Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 mai 2012 4 24 /05 /mai /2012 04:38

17400 - SAINT-JEAN-D'ANGÉLY

Avec les jeunes entreprises

ENTREPRISES –  Le Salon de la Jeune Entreprise des Vals de Saintonge se tiendra samedi 26 mai 2012 sur le champ de foire de Saint-Jean-d'Angély.

20120301-mdee-resp-salon-jeune-entrep-079.jpg

Francette Bonouvrier, Pascale Tallerie, Aloysia Geneau et Catherine Pasquier de la Maison de l'entreprise et de l'emploi des Vals de Saintonge sont les chevilles ouvrières du Salon de la jeune entreprise.

Dans le cadre de ses missions d'animation et de promotion économique du territoire, la Maison de l'entreprise et de l'emploi des Vals de Saintonge organise un nouvel événement entièrement consacré aux nouvelles entreprises.

Le 26 mai prochain, de 9 h à 18 h, au champ de foire de Saint-Jean-d'Angély, démarrera la première édition du Salon de la jeune entreprise des Vals de Saintonge. Il a pour principal objectif de promouvoir aux yeux de tous, les entreprises qui se sont créées au cours des cinq dernières années et de mettre également en avant les dispositifs qui ont permis la création de ces entreprises. Ainsi, les entrepreneurs, le grand public, les collectivités et les scolaires pourront rencontrer dans un lieu unique tous les acteurs de l'entreprise. Ils pourront y découvrir les produits et savoir-faire des entreprises récemment installées - depuis 2007 pour les plus anciennes - et recueillir témoignages et solutions concrètes à la réussite de leurs projets.

Pour cette première édition, 60 exposants sont attendus, issus de secteurs d’activité divers, qui seront répartis dans des chalets ouverts ou à kiosque, sous des tonnelles et des tivolis. De nombreux partenaires autour de la création-reprise-développement d'entreprise seront présents. Les visiteurs concernés sont donc ceux qui ont un projet de création-reprise-développement d'entreprise, mais également ceux qui veulent soutenir le développement économique local ou encore les curieux désireux de connaître les nouvelles entreprises près de chez eux !

Renseignements : Aloysia Geneau au 06 08 56 70 71

Le salon de la jeune entreprise, samedi 26 mai sur le champ de foire de Saint-Jean-d'Angély

Le programme des conférences

10 h : « Le rôle de l'expert-comptable auprès d'un jeune chef d'entreprise », par Claude Borel, Fimeco.

11 h : « La banque et le jeune chef d'entreprise, critères d'acceptation de dossiers, entretenir une bonne relation... », par Philippe Saincaize, Crédit Mutuel.

12 h : « Les aides à la création, reprise, développement, pour qui ? Pour quoi ? », par Magali Trioreau, de La Chambre de commerce et d'industrie de Rochefort et Saintonge.

14 h : « Le parcours du créateur-repreneur », par Catherine Pasquier, Maison de l'entreprise et de l'emploi.

15 h : « Les problématiques de la jeune entreprise, les pratiques et les méthodes », par Geoffray Dalle, Chambre des métiers de la Charente-Maritime.

16 h : « Les assurances du chef d'entreprise », par Jean-Sébastien Ledreux, cabinet Thémis.

Voicien pièces-jointes le nouveau plan.

20120526-plan_exposants.jpgN'oubliez pas de réserver votre repas à l'Annexe si vous souhaitez le menu du "Jeune chef d'Entreprise" à 15 € : réservation au 05 46 32 28 28.

Par ailleurs, autre info très importante : celles et ceux qui souhaitent une alimentation électrique devront apporter une rallonge (bobine ou grande rallonge) pour se raccorder aux différents boîtiers mis sur le site.

Aloysia Geneau
Animatrice Marketing Territorial

Tél. accueil : +33 (5) 46 33 39 72

Portable : +33 (6) 08 56 70 71

Fax : +33 (5) 46 32 66 11

Maison de l'Entreprise et de l'Emploi
55 rue Michel Texier
17413 St-Jean d'Angély cedex

Partager cet article
Repost0
29 mars 2012 4 29 /03 /mars /2012 01:45

17400 - SAINT-JEAN-D'ANGÉLY

La Journée des métiers et de l'entreprise a eu lieu vendredi 23 mars, au complexe du Coi, à Saint-Jean-d'Angély. Voir l'album  Journee-metiers-23.03.2012

Article paru dans Sud Ouest du 27 mars 2012

Lire l'article sur sudouest.fr Des pistes pour l'avenir

20120327-18C-p19-journée-métiers

Partager cet article
Repost0
26 mars 2012 1 26 /03 /mars /2012 01:39

17400 - SAINT-JEAN-D'ANGÉLY

La Journée des métiers et de l'entreprise a eu lieu vendredi 23 mars, au complexe du Coi, à Saint-Jean-d'Angély.

DSCF6915

Voir l'album Journee-metiers-23.03.2012

Partager cet article
Repost0
20 mars 2012 2 20 /03 /mars /2012 07:00

Lundi 19 mars 2012 » Photos ©Bernard Maingot

Voir l'album photos Forum des emplois saisonniers

Les articles "Emploi-Métiers" sont  ICI sur le blog 1

Les articles "Emploi-Métiers" sont ICI sur le blog 2

SAINT-JEAN-D'ANGÉLY

412 chercheurs d'emplois saisonniers

EMPLOI –Le neuvième Forum des emplois saisonniers s'est tenu mercredi après-midi à l'Abbaye royale.

DSCF6743Organisé par la Mission locale de la Saintonge et ses partenaires Bureau information jeunesse, Pôle emploi et Maison de l’entreprise et de l’emploi, le neuvième Forum des emplois saisonniers s'est tenu mercredi après-midi à l'Abbaye royale. Dès 14 heures, 412 jeunes chercheurs d'emploi, ont remplis les salons de l'abbaye. Une douzaine d'employeurs qui offraient des emplois pour la période estivale dans l’hôtellerie, la restauration, l’hôtellerie de plein air, les centres de loisirs, la récolte des melons ou la viticulture ont rencontré chacun une moyenne de 18 candidats dans des entretiens de recrutement. Étaient également présents la Gendarmerie nationale, la DIRECCTE (ex Direction départementale du travail et de la formation professionnelle), la Mutualité sociale agricole, CAP Emploi, AIDER 17, la Fédération départementale des syndicats d’exploitants agricoles, la Maison départementale de l'emploi saisonnier et l'Association pour l'Habitat des Jeunes en Vals de Saintonge. Ces partenaires renseignaient sur les possibilités d'emploi et d'hébergement dans le territoire européen, la législation en vigueur (âge légal du travail, possibilités de dérogation, durée de travail, travail de nuit, ...).

Plus d'informations

Mission locale, 24, rue du Jeu de Billes - 05 46 59 00 39

Bureau d'information jeunesse, rue Maîtresse-d'école - 05 46 58 72 10

http://jobs.pourlesjeunes.com

Pôle emploi, rue Lacoue (ou 3949) www.pole-emploi.fr

Maison  de l’entreprise  et de l'emploi, 55 rue Michel-Texier - 05 46 33 39 72

www.valsdesaintonge.org

Autres articles sur les emplois saisonniers

Le forum des emplois saisonniers a eu lieu mercredi 9 mars 2011

Le forum des emplois saisonniers aura lieu mercredi 9 mars 2011

Le Forum des emplois saisonniers aura lieu mercredi 14 mars 2012

Album photos Forum des emplois saisonniers

Partager cet article
Repost0
13 mars 2012 2 13 /03 /mars /2012 07:00

Lundi 12 mars 2012 » Photos ©Bernard Maingot

Les articles "Emploi-Métiers" sont ICI sur le blog 1

Les articles "Emploi-Métiers" sont ICI sur le blog 2

SAINT-JEAN-D'ANGÉLY

Des offres pour des demandeurs d'emploi

EMPLOIS SAISONNIERS – Un forum des emplois saisonniers se tiendra mercredi après-midi 14 mars à l'Abbaye royale.

» Bernard Maingot 

20120314-20110309-FORUM-emplois-saisonniers-8673Plus de 400 candidats étaient venus au forum des emplois saisonniers du 9 mars 2011. PHOTO BERNARD MAINGOT

Comme chaque année depuis 2003, c’est la mise en commun des compétences et des savoir-faire de la Mission locale de la Saintonge et de ses partenaires Bureau information jeunesse (BIJ), Pôle emploi et Maison de l’entreprise et de l’emploi (M2E) qui va permettre d’organiser le neuvième forum des emplois saisonniers, mercredi après-midi 14 mars, de 14 heures à 17 heures, à l'Abbaye royale de Saint-Jean-d'Angély.

Il s’agit de mettre en adéquation la recherche d’emplois saisonniers en Charente-Maritime et en particulier dans l’arrondissement de Saint-Jean-d’Angély, avec les quelques 800 offres actuelles proposes par le BIJ et Pôle emploi, plus celles résultant d’un accès à Internet.

L'intérêt du forum des emplois saisonniers est d'abord de rassembler en un même lieu des employeurs à la recherche de travailleurs saisonniers pour la période estivale et des personnes en recherche d’emploi dans des jobs d'été.

Des réponses concrètes

Ainsi, les chercheurs d’emploi rencontrent directement des entreprises et obtiennent des réponses concrètes à leurs attentes. Concrètement, de 14 heures à 17 h 30, les offres d’emploi seront affichées durant ce forum qui permettra aussi une rencontre directe entre des employeurs présents et les chercheurs d’emploi, dans des entretiens de recrutement. Il sera donc opportun d’apporter un CV à jour et d’avoir préparé sa candidature, préparation pour laquelle des ateliers existent tout au long de l’année.

Les candidats pourront ainsi rencontrer des établissements de l’hôtellerie, de la restauration, de l’hôtellerie de plein air, des exploitants agricoles, des centres de loisirs, la Gendarmerie nationale…

Les participants seront également informés sur les secteurs d'activités à caractère saisonnier, les possibilités d'emploi et d'hébergement dans le territoire européen, la législation en vigueur (âge légal du travail, possibilités de dérogation, durée de travail, travail de nuit, ...).

Une vingtaine d’employeurs potentiels seront à la disposition des jeunes pour des entretiens de recrutement. Seront notamment présents les représentants de la DIRECCTE (ex Direction départementale du travail et de la formation professionnelle), la Mutualité sociale agricole (MSA), CAP Emploi, AIDER 17, la Fédération départementale des syndicats d’exploitants agricoles (FDSEA), la Maison départementale de l'emploi saisonnier et l'Association pour l'Habitat des Jeunes en Vals de Saintonge.

20120314-20100331-FORUM-emplois-saisonniers-1998Les annonces ont été l’objet de toutes les attentions. PHOTO ARCHIVES BERNARD MAINGOT

Le forum 2011

Le 9 mars 2011, le précédent forum tenu à la salle municipale avait permis les secteurs d’activité suivants : agriculture, hôtellerie, restauration, animation, gendarmerie, agroalimentaire, répartis sur 20 stands. Une quinzaine d'employeurs avait proposé 160 postes pour 432 candidats. Chaque employeur a rencontré en moyenne 12 candidats.

Plus d'informations

Mission locale, 24, rue du Jeu de Billes - 05 46 59 00 39

Bureau d'information jeunesse, rue Maîtresse-d'école - 05 46 58 72 10

http://jobs.pourlesjeunes.com

Pôle emploi, rue Lacoue (ou 3949) www.pole-emploi.fr

Maison  de l’entreprise  et de l'emploi, 55 rue Michel-Texier - 05 46 33 39 72

www.valsdesaintonge.org

Autres articles sur les emplois saisonniers

Le forum des emplois saisonniers a eu lieu mercredi 9 mars 2011 (saint-jean-d’angély)

http://0z.fr/wm6WT

Le forum des emplois saisonniers aura lieu mercredi 9 mars 2011 (saint-jean-d’angély)

http://0z.fr/dUfUu

Partager cet article
Repost0
10 mars 2012 6 10 /03 /mars /2012 19:45

Paru dans Sud Ouest du 7 mars 2012

Finalement, il y aura plus d'intervenants - SudOuest.fr

20120307-18C-p19-journée-métiers

Partager cet article
Repost0
7 février 2012 2 07 /02 /février /2012 15:13

Mardi 7 février 2012

Articles précédents :

Saint-Jean-d'Angély : quel métier pour demain ? (Journée métiers-entreprise 10.02.2012)

La Journée des Métiers et de l'Entreprise aura lieu le 10 février 2012 à Saint-Jean-d'Angély

SAINT-JEAN-D'ANGÉLY

Un report in extremis

ORIENTATION-MÉTIERS – En raison des intempéries, la journée des métiers et de l'entreprise est reportée au 23 mars.

En raison des incertitudes sur les possibilités de transport scolaire ce vendredi 10 février, les organisateurs de la Journée des métiers et de l’entreprise ont décidé de la reporter au vendredi 23 mars, toujours au complexe du Coi.

Même si la circulation des bus de ramassage est à nouveau autorisée, il est probable que ceux-ci ne pourront pas accéder à une bonne partie du réseau secondaire pour prendre en charge les nombreux élèves qui vivent dans les petites communes. De ce fait, il est apparu préférable de prendre cette décision difficile, motivée aussi par la prudence nécessaire en matière de déplacements personnels pendant cette période hivernale exceptionnelle dans notre région. La Journée des métiers et de l’entreprise, rappelons-le, est aussi destinée à accueillir parents d’élèves et personnes à la recherche d’un nouveau métier.

Les organisateurs remercient tous ceux qui participent à la préparation de cette manifestation et tous les professionnels et responsables de centres de formation qui acceptent de consacrer une journée à cette rencontre avec les jeunes. Ils souhaitent que la plupart d’entre eux puissent être présents le 23 mars et ainsi faire profiter les visiteurs de leurs témoignages sur leur métier.

Ce report, les organisateurs l’assurent, sera mis à profit pour dynamiser encore plus cette manifestation et en faire le reflet de la volonté de tous de renforcer l’économie de notre territoire.

Partager cet article
Repost0
2 février 2012 4 02 /02 /février /2012 17:20

NEIGE ET DIFFICULTÉS DE TRANSPORT : JOURNÉE REPORTÉE AU 23 MARS

Les articles "Emploi-Métiers" sont  ICI sur le blog 2

Les articles "Emploi-Métiers" sont ICI sur le blog 1

Précédent article du 14 décembre 2011 http://0z.fr/Vp9Nl

SAINT-JEAN-D'ANGÉLY

Quel métier pour demain ?

MÉTIERS-EMPLOI - Vendredi 10 février, au complexe du Coi et au lycée Louis Audouin-Dubreuil, jeunes, parents d’élèves et demandeurs d’emploi dialogueront avec 150 professionnels venus présenter leur métier et les responsables d’une quarantaine de centres de formation de la région.

20110211 journée métiers 4362-bl2-e-chauvet

La première journée des métiers et de l'entreprise avait eu lieu le 11 février 2011. PHOTO ARCHIVES BERNARD MAINGOT.

Dans quelques jours, vendredi 10 février, le complexe du Coi et le lycée Louis-Audouin-Dubreuil accueilleront la Journée des métiers et de l’entreprise, pour sa deuxième édition. Tous les lycées, collèges et maisons familiales rurales des Vals de Saintonge y enverront des élèves. Au total environ 1 500 jeunes qui rencontreront des professionnels de tous les secteurs d’activités. L’objectif : leur faire découvrir le monde du travail et les aider à imaginer ce que pourrait être leur vie active grâce à des entretiens personnalisés avec les 150 professionnels présents et les responsables d’une quarantaine de centres de formation.

A quelques semaines des conseils d’orientation scolaire, la démarche devrait aussi intéresser les parents d’élèves, qui seront naturellement les bienvenus tout au long de cette manifestation.

De nombreux partenaires

Sont également attendus les jeunes sortis du système scolaire et déjà sur le marché du travail, ainsi que les demandeurs d’emplois qui souhaitent se renseigner sur d’autres métiers que le leur.

Une bonne trentaine de partenaires se sont réunis autour de la Maison de l’entreprise et de l’emploi, du Rotary Club et du Lions Club. Cela va des établissements scolaires à Pôle emploi et la Mission locale en passant par le Club Pro, les chambres consulaires, le Centre d’information et d’orientation, l’Onisep, le Club Innerwheel de Saintonge, le Bureau d’information jeunesse, A chacun son toi…t, et, bien sûr, les collectivités territoriales, la ville de Saint-Jean-d’Angély, la Région Poitou-Charentes, le conseil général de Charente-maritime, toutes les communautés de communes du Pays des Vals de Saintonge et le Pays lui-même. Sans oublier l’État, à travers l’aide apportée par la Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi (DIRECCTE).

Deux conférences

C’est dire si chacun tient à la réussite de l’événement, qui marque aussi la volonté de toutes les forces du territoire de repartir sur la voie du développement économique. La Journée des métiers et de l’entreprise aura d’ailleurs également un caractère très professionnel puisque les organisateurs ont prévu deux conférences, l’une, le matin, sur « l’intelligence économique », l’autre, dans l’après-midi, intitulée : « La crise : des pistes pour s’en sortir ».

A 8 heures, au petit déjeuner, c’est le lieutenant-colonel Patrick Perrot, commandant la compagnie de gendarmerie de Saint-Jean-d’Angély, un spécialiste de la lutte contre la délinquance informatique, qui interviendra pour expliquer aux professionnels comment se protéger des « hackers » qui peuvent mettre en péril leur entreprise, mais aussi l’importance de la veille technologique dans un univers en proie à une vive concurrence.

L’après-midi, à 16 heures, plusieurs responsables d’entreprises installées en Poitou-Charentes viendront expliquer comment ils font face à la crise et réussissent à développer leurs affaires. Parmi eux, Jean-François Fountaine, PDG du chantier naval Fountaine-Pajot, installé à Aigrefeuille-d’Aunis, leader mondial du marché des catamarans de croisière, et Jérôme Pénigaud, un jeune ingénieur d’Angoulême, qui, avec deux associés, a inventé et fabrique des roues à moteur électrique intégré - fini le temps de pousser la brouette - ! L’entrée sera gratuite et ouverte à tous ceux qui sont intéressés par le sujet, entrepreneurs ou non.

Un « Carnet de bord » pour préparer la visite

Ces jours-ci, dans tous les établissements du second degré des Vals de Saintonge, les élèves planchent sur leur « Carnet de bord », un document qu’ils ont reçu à la mi-janvier et qui leur permet de réfléchir, avec leurs professeurs, à ce qu’ils ont envie de faire plus tard. Quelques questions sur leurs goûts, leurs aptitudes, leurs compétences et une liste de métiers leur permettent de choisir les trois ou quatre professionnels qu’ils rencontreront le 10 février. Bien sûr, rien ne sera définitif ce jour-là, mais la Journée des métiers et de l’entreprise sera, pour certains, un point de départ dans la vie. Pour les autres, une première occasion de réfléchir concrètement à leur avenir. Cela vaut le coup pour leurs parents de participer, eux aussi, à cet événement !

Journée des métiers et de l’entreprise - Complexe du Coi, Lycée Louis-Audouin-Dubreuil, vendredi 10 février, de 9 h à 12 h et de 13 h 30 à 18 h. Entrée gratuite.

www.jeunes-angely.fr

Encore plus d'informations

Mission locale, 24, rue du Jeu de Billes - 05 46 59 00 39

Bureau d'information jeunesse, rue Maîtresse-d'école - 05 46 58 72 10

http://jobs.pourlesjeunes.com

Pôle emploi, rue Lacoue (ou 3949) www.pole-emploi.fr

Maison  de l’entreprise  et de l'emploi, 55 rue Michel-Texier - 05 46 33 39 72

www.valsdesaintonge.com

Partager cet article
Repost0
28 janvier 2012 6 28 /01 /janvier /2012 07:01

SAINT-JULIEN-DE-L'ESCAP (CANTON DE SAINT-JEAN-D'ANGÉLY)

Un partenariat pour l'emploi

INSERTION – Le service Formations du groupe Mutualité sociale agricole des Charentes aide à l'insertion des personnes dans le monde du travail. Sébastien Portier sera employé chez Frédéric Émard, horticulteur.

20120126-emard-pouzet-portier6542Valérie Pouzet (MSA Formations), Frédéric Émard, Sébastien Portier et Annick Émard. Photo Bernard Maingot

Après la fin d'un contrat d'accompagnement à l'emploi (CAE, anciennement contrat d'avenir) en chantier d'insertion dans le bâtiment (rénovation du petit patrimoine) à Saint-Hilaire-de-Villefranche, Sébastien Portier avait été dirigé par la communauté de communes hilairoise vers une « immersion » dans le milieu de l'horticulture. Ses racines agricoles se sont révélées dans un milieu qui lui était plus familier et qui lui plaisait mieux, celui de l'horticulture, avec l'appui du groupe MSA Formations des Charentes.

Après 15 jours de stage chez Frédéric et Annick Émard, aux Serres du Pré-Marais à Saint-Julien-de-l'Escap, une seconde période identique débouchait sur un contrat initiative emploi, en février 2011. Le CIE est un contrat de travail en CDD de six mois rémunéré sur la base du Smic, destiné à l'insertion des bénéficiaires du Revenu solidarité active (RSA socle), renouvelable une fois. Ce qui sera le cas de Sébastien pour un fin de CIE en février 2012. En contrepartie, Frédéric Émard a conclu un contrat tripartite où intervient le président du conseil général et le Fonds social européen (FSE) pour une aide financière de 40 % du Smic et bénéficie de l'allègement de charges sociales (Loi Fillon). Le CIE a été mis en place en 2004 à la suite du contrat initiative revenu minimum d'activité (CIRMA).

De son côté MSA Formations, qui avait été appelé par la Cdc pour la conclusion du CIE, assure un accompagnement personnalisé auprès du salarié et de l'employeur (mise en relation, formalités administratives, suivi du contrat).

« L'objectif de ce contrat est de lever tous les freins à l'insertion professionnelle et de le pérenniser », déclare Valérie Pouzet, de MSA Formations. « L'employeur forme ainsi à ses méthodes d'horticulture le salarié qui est novice dans le métier ».

Frédéric Émard précise : « J'ai eu des saisonniers depuis mon installation en 1989. J'ai également eu régulièrement des stagiaires BEP et BacPro en horticulture et maraîchage et des adultes en formation. Mais c'est la première fois que je conclus un tel contrat, après avoir été contacté par l'animateur de la Cdc et la MSA Formations. Sébastien me donne satisfaction et cela débouchera sur un CDI. Après cette période creuse, nous allons être bien occupés dès février avec les semis de tomates, aubergines, poivrons..., puis ceux de salades choux, les boutures de géraniums, etc. Cela va être aussi l'occasion de réfléchir à des énergies plus alternatives et moins coûteuses en ce qui concerne le chauffage pour la mise hors gel des serres, à savoir 4 à 5 degrés pour que les plantes ne soient pas stressées ».

Autour de merveilles accompagné d'un café, Annick Émard a ensuite réuni les différents partenaires de cette mise en relation MSA/employeur. Parmi les élus MSA qui s'impliquent beaucoup dans les actions d'insertion, de prévention et de santé, était présente Colombe Mandin, éleveur de 230 veaux à Doeuil-sur-le-Mignon. « L'agriculture a besoin de main-d'oeuvre et il faut valoriser ces emplois et ce travail d'insertion et d'accompagnement ». C'est le cas aussi de M Bolleau, céréalier à Mazeray, qui a eu recours au CIE via la MSA pour un autre CIE.

Et puis bientôt, ce sera le vingtième anniversaire de « Aider17 », service d'aide à la personne et de services à domicile (dont le portage de repas) en Vals de Saintonge, une association créée à Saint-Jean-d'Angély avec l'aide de la MSA pour maintenir le plus longtemps possible les personnes âgées à leur domicile et créer du lien social.

Bernard Maingot

Groupe MSA Services des Charentes www.groupemsa.com 

MSA formation Valérie Pouzet au 05 46 97 53 53 ou 06 23 86 42 70

 

pouzet.valerie@charentes.msa.fr

Partager cet article
Repost0
19 janvier 2012 4 19 /01 /janvier /2012 07:04

Événement du 18 janvier 2012

SAINT-JEAN-D'ANGÉLY

Former aux concours

du secteur sanitaire et social

FORMATION – Le Greta de Saintonge assure au collège Georges-Texier une formation pour des demandeurs d'emploi afin de préparer les concours dans le secteur sanitaire et social.

20120118-college-formation-greta-6437Les stagiaires entourés des différents partenaires ayant permis la formation assurée par le Greta. PHOTO BERNARD MAINGOT

Mercredi 18 janvier, au collège Georges-Texier, Françoise Mesnard, vice-présidente de la Région Poitou-Charentes, présidente de la commission éducation formation et élue référente en Vals de Saintonge, présentait l'action du conseil régional et la prise en charge financière (formation et rémunération des stagiaires) en matière de préparation aux concours dans le secteur sanitaire et social. Une formation que la Région a confié au Greta de Saintonge (Groupement d'établissements de l'Éducation nationale pour la formation des adultes), lequel a été choisi sur appel d'offres.

23 stagiaires motivés

20120118-college-formation-greta-6435En présence de Danielle Tallon, proviseure, de Francis Boizumault (vice-président du Syndicat mixte du Pays des Vals des Saintonge et président de la Maison de l'entreprise et de l'emploi M2E), de Évelyne Innedjian (chargée de mission formation), de Fabienne Ménard (Mission locale) et de Bernadette Fouks (infirmière formatrice), Laurence Dos Santos (service éducation formation du Greta) a présenté par le détail le contenu de la formation, qui s'articule autour de programmes différents destinés à préparer trois concours. Ainsi, 23 stagiaires très motivés se sont inscrit à la présente formation. Ils perçoivent une rémunération différente suivant leur situation professionnelle et familiale. Depuis le 7 novembre, ils suivent chaque jour les cours au collège. Ceux-ci sont dispensés par deux formatrices, Fabienne Mongondry, infirmière puéricultrice et Bernadette Fouks, infirmière. Celle-ci précise d'ailleurs que « actuellement sur 200 postulants qui se présentent, 20 seulement sont pris ! ».

Huit stagiaires préparent le concours d'aide-soignant (AS), six celui d'auxiliaire de puériculture (AP) et neuf celui d'aide médico-psychologique (AMP), lequel comporte en outre des tests psychologiques. Seize stagiaires étaient inscrits à la Mission Locale et sept sont inscrits à Pôle-emploi.

Des parcours individualisés

Les journées comportent six à sept heures de formation. Le parcours complet représente 335 heures plus 60 heures d'immersion dans le monde du travail (stages). Les stagiaires possédant un Bac, un BEP préparant aux carrières sanitaires et sociales ou un CAP Petite enfance sont dispensés du concours écrit et se forment à l'oral durant 66 heures. La formation pour l'oral et les tests psychologiques pour le concours AMP s'effectue durant 145 heures.

« Nous voulons ouvrir le collège sur l'extérieur », a commenté Danielle Tallon. Et Françoise Mesnard de rappeler qu'il « manque 800 aide-soignants dans la région » et que les deux écoles d'aide-soignants à Cognac et à Bressuire « devaient prendre 10 % d'élèves en plus. Il faut mettre en adéquation formation et besoins. Il faut moins de sélection à l'entrée et prévoir des parcours individualisés ». À la suite, Laurence Dos Santos a précisé que la sélection des stagiaires était basée sur la motivation et le projet personnel du stagiaire. « Les stages d'immersion en centre hospitalier, en Ehpad (établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes) ou en maison de retraite à Saint-Jean-d'Angély Rochefort et La Rochelle ont pour objectif de se confronter à la réalité du terrain et d'observer ce qui se passe au contact des professionnels », ajoute-t-elle.

Pour sa part, Francis Boizumault a rappelé que la M2E était là pour favoriser « la mise en commun des capacités de chacun, afin d'être le plus efficace pour remplir leur mission et servir l'emploi. Nous avons besoin d'accompagner la famille de l'enfance à la vieillesse et les 30 salariés qui assurent la garderie périscolaire en Vals de Saintonge ont besoin de qualification ». Et Evelyne Innedjian de conclure : « C'est bien pourquoi les stagiaires sont ici originaires du territoire »

Greta de Saintonge, Rue des Cordeliers, BP 60 - 17800 Pons. Tél 05 46 91 33 77 - Fax 05 46 94 14 47. Site : www.greta-poitou-charentes.com

Des stagiaires du territoire

20120118-college-formation-greta-6434Pauline, 21 ans, de Fontenet, a travaillé quatre ans en crèche ; Nathalie, agent d'accueil, arrivée de Paris voici un an ; Nathalie, 40 ans, secrétaire-comptable, habite entre Saintes et Cognac et veut être aide-soignante ; Claudie, de Loulay, était comptable employée de bureau ; Sandra, 23 ans, de Cherbonnières ; Laura, 19 ans, de La Chapelle-des-Pots, précise que les formations sur Internet ou dans des établissements coûtent de 300 à 3 000 euros ; Coralie, 24 ans, de Landes, travaillait en crèche et veut être aide-puéricultrice ; Flavie, 25 ans, de La Vergne, travaillait en libre service ; Emmanuel, 27 ans, de Saint-Jean-d'Angély, qui travaillait dans le bâtiment, désire être aide-soignant ; Cindy, 24 ans, de Tonnay-Boutonne, BTS assistante de direction, qui désire être aide médico-psychologique, confie : « Nous bénéficions là d'une excellente formation ! ».

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog 2 de Bernard Maingot
  • : Les actualités sur le canton de Saint-Jean-d'Angély (17400) et en Vals de Saintonge
  • Contact

Profil

  • Bernard Maingot 2
  • Correspondant de presse. Curieux et passionné, j'aime la photographie, l'écriture et transmettre aux autres ce qui m'attire. "On se lasse de tout, excepté d'apprendre" (Virgile).
  • Correspondant de presse. Curieux et passionné, j'aime la photographie, l'écriture et transmettre aux autres ce qui m'attire. "On se lasse de tout, excepté d'apprendre" (Virgile).

Visiteurs

Recherche

Pages