite, l’accueil et l’encadrement sécurité de cette opération importante étaient assurés par les élèves de la filière sécurité prévention du lycée et leurs professeurs Thierry Faure et Frédéric Delbos.

Les jeunes attendaient beaucoup de cette activité expérimentale « Les sciences au cœur des métiers », dont l'accès était libre et ouvert à tous, leur ambition étant de faire vivre un véritable moment partagé sans esprit de compétition entre les participants. En effet, la seule récompense pour les participants était un tee-shirt aux couleurs de la manifestation !

Repost 0
Published by Bernard Maingot 2 - dans Enseignement
commenter cet article
31 mars 2012 6 31 /03 /mars /2012 10:34

Sud Ouest du 31.03.2012

20120331-18C-p23-sjy.jpg

Repost 0
Published by Bernard Maingot 2 - dans Enseignement
commenter cet article
29 mars 2012 4 29 /03 /mars /2012 18:24

Le 29 mars 2012 - Photos DR

SAINT-JEAN-D'ANGÉLY

Des produits régionaux

RESTAURATION SCOLAIRE - Le lycée Blaise-Pascal a participé à la deuxième semaine des produits de terroir et de qualité organisé par le Conseil Régional, du 19 au 23 mars.

20120319-LYCEE-BP-semaine-produits regionaux-002Il s’agissait pour l'équipe de restauration avec cette opération régionale « De la fourche à la fourchette », conduite dans tous les lycées du Poitou-Charentes, de servir à nouveau au self des produits valorisant la notion de terroir, de tradition, d'authenticité et de lien social et de consommer en respectant l'environnement, avec des produits de proximité générant moins d'émissions de dioxyde de carbone (coût réduit du transport).

20120319-LYCEE-BP-semaine-produits regionaux-007

Le farci (ou fard) charentaise est un plat typiquement régional.

Les différents produits sélectionnés et proposés étaient en effet issus de production locale (endives d'Antezant, mouclade charentaise, faisselle bio, gâteau charentais de Beurlay etc.).

20120319-LYCEE-BP-semaine-produits regionaux-003En parallèle, une exposition présentait au centre de documentation et d'information des objets d'art populaire et des ouvrages du XVIIIe siècle à nos jours sur la richesse de la cuisine en Poitou-Charentes. En effet, la diversité des terroirs, la douceur du climat océanique, le savoir-faire des agriculteurs et des éleveurs font de notre région un territoire riche en spécialités culinaires, avec une belle réputationen matière gastronomique... Citons quelques ouvrages et livres de recettes :  Cuisine Rabelaisienne, Recueil de recettes, de Claude-Charles Mathon, Le bien manger en Aunis et Saintonge par Ferdinand Faideau ou encore des livres présentant les productions locales, tel  Saintonge, pays des huîtres vertes, de Michel Grelon.

20120319-LYCEE-BP-expo-gastronomie 001Cette exposition sera visible jusqu'au 31 mars, jour des portes ouvertes du lycée Blaise-Pascal.

Repost 0
Published by Bernard Maingot 2 - dans Enseignement
commenter cet article
29 mars 2012 4 29 /03 /mars /2012 01:55

Le 28 mars 2012

SAINT-JEAN-D'ANGÉLY

Des formations pour des débouchés

ENSEIGNEMENT PROFESSIONNEL – La journée portes ouvertes du lycée professionnel Blaise-Pascal aura lieu samedi 31 mars. L'opportunité de découvrir les différentes filières et formations du lycée en journée continue, de 9 heures à 16 heures.

20110209 LYCEE-B-P moissonneuse 008 (2)Outre une moissonneuse-batteuse et trois automobiles neuves (Kangoo, Mégane, 207SW), le lycée possède une voiture électrique Mia, fabriquée par Heuliez à Cerisay. PHOTO DR

Stéphane Allioux, proviseur au lycée professionnel régional Blaise-Pascal l'annonce : 420 jeunes seront scolarisés à la prochaine rentrée. Et la journée portes ouvertes de samedi prochain, qui accueillera collégiens, parents, mais aussi les Angériens qui n'ont pas encore découvert un des fleurons de l'enseignement professionnel situé dans leur ville, constitue l'opportunité de découvrir les formations et la vie à Blaise-Pascal.

Après de fortes mutations, cette offre de formation a vu le développement de la filière prévention-sécurité, la création de la section conduite d'engins de travaux publics et l'implantation de deux sections d'apprentissage dont la section de BTS agro-équipement.

Samedi, avec la découverte de toutes ces formations, les 800 visiteurs attendus découvriront aussi l'historique de l'établissement et les sections de maintenance dans quatre spécialités : la maintenance automobile, de matériel de travaux publics, de motoculture et de matériels agricoles. Ils rencontreront les enseignants de la filière parcs et jardins, visiteront l'atelier de maintenance auto et ses douze véhicules d'application dont trois sont entrés tout récemment (un Kangoo, une Mégane, une 207SW).

Stéphane Allioux commente : « Nous avons aussi des véhicules de trois à six ans d'âge et souhaitons que les élèves maîtrisent la technologie de base que l'on rencontre avec des véhicules genre Dacia. Le secteur construction ou vente automobile connaît des difficultés et doit se restructurer. En revanche, les emplois de service et donc de maintenance semblent avoir un bel avenir ».

20110113 mazeray 030-phot coll SHV-blLes élèves ont travaillé à la réfection du circuit motocross de Mazeray. PHOTO DR

À onze heures, M Ballanger, gérant d'une société de distribution de matériels agricoles, animera une table ronde sur les débouchés professionnels de la filière. L'occasion de reparler de machines à vendanger et de moissonneuse-batteuse, comme celle possédée par le lycée.

Les enseignants de prévention-sécurité présenteront le bac professionnel qui prépare aux métiers de la sécurité publique (police, pompiers, gendarmerie...), le CAP agent de sécurité, les formations Bac Pro de 18 semaines au SDIS17, à l'école nationale de police de Périgueux et à l'école de gendarmerie de Rochefort.

Seront aussi présentés le CAP canalisateurs et le très couru CAP conduite d'engins, avec des navettes emmenant les visiteurs sur le centre d'évolution pratique, site situé sur la commune de Bignay, pour qu'ils y découvrent des élèves en pleine démonstration.

Ceci ne doit pas empêcher de découvrir les salles de cours, les ateliers, la Maison des lycéens, les installations sportives, les internats... et le projet de nouvel internat d'une capacité de 270 places.

Un programme qui sera une formation... à une journée chargée.

Bernard Maingot

Repost 0
Published by Bernard Maingot 2 - dans Enseignement
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog 2 de Bernard Maingot
  • Le blog 2 de Bernard Maingot
  • : Les actualités sur le canton de Saint-Jean-d'Angély (17400) et en Vals de Saintonge
  • Contact

Profil

  • Bernard Maingot 2
  • Correspondant de presse. Curieux et passionné, j'aime la photographie, l'écriture et transmettre aux autres ce qui m'attire. "On se lasse de tout, excepté d'apprendre" (Virgile).
  • Correspondant de presse. Curieux et passionné, j'aime la photographie, l'écriture et transmettre aux autres ce qui m'attire. "On se lasse de tout, excepté d'apprendre" (Virgile).

Visiteurs

Recherche

Pages