Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 février 2011 5 25 /02 /février /2011 13:58

Vendredi 25 février 2011 – Billet 123

Les articles "Patrimoine" sontICI sur le blog 2

CHARENTE-MARITIME

Deux églises en péril

en Charente-Maritime

PATRIMOINE RELIGIEUXParmi 121 églises menacées qui sont actuellement recensées, en France, deux sont situées en Charente-Maritime : l’église fortifiée Saint-Martin d’Esnandes (XIIe et XIVe siècle) et Notre-Dame de Royan, inaugurée en 1958.

 

ESNANDES

18 septembre 2010 06h00

Une souscription pour l'église fortifiée

20100918 EGLISE esnandes 188602 14265663 460x306 

L'église Saint-Martin, victime d'une toiture insuffisamment efficace. Photo Jean-françois crespin

L'église Saint-Martin d'Esnandes est en péril. Mais le chantier de restauration prend une telle ampleur, d'année en année, que les finances communales n'y suffisent plus. C'est pourquoi la municipalité et la Fondation du patrimoine lancent une souscription, afin de récolter des fonds pour les travaux de l'église.

L'édifice date du XIIe siècle comme en témoigne sa magnifique façade. Fortifiée au XIVe siècle, elle conserve un magnifique mobilier du XVIIIe siècle, lui aussi classé.

Monument historique depuis 1840, ce chef-d'œuvre est en péril. La faute une toiture avec un recouvrement de tuile trop court qui a gravement endommagé

Lire la suite

 

ROYAN 

royan nd vueaerienne 035334700 1203 24062008Notre-Dame de Royan, monument en péril, attend ses sauveurs

Publié le 18 septembre 2008 parBenoit De SagazansurPaperblog

Lu sur Le Monde du 19 septembre 2008, sous la plume de Grégoire Allix :

Notre-Dame de Royan, monument en péril, attend ses sauveurs

De loin, la haute silhouette de l'église Notre-Dame de Royan impressionne, dominant fièrement la ligne bleue de l'Atlantique et la ligne blanche de la ville, dont elle a incarné la renaissance après les destructions de 1945. De près, c'est une autre histoire. Le monument, âgé de seulement 50 ans, menace ruine. Le béton armé est éclaté en maints endroits, laissant émerger une armature en fer rouillé qui s'effrite sous les doigts.

 

Extrait 

Problème : "Le béton est de mauvaise qualité. On a utilisé du sable de la Gironde, trop salé, pour aller vite, du coup les armatures de fer ont bougé et sont attaquées par l'humidité", décrit Frédéric Chasseboeuf, spécialiste du patrimoine local. Sans compter que certains vitraux n'ont jamais été réalisés, remplacés depuis un demi-siècle par des tôles ondulées.

Les visiteurs qui franchiront le porche de l'église lors des Journées du patrimoine, samedi 20 et dimanche 21 septembre, seront sensibilisés à son triste sort. Car la ville a entrepris de sauvegarder Notre-Dame. Une Association pour la défense de l'église de Royan (Ader) a été créée le 20 août par Marie-Pierre Quentin, la femme du nouveau maire (UMP) de la ville, Didier Quentin. "Nous voulons que chaque Royannais s'approprie ce patrimoine et cherche à le sauvegarder, mais aussi alerter les sponsors, le ministère de la culture, les collectivités", explique Mme Quentin.

Plus aucun chantier de restauration n'a été programmé depuis la fin des derniers travaux, en 2001. Une réunion est prévue le 29 septembre, avec les Bâtiments de France, l'architecte en chef des Monuments historiques et les collectivités. "Je veux un diagnostic, une hiérarchie des priorités et un calendrier, indique le maire. Ensuite, l'idée serait de transformer l'association en fondation pour faciliter la recherche de mécénat, même si je compte davantage sur les fonds publics."  

Lire l'intégralité de l'article

 

Notre-Dame de Royan, miracle de technique

royan nd capUn chef-d’œuvre en péril  

- une capacité de 2 000 fidèles  

- 24 piliers en V de 10 à 12 cm d’épaisseur

- une nef de 35 m de haut

- un clocher à 56 m

- un orgue de 47 jeux et 3  600 tuyaux  

- 500 m2 de vitraux  

royan notre-dame 15

L’église, commencée en 1955, a été bénie le 10 juillet 1958, mais l’enveloppe budgétaire n’a permis de réaliser que le gros œuvre. Au fil du temps ont été ajoutés des vitraux et un joyau de la facture d’orgue française, classé en 2004. Demeurent inachevés cependant l’auvent ouest, des portes et d’autres ouvertures. De plus, cette église, devenue le symbole de la cité balnéaire, pâtit de problèmes d’étanchéité, fortement accentués par l’agressivité du milieu marin. Trois tranches de travaux ont déjà été effectuées avec des crédits publics. Au rythme actuel, il faudrait cinquante ans pour assurer l’achèvement et la pérennité de l’édifice ! Il convient donc de faire également appel à des fonds privés. Ce projet doit aussi permettre de relancer des commandes d’art sacré et d’art contemporain, à l’initiative d’une ville qui retrouvera ainsi sa vocation de lieu de création et d’innovation.

 

Notre-Dame a été réalisée à l'économie

Vu sur le site de L’ADER  

ndroyan arma 071839600 1223 04072008

Le projet était trop important pour le budget fixé par les dommages de guerre, 100 MF. Une rapide dégradation du béton en a résulté.

Aucune réception définitive du bâtiment n’a été signée. A vrai dire, l’édifice n’est pas terminé lors de son inauguration, le 10 juillet 1958. Les descentes de pluie ne sont pas prêtes, l’étanchéité n’est pas réalisée, les épaufrures apparaissent sur l’épiderme en béton. Par endroit, l’armature est à nu, livrant aux intempéries les fers qui arment la chair de l’édifice

 

Extrait de l’article

Le curé écrit à Guillaume Gillet, le 4 octobre 1958 : « l’église est transformée en piscine… ». Le 6 novembre 1959, « les pluies de ces derniers temps relance le problème de l’étanchéité… » Dès 1960, on s’inquiète des réparations que le bâtiment impose. On parle déjà des restaurations à effectuer… Guillaume Gillet consulte plusieurs entreprises, en 1962, afin de proposer une intervention sur l’édifice pour le rendre étanche. En 1964, un rapport, établi à la demande du conseil municipal de Royan, relève des infiltrations et des problèmes d’étanchéité qui font éclater le béton. Des flaques se forment dans l’édifice quand il pleut, des cuvettes et des seaux recueillent les fuites d’eau…  

Lire l’intégralité de l’article

ndroyan epau 054376500 1650 04072008 

[Vidéo] Travaux de restauration sur Dailymotion      


 

Notre-Dame commence à faire peau neuve

Vu dans Sud Ouest du 30 octobre 2010

20101030 RoyanND 225839 14688438 460x306

Plus habitués à tailler de véritables pierres, les Compagnons de Saint-Jacques ont exercé leur art, cette semaine, sur les bétons de l'église. photo michel gemon

A l'œil nu et sans plus amples informations, les soins dont a bénéficié cette semaine l'église Notre-Dame n'ont rien de spectaculaire. Une première pierre a pourtant été posée sur le chemin qui mènera, d'ici quelques années, à la réhabilitation de l'édifice, classé monument historique en 1988.

En l'espace d'à peine quatre jours, les Compagnons de Saint-Jacques ont « purgé » les bétons de Notre-Dame. « Avant les travaux de réhabilitation à proprement parler, il était nécessaire… 

Lire la suite

Partager cet article
Repost0
25 février 2011 5 25 /02 /février /2011 07:43

Vendredi 25 février 2011 – Billet 122  

Les articles Infos-Presse sont ICI sur le blog 1 et ICI sur le blog 2

SAINT-JEAN-D’ANGÉLY

Un article à lire dans Sud Ouest

25 février 2011 06h00 | Par Dominique Paries

Le réseau de gaz date de 1999

Une des trois victimes sera inhumée cet après-midi. L'enquête se poursuit 8225

20110222_expl_gaz_10-rue-lilas_8225_bm.JPG 

Au 10 rue des Lilas, la «scène» de l'explosion est «vaste», selon Thierry May, le vice-procureur de la République à Saintes. PHOTO BERNARD MAINGOT

20110225_herve_pineau_326813_15826474.jpg 

Hervé Pineau, directeur de GrDF, est «consterné» par l'ampleur des dégâts. PHOTO D.P.
Jeanine Massonneau, l'une des trois victimes de l'explosion de gaz survenue mardi matin à Saint-Jean-d'Angély, sera enterrée cet après-midi. Ses obsèques seront célébrées à 15 heures à Asnières-la-Giraud, village où elle a longtemps vécu avec André, son mari, avant de s'installer à Saint-Jean-d'Angély à l'heure de la retraite.

Lire la suite

Partager cet article
Repost0
25 février 2011 5 25 /02 /février /2011 07:42

Vendredi 25 février 2011 – Billet 121 » Photos Bernard Maingot

Les articles Infos-Presse sont ICI sur le blog 1 et ICI sur le blog 2

SAINT-JEAN-D’ANGÉLY

Un article à lire dans Sud Ouest

25 février 2011 06h00 | Par Bernard Maingot

Saint-Jean-d'Angély

L'attente se prolonge

Le Centre communal d'action sociale continue d'accompagner ses sinistrés pour les informer, les guider, les rassurer.

20110224_EXPLOSION_suite_8441_chevalier_riche.JPG 

Jean-Louis Chevallier, qui héberge sa mère demeurant au 3, rue des Lilas, échange ses impressions sur l'après-explosion avec Maud et Gilles Riché du 14, rue des Lilas. PHOTO BERNARD MAINGOT

Toutes les familles de la cité des Fleurs, sinistrées à la suite de l'explosion d'un pavillon situé 10, rue des Lilas, mardi matin à 7 h 10, n'ont pas encore pu regagner leur domicile. Loin de là. Aux six premières, rue des Rosiers, qui ont eu cette possibilité dès mercredi soir, se sont ajoutées, hier soir, six autres, habitant rue des Violettes et rue des Lilas, leurs maisons ayant été moins touchées par le souffle de la déflagration.

Lire la suite

Partager cet article
Repost0
24 février 2011 4 24 /02 /février /2011 23:08

Jeudi 24 février 2011 – Billet 120 » Photos Bernard Maingot

Les articles Infos-Presse sont ICI sur le blog 1 et ICI sur le blog 2

SAINT-JEAN-D’ANGÉLY

Un article à lire dans Sud Ouest

24 février 2011 06h00 | Par dominique paries

Nuit difficile mais solidaire

Les sinistrés de la rue des Lilas et de la cité des Fleurs ont souvent mal dormi mais ils apprécient la solidarité autour d'eux.  

20110223 suites-explosion 8327 bm

Hier matin à la salle Aliénor-d'Aquitaine, Marc et Lucienne Coumont (à gauche) trouvent du réconfort auprès des élues angériennes Michèle Pineau et Christelle Jauneau, aussi sinistrée. PHOTOs BERNARD MAINGOT

La dramatique explosion survenue mardi matin à 7 h 10 au 10 rue des Lilas (« Sud Ouest » d'hier) résonne, encore, dans la tête de beaucoup de sinistrés. Nombre d'entre eux ont mal dormi la première nuit suivant la déflagration.

« J'ai eu des maux de tête, je n'ai pas réussi à trouver le sommeil. Je sais bien que je suis vivante mais j'ai vu une bombe nous tomber dessus ! » raconte, encore sous le choc, Sylvette Laversalle, 62 ans, locataire rue des Lilas. Sinistrée et évacuée comme les occupants des 48 pavillons situés…

Lire la suite

Partager cet article
Repost0
24 février 2011 4 24 /02 /février /2011 23:06

Jeudi 24 février 2011 – Billet 119 » Photos Bernard Maingot

Les articles Infos-Presse sont ICI sur le blog 1 et ICI sur le blog 2

SAINT-JEAN-D’ANGÉLY

Un article à lire dans Sud Ouest  

24 février 2011 08h49 | Par Dominique paries

L'enquête sera longue

Les autopsies de deux victimes de l'explosion et les relevés de l'expert judiciaire ferment des hypothèses. Selon le Parquet de Saintes, l'explosion de gaz est quasi certaine.  

20110223_suites-explosion_8362_bm-copie-1.JPG

Rue des Lilas, des trous, protégés ici par des barrières de sécurité (à droite sur la photo) ont été creusés au droit du pavillon des époux Cavier soufflé par l'explosion. PHOTO BERNARD MAINGOT

Dès l'explosion survenue mardi matin à 7 h 10 rue des Lilas à Saint-Jean-d'Angély, qui a fait trois morts et causé des dégâts considérables dans tout un quartier de la ville, la Gendarmerie nationale a ouvert une enquête. Trois gendarmes appartenant au Service d'identification criminelle de La Rochelle ont procédé, l'après-midi même, aux premiers relevés sur le site de la déflagration en compagnie de l'expert en sinistres,

Lire la suite

Partager cet article
Repost0
24 février 2011 4 24 /02 /février /2011 06:15

Mardi 22 février 2011 – Billet 118 » Crédit photos NCA

SAINT-JEAN-D’ANGÉLY – NAUTIC CLUB ANGÉRIEN

La N3 domine la Rochelle

WATER-POLO Dimanche 20 février, au centre aquatique Atlantys, la N3 du Nautic club angérien a rencontré La Rochelle, classé troisième au championnat.  

20110220 Julien GJulien G

Ce week-end la N3 rencontrait La Rochelle, troisième du championnat.

« Ne rien lâcher » consigne de Ronan, entraîneur du NCA au début de la rencontre.

Le premier quart-temps, La Rochelle met la pression aux Angériens, qui répondent but pour but par Julien et Léo (en outre, Greg a stoppé un penalty) Score : 2-2.  

20110220 NCA Greg arret penaltyGreg a stoppé un penalty

Au second quart-temps, Saint-Jean-d’Angély inverse la vapeur par Guillaume, mais sans relâchement de l’adversaire : 3-3.

L’équilibre se confirme dans la troisième période. Les buteurs du NCA, Aurélien et Julien, montrent la voix aux jeunes recrues : 2-2.

La fin du match est à l’avantage des locaux qui par leur expérience maîtrisent l’adversaire et prennent l’avantage par Aurélien, Léo, Julien et Thomas : 5-2.

Cette nouvelle victoire du NCA conforte sa première place au championnat N3 Ouest.  

20110220 NCA N3 felicitations du presidentLe président adresse ses félicitations à la N3.

Bon match des jeunes, avec une  progression contre La Rochelle jusqu'à présent supérieur dans la catégorie 95-96. Score : 12-9

Le week-end prochain ils rencontreront Châtellerault.

 

Communiqué du NCA

« Les matchs de water-polo d’Elite et Nationale 1, garçons et filles, n’ont encore pas eu lieu ce week-end en France.

Le Nautic Club Angérien regrette de ne pas pouvoir jouer en raison de l’indisponibilité des arbitres, et ce depuis le 22 janvier dernier.

La Fédération Nationale de Natation (FFN) a convoqué les présidents de club de water-polo le samedi 26 février à la table des négociations.

L’ACWF (Association Nationale des Clubs de water-polo français), qui représentent 90 % des clubs N1 et Elite) sera la porte-parole des présidents unis face au président de la FFN, Francis Luyce. Ce dernier n’a toujours pas le désir de faire progresser le water-polo français avec l’élite de la natation.

Tant que le président de la FFN campera sur ses positions, le championnat ne pourra pas reprendre au risque de le voir annulé.

Le samedi 26 février, le NCA devait recevoir Nancy pour les féminines et Lille pour la Nationale 1 garçons. Dans ce contexte, il n’est pas envisagé que les joueurs se mettent à l’eau pour jouer.

Le ministre des sports, Chantal Jouanno, et le président du Comité olympique, Denis Masseglia, sont informés de la crise actuelle. Ils seraient les bienvenus à la table des négociations, le 26 février à Paris, afin de soutenir ceux qui œuvrent pour le bien de ce sport olympique depuis de très nombreuses années, fort de ses 30 000 licenciés. 

Si un accord est trouvé le 26 février, le championnat pourra reprendre le 5 mars : les matchs seraient décalés en dates mais jouables avant fin mai.

Nous vous tiendrons informé de la suite des évènements, samedi 26 après-midi sur le site internet du NCA : www.ncangerien.fr  

Le Bureau du NCA »

 

Plus d’infos sur le site du NCA à l’adresse : http://www.ncangerien.fr

Nautic Club Angérien, 40 Chemin des portes 17400 Saint-Jean-d’Angély

Tél : 05 46 32 30 32

Partager cet article
Repost0
23 février 2011 3 23 /02 /février /2011 23:56

Mercredi 23 février 2011

Lire l'article du 16.02.2011 dans Sud Ouest « L’AFA, l’autre football angérien »

SAINT-JEAN-D’ANGÉLY – ASSOCIATION FOOTBALL ANGÉRIEN

Les résultats de l’AFA

Samedi 19 février 2011

 

Championnat 4e Division Poule H

Match du samedi 19 février à 19 h 15

Ecoyeux 0 - AFA 5

Malgré la pluie, c’est sur un terrain convenable que la partie se dispute. Comme pouvait le laisser présager le classement, on assiste à une domination des angériens. Cependant celle-ci reste stérile jusqu’à la demi-heure de jeu et l’ouverture du score par les hommes venus du banc. Bon coaching. Les buts s’enchaînent. 3/0 à la mi-temps pour l’AFA.

Même physionomie en seconde période. Le match est ponctué par un superbe but angérien suite à une frappe lointaine. Score final 5/0 pour l’AFA.

Match qui s’est déroulé dans un bon état d’esprit. L’horaire inhabituel du match n’a pas perturbé l’AFA qui enchaîne avec une 11e victoire dans ce championnat. Repos forcé jusqu’à mi-mars.

Prochain match

Championnat – Saint Savinien/AFA –  Dimanche 13 mars 2011 – 15 heures

 

Site Internet : http://monclub.net/AFA/index.php?page=accueil.php

Partager cet article
Repost0
23 février 2011 3 23 /02 /février /2011 23:47

Agenda : du latin agenda, gérondif du verbe agere (faire, agir), littéralement agenda signifie « les choses à faire », « ce qui doit être fait ». Source

Mardi 22 février 2011 – L’agenda sportif de Christophe Leroy

SAINT-JEAN-D’ANGÉLY

Manifestations sportives semaine 08

(du 21 au 27 février 2011)

 

Lundi 21 février

         ● U.V.A. section BMX

Stage BMX 14 h à 17 h, salle C du Coi

 

         ● Communauté de Communes

Activités sports loisirs : foot en salle, 10 h à 12 h salle C du Coi

 

Lundi 21, mardi 22, mercredi 23 et jeudi 24 février

         ● Sporting Club Angérien

Stage école de foot, 10 h à 12 h et 14 h à 16 h, terrain annexe

 

Lundi 21, mardi 22, mercredi 23, jeudi 24 et vendredi 25 février

         ● Centre socioculturel

Activités sportives, 13 h 30 à 18 h, gymnase Chauvet

 

Mardi 22 février

         ● Judo Club Saint-Jean / Loulay

Stage de judo, 9 h à 17 h 30, salle de judo du Coi

 

Mercredi 23 février

         ● U.V.A. section BMX

Stage BMX, 14 h à 17 h, salle C du Coi

 

Jeudi 24, vendredi 25 et samedi 26 février le matin

         ● District de football de Charente-Maritime

Stage arbitres : formation théorique, salle de réunions du Coi

 

Samedi 26 et dimanche 27 février

         ● Tennis Club Angérien

Tournoi jeunes « Mozaïc tennis challenge », journées, Pôle sportif du Graveau

 

Samedi 26 février

         ● Nautic Club Angérien water-polo

NCA (Nationale 1F) – Nancy, 21 h, centre aquatique Atlantys (reporté)

 

         ● Le D’Y Scrabble

Salle de réunions du stade municipal de 9 h à 18 h

 

Dimanche 27 février

         ● Angély Model Club

Rencontre indoor d’aéromodélisme, 14 h à 18 h salle C du Coi

 

● Saint-Jean Volley-Ball

SJVB (Régional M) – Royan, 10 h salle C du Coi

Partager cet article
Repost0
23 février 2011 3 23 /02 /février /2011 23:19

Mardi 22 février 2011 – Billet 115 » Photo SCA

SAINT-JEAN-D’ANGÉLY – FOOTBALL – SPORTING CLUB ANGÉRIEN  

bandeau hautLes résultats du SCA

19 et 20 février 2011

 

Equipe A : SCA 1 – Bressuire 2 (DHR)

Le challenge était beau puisque les Angériens rencontrait le club de Bressuire, actuel premier du championnat, mais en perte de vitesse lors des dernières journées. Cependant les scaistes n’ont pas su saisir les opportunités qu’il leur était offertes car, même si une dizaine de points séparées les deux équipes, la faille du camps adverse semblait possible. C’est pourtant Bressuire qui, passant par la gauche, parvient à marquer en premier dès la 24ème minute. Le SCA tente de réagir mais la défense adverse stoppera tous les efforts. A 5 minutes de la mi-temps, Bressuire score à nouveau devant un but angérien vide, libéré de son goal Guillaume Connan sorti pour faire un arrêt de la main raté. Mais l’action suivante permet à Simon Machet par une reprise de coup franc de trouver le fond du filet (43ème). La mi-temps intervient sur un score à l’avantage de l’adversaire mais avec ce but, tous les espoirs persistent. Au retour des vestiaires, les Sangs et Or reprennent le jeu à leur avantage, mais les arrières de Bressuire ne leur laisseront aucune chance. Le reste de la partie sera partagé par les deux camps, aucun ne parvenant à détourner l’autre. Il a manqué au SCA d’être percutant devant la ligne de but pour obtenir au moins le match nul.      

 

Equipe B : SCA 3 - Surgères1 (3e division)

 

Equipe C : SCA 4 – Saint-Félix 1 (3e division)

 

Prochains matchs

Samedi 26 février

20 h : U.S. Chasseneuil – Equipe A (coupe du Centre-Ouest)

Dimanche 27 février

15 h : Poursay-Garnaud – Equipe B

 

Stage U11/U13

Pendant les vacances du 21 au 24 février et du 28 février au 4 mars, de 10 h à 12 h  et de 14 h à 16 h. Inscription au 05 46 32 10 47

 

Loto

Samedi 26 février, salle municipale de Saint-Jean-d’Angély.

Ouverture des portes à 19 h 30.

Réservation au 05 46 32 10 47

 

Site : http://pagesperso-orange.fr/scafoot

Adresse mail : sporting.club-angerien@akeonet.com

Partager cet article
Repost0
23 février 2011 3 23 /02 /février /2011 22:35

Mercredi 23 février 2011 – Billet 114

Lire l’article d’annonce est ICI 

SAINT-JEAN-D’ANGÉLY

Le parler saintongeais est bien vivant

SEFCO - La matinée Goulebenéze s’est tenue à Saintes, samedi 5 février 2011  

20110205 SEFCO matinee goulebeneze saintes 479dr-bl2La matinée Goulebenéze 2011 à Saintes. PHOTO SEFCO

L’équipe de la SEFCO et les bardes patoisants ont animé de belle manière un après-midi dédié à l’une des figures de la Saintonge : Evariste Poitevin, dit Goulenenéze. La salle Geoffroy-Martel mise à la disposition de l’association a permis à cette 24e édition de connaître un nouveau succès.

Un hommage a été rendu au grand  Simounet, disparu voici quelques mois. Au nombre des excusés : Jhustine  et le Ghentil de la Vargne.

C’est une salle et une chambrée très réceptive qui a applaudi la poésie, et l’humour des textes dont une première partie était en référence à Goulenenéze.

Puis il y eut quelques surprises de « darrière les fagots » avec des éclats de rire, beaucoup de bravos pour saluer le travail de tous ces artistes qui transmettent avec passion et talent, les saveurs de ce parler enraciné dans notre région. Une mise en scène pleine de gaîté et de malice.

A l’entracte, les spectateurs ont eu tout loisir de défiler devant les éditions de la Sefco, découvrant des livres et revues prêts à rejoindre la bibliothèque des particuliers. Des ouvrages qui vous entraînent à retrouver les trésors de notre région (culture générale, romans, poésies, manière de vivre, l’héritage culinaire…).

La deuxième partie du spectacle permit de continuer à visiter notre terroir avec des situations cocasses, chacun des patoisants participants pouvant exprimer sa personnalité. Pour clore cette animation, tous les artistes se retrouvèrent pour chanter « Vin bian » repris en chœur par le public, on ne pouvait souhaiter mieux comme final.

Un bel après-midi de convivialité, que les absents ont eu tort de bouder. Rendez-vous est pris pour 2012 à une date qui reste à confirmer.

www.sefco-subiet.eu/ 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog 2 de Bernard Maingot
  • : Les actualités sur le canton de Saint-Jean-d'Angély (17400) et en Vals de Saintonge
  • Contact

Profil

  • Bernard Maingot 2
  • Correspondant de presse. Curieux et passionné, j'aime la photographie, l'écriture et transmettre aux autres ce qui m'attire. "On se lasse de tout, excepté d'apprendre" (Virgile).
  • Correspondant de presse. Curieux et passionné, j'aime la photographie, l'écriture et transmettre aux autres ce qui m'attire. "On se lasse de tout, excepté d'apprendre" (Virgile).

Visiteurs

Recherche

Pages