Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 mars 2011 1 21 /03 /mars /2011 16:59

Billet du 21 mars 2011

HISTOIRE

Sur les traces des avions allemands

tombés dans le centre de la France

RECHERCHES DE TÉMOIGNAGES J’ai reçu le message d’un lecteur – Philippe Morini - que je retranscris ici, dans l’espoir que le blog fasse avancer ses recherches. En effet, il recense les avions allemands de la seconde guerre mondiale tombés dans le centre de la France.

En illustration, l’article de Philippe Morini sur un avion basé à Fontenet (un quadrimoteur Fock Wulf 200 C4), qui s’est écrasé dans l’Allier le 9 juillet 1944. Lire l’article ICI.

Il y a aussi des anecdotes, telles que "Une bonbonne d’oxygène transformée en  bouillotte" et un autre article sur les traces d'un Messerschmitt 109 à Plassay

Il poursuit actuellement des recherches sur un Junkers 52 qui s’est écrasé à Saint-Loup en juillet ou août 1944 et a besoin de renseignements supplémentaires.

Bref, vous l’avez compris, si on pouvait aider ce passionné à étendre et à compléter ses recherches, ce serait bien. Je sais qu’il y en a parmi vous.

» Bernard Maingot  

fw200-007Le Fock Wulf 200 C4. Crédit photo http://crashavionallemand39-45.over-blog.com

Bonjour,

Permettez-moi en quelques mots de vous exposer l’objet de mon contact.

Je recense les avions allemands de la seconde guerre mondiale tombés en région Centre, Limousin et Auvergne entre autres.

Afin d’identifier un appareil et de reconstituer son histoire, je mène des investigations dans les archives, sur le terrain, recueillant des témoignages. En conclusion de ce travail de recherche, je mets en ligne sur http://crashavionallemand39-45.over-blog.com  au service des passionnés comme des néophytes.

J’essaie de mêler le plus habilement possible, avec mes propres mots, mes sentiments, mes ressentis la réalité des faits et ce que nous ne pourrons peut être jamais savoir, en l’occurrence tout ce qui ne figure pas dans des documents. J’ajoute également une part de rêve en divulguant quelques trouvailles sur le terrain, qui après presque sept décennies en terre nous parlent encore et nous apportent matière à réflexion

Mes recherches m'ont amené à découvrir des reliques aéronautiques d'un JUNKERS 52 trimoteur allemand sur la commune de Saint-Loup. Ces reliques vont aller restaurer un avion du même type.

Je suis à la recherche de photos de ce crash (entre le 1 et 5 juillet 1944 ) ou (28 août 1944), mes témoignages divergeant sur la date, ainsi que des témoignages et toutes autres informations susceptibles de faire avancer l'histoire.

Je m'appelle Philippe MORINI au 06 45 24 48 40 ou au 04 70 05 58 62 ou moriniphilippe1963@gmail.com ou sur mon blog.

Vous remerciant par avance, recevez mes cordiales salutations

Philippe

 

Lire l’article du 2 mars 2010 sur le Blog  

Repost 0
Published by Bernard Maingot 2 - dans Autres communes
commenter cet article
21 mars 2011 1 21 /03 /mars /2011 15:15

Lundi 21 mars 2011

SAINT-JEAN-D’ANGÉLY – ASSOCIATION FOOTBALL ANGÉRIEN

AFA 0 – Chérac 1

samedi 19 mars 2011

 

Championnat 4e Division Poule H

Samedi 19 mars à 20 h

AFA 0 – CHÉRAC 1

Samedi, l’AFA recevait Chérac en nocturne, au Stade Municipal de Saint-Jean-d’Angély. Après le premier match nul concédé sur la pelouse de Saint-Savinien le week-end précédent, les angériens avaient à cœur de se racheter.

Le match commence sur un bon rythme. L’adversaire, qui avait laissé une bonne impression au match aller, confirme ses qualités et met en danger l’équipe angérienne. Le match est équilibré, la première mi-temps est ponctuée de quelques actions, mais le tableau d’affichage reste bloqué. Mi-temps 0/0.

La physionomie de la rencontre reste la même en seconde période. Le jeu est un peu plus décousu et les bleus et blancs, gênés par leurs adversaires et un manque de physique évident n’arrivent plus à imposer leur jeu de passes. Le match est toujours équilibré mais à un quart d’heure de la fin, Chérac ouvre le score, suite à un hors-jeu indiscutable non signalé par l’arbitre assistant. Les angériens poussent de toutes leurs forces pour égaliser mais il n’en reste plus beaucoup… Score final 0/1.

Première défaite de l’année en championnat. La mauvaise série continue ! Perdre sur une erreur d’arbitrage est « rageant ». Cependant, il reste beaucoup de travail à effectuer pour retrouver le niveau de 2010 car dans ce match, à aucun moment l’AFA n’a semblé prendre le dessus sur son adversaire.

Prochain match

Championnat – Les Touches-de-Périgny/AFA –  Dimanche 27 mars 2011 – 15 heures

 

Site Internet : http://monclub.net/AFA/index.php?

Repost 0
Published by Bernard Maingot 2 - dans Sport Football
commenter cet article
21 mars 2011 1 21 /03 /mars /2011 12:04

Billet 191 du lundi 21 mars 2011

À lire dans la presse du 21 mars 2011

 

CANTONALES 2001 – CANTON DE SAINT-JEAN-D’ANGÉLY

 

L’Info locale du 21 mars sur Hélène FM

Les résultats du 1er tour des élections cantonales qui se déroulait hier. On notera un fort taux d’abstention en Charente-Maritime avec 55,16%.  Quelques surprises sur les 26 cantons renouvelables et notamment la forte progression du Front national. Deux cantons ont été renouvelés dès le 1er tour : Pons où le sortant de la Majorité départementale Daniel Laurent a été reconduit dans ses fonctions avec 56,84% des voix…

Et Saint-Jean-d’Angély avec la réélection du Conseil général sortant, le radical de gauche Jean-Yves Martin avec 57,45% des voix, devant le candidat de la MAJ Jacques Castagnet (18,18%).

Ecouter Jean-Yves Martin sur Hélène FM

 

20 mars 2011 21h48

Cantonales à Saint-Jean-d'Angély : Jean-Yves Martin réélu au premier tour

Le conseiller général sortant, le PRG Jean-Yves Martin, a été réélu dès le premier tour, avec 57,45% des voix. Le candidat de la Majorité départementale, Jacques Castagnet réalise un score de 18,18% des suffrages exprimés. La participation sur le canton est de 47%. 

Lire l’article

 

20 mars 2011 22h29 | Par Philippe Baroux

Charente-Maritime : la majorité est fragilisée

La gauche pousse, le Front national aussi. En Charente-Maritime, la Majorité départementale de droite s'en trouve du coup fragilisée. Mais qui, au soir de ce premier tour, peut dire…

Lire la suite Lire les commentaires

 

AUTRES ARTICLES - SAINT-JEAN-D’ANGÉLY

21 mars 2011 06h00 | Par Bernard Maingot

« Nous avons été trop prudents »

CONSEIL MUNICIPAL (suite) - L'excédent reporté du compte administratif s'élève à 1,318 million d'euros, au lieu des 750 000 € prévus.

Jeudi dernier, après la décision prise en Conseil municipal de créer un fonds de solidarité et de secours pour les victimes de l'explosion du 22 février à la cité des Fleurs (lire « Sud Ouest » du 19 mars), le reste du conseil comportait un ordre du jour copieux. Avec notamment le vote du compte administratif et des comptes de gestion 2010, l'affectation du résultat, le budget primitif 2011, le budget supplémentaire 2001 et ses cinq budgets annexes. Lire la suite

La fin du conseil municipal (culture, musée, sports, travaux…) paraîtra dans l’édition du mardi 22 mars

 

 

21 mars 2011 06h00 | Par Philippe Bregowy

Hommage à René Cavier

Un émouvant hommage a été rendu, samedi, à René Cavier,… Lire la suite

 

21 mars 2011 06h00 | Par B. M.

L'imagination des petits artistes

L'exposition « Vers l'infini et au-delà », créations artistiques des enfants de l'école Joseph-Lair, se tient jusqu'à demain mardi, de 14 heures à 18 heures, à la chapelle des Bénédictines (l'inauguration a eu lieu samedi, à 11 h 30). Lire la suite

Repost 0
Published by Bernard Maingot 2 - dans Infos Presse Médias
commenter cet article
19 mars 2011 6 19 /03 /mars /2011 21:12

Billet 190 du 19 mars 2011  

SAINT-JEAN-D’ANGÉLY

"De Richelieu à Fénelon"

par Artémis, le 20 mars à Saint-Jean-d’Angély

 

19 mars 2011 06h00 | Par Jean-Marie Marquebielle

Saint-Jean-d'Angély

 

L'histoire locale dans la grande

Textes en ancien français et chants du XVIe au XVIIIe siècle sont théâtralisés

 20110319 sudouest artémis 347355 16046233 460x306

 

Demain, dimanche 20 mars, en l'église Saint-Jean-Baptiste de Saint-Jean-d'Angély, l'ensemble Artémis donnera une œuvre intitulée « De Richelieu à Fénelon ».

Artémis est composé d'une trentaine de membres, chanteurs, musiciens ou danseurs, engagés dans ...

Lire la suite

Repost 0
Published by Bernard Maingot 2 - dans Infos Presse Médias
commenter cet article
19 mars 2011 6 19 /03 /mars /2011 16:18

Un canton, cinq candidats

20110320 CANTONALES 20 mars cinq candidats 9255Dimanche prochain (27 mars), ils ne seront plus que deux à briguer vos suffrages. Mais ce n'est pas une raison pour s'abstenir au premier tour du 20 mars 2011 ! PHOTO BERNARD MAINGOT.

Repost 0
Published by Bernard Maingot 2 - dans Politique Elections
commenter cet article
19 mars 2011 6 19 /03 /mars /2011 12:00

Billet 185 du 17 mars 2011 » Bernard Maingot

SAINT-JEAN-D’ANGÉLY

Aider les victimes de l’explosion

CONSEIL MUNICIPAL La Ville a créé un fonds de secours pour aider les victimes de l’explosion. Il sera géré par le centre communal d’action sociale.  

20110317 CONSEIL municipal silence 7215-OLLe conseil municipal et l'assistance ont observé une minute de silence à la mémoire des victimes de l’explosion du 22 février.

Au conseil municipal du 17 mars, le maire Paul-Henri Denieuil a débuté la séance en évoquant la terrible explosion survenue le 22 février dans la cité des Fleurs à Saint-Jean-d’Angély, faisant trois victimes. Avant de demander à l’assistance d’observer un instant de silence à la mémoire des disparus, il a également évoqué le drame survenu au Japon, qui fait la triste actualité depuis une semaine.

Il est ensuite revenu sur les interventions et la solidarité qui ont suivi le drame : « C’est un événement de grande désolation après cette déflagration, où énormément de maisons ont été touchées et je rends hommage à tous ceux qui ont contribué à gérer un moment extrêmement difficile où on a un sentiment de désarroi ».

La solidarité existe

Il rappela la rapide intervention des gendarmes et des pompiers, l’assistance immédiate du centre communal d’action sociale face à l’ampleur des difficultés et les Angériens venus nombreux proposer leur aide. « La solidarité existe dans notre ville de multiples façons. Dans la journée, nous avons traité les problèmes d’urgence et le soir toutes les familles étaient hébergées ».

Il a détaillé le sinistre en donnant quelques chiffres : « Sur 60 maisons, 52 étaient occupées et ont été évacuées. Cela concernait 82 personnes : quatre familles ont été relogées à l’hôtel, trois chez des particuliers et 45 familles ont été accueillies chez des voisins ou des amis. Il a fallu gérer dans ce contexte et mettre en place un périmètre de sécurité pour protéger les maisons d’atteintes extérieures ».

Un fonds de secours

Le maire propose de mettre en place une aide de solidarité en faveur des victimes de l’explosion, sous forme d’un Fonds de secours d’environ 80 000 euros, géré par le CCAS, qui pourrait intervenir rapidement sans attendre l’arrivée des indemnisations ou  des aides prévues. Le matin, dans une conférence de presse, il avait expliqué que ce fonds servirait à verser une aide aux personnes et ayants-droit des maisons détruites, une autre aux victimes ayant subi des dommages importants à leurs maisons, une troisième étant une aide d’urgence à la discrétion du CCAS pour secourir les familles se retrouvant en difficulté financière suite à l’explosion. « Il sera alimenté par des entreprises qui ont souhaité rester anonymes, des collectivités, et par la réserve parlementaire de la députée de circonscription ». Il précisa aussi : Nous avons déjà obtenu 60 000 euros des entreprises privées locales et nationales. Nous espérons 30 000 euros en provenance de la Région, du Conseil général et de Catherine Quéré ». Ce qui pourrait ainsi porter le fonds à 90 000 euros, voire « de 100 000 euros », rajouta le maire en séance de conseil.

Une avance remboursable au CCAS

« Afin de répondre rapidement aux besoins des sinistrés et dans l’attente du versement des aides des différents partenaires, je vous propose d’octroyer au CCAS une avance remboursable d’un montant de 40 000 € », proposa Paul-Henri Denieuil aux conseillers,

Sylvie Salade, adjointe chargée du CCAS, confia à l’assistance : « Nous n’avons pas l’habitude de gérer de telles sommes, mais nous sommes habitués au principe ». Françoise Mesnard, vice-présidente du Conseil régional et élue d’opposition a ajouté ses félicitations : « Le CCAS est très réactif. La présidente de Région proposera, à la session du 28 mars, une aide de 15 000 euros à Saint-Jean-d’Angély ».

La proposition d’avance remboursable au CCAS a été votée à l’unanimité.

Repost 0
Published by Bernard Maingot 2 - dans Solidarité Entraide
commenter cet article
19 mars 2011 6 19 /03 /mars /2011 07:00

Billet 185 du 18 mars 2011 –Photos Bernard Maingot

Les expos sur le Blog 1  - Les expos sur le Blog 2

SAINT-JEAN-D’ANGÉLY

Des artistes en herbe

leurs créations sont à voir

EXPOSITION L’exposition « Vers l’infini et au-delà », créations artistiques des enfants de l’école Joseph-Lair, se tient du jeudi 17 mars au mardi 22 mars, de 14 h à 18 h à la chapelle des Bénédictines. Les artistes en herbe ont été guidés par le plasticien Benoît Hapiot. L’inauguration a lieu samedi 19 mars à 11 h 30

» Bernard Maingot

20110317 EXPO-école lair 9027"Rue des étoiles" : la voie lactée vue par les CP.

Les écoliers de l’école Joseph-Lair n’en sont pas à leur coup d’essai. Déjà, l’an passé ils s’étaient produits dans cette même chapelle des Bénédictines, avec des réalisations surprenantes sur le thème de la femme, une femme vue par d’autres yeux que ceux des adultes qui en a surpris beaucoup.

20110317 EXPO-école lair 9012Agnès Deslandes, directrice de l’école Joseph-Lair, présente l’exposition réalisée par les élèves, à la Chapelle des Bénédictines

« L’école Joseph-Lair de Saint-Jean-d‘Angély et l’école d’Asnières-La-Giraud vous accueillent à partir du jeudi 17 mars, dans le cadre du printemps des Poètes dont le thème national est « D’infinis paysages ». L’exposition présentée s’appelle « Vers l’infini et au-delà ». Elle a été réalisée par les onze classes de l’école Joseph-Lair, dont deux Clis (classe d’intégration scolaire) et les deux classes d’Asnières-La-Giraud. C’est un voyage poétique et ludique autour d’univers variés, intérieurs, fantastiques. Ce projet a été l’occasion de travailler avec le plasticien Benoît Hapiot et d’avoir un vrai projet fédérateur d’école autour de l’art. Ce que l’on souhaite c’est faire connaître au-delà du cercle familial ce dont les enfants sont capables lorsqu’on travaille dans la création poétique et artistique. Les enfants sont très fiers de voir leur travail vu et reconnu, leur production exposée et ils s’enrichissent les uns les autres ».

20110317 EXPO-école lair 9000De fait, on découvre la « rue des étoiles » des CP, une voie lactée dans un stand fermé où les planètes aux peintures phosphorescentes éclairent le visiteur émerveillé et songeur. En face, les élèves de la Clis on réalisé, à partir de bouteilles plastiques peintes, des vaisseaux spatiaux qui évoluent en suspension, et dans lesquels le spectateur découvre des messages écrits.

20110317 EXPO-école lair 8994A côté, des CM1 ont réalisé des paysages intégrés, avec chacun leur poésie rédigée avec application. Plus loin on peut admirer les CE1 qui ont traité du haïku, paysages à la japonaise et théâtre d’ombre à la fois, avant d’arriver aux CE2 qui ont travaillé sur le land’art, des écritures réalisées sur le sol avec toutes sortes de matériaux naturels, feuilles, branches, fleurs…) et dont les réalisations passent en boucle sur un écran. Les CM2 ont travaillé à composer des tableaux en partant d’une carte postale et ont continué d’étendre le paysage autour, imaginant une continuité ou un prolongement qui donne une nouvelle dimension. Les réalisations des enfants de la Clis sont également remarquables, avec le carrelet, le phare et la maison sans porte de Bryan. Au mur encore des réalisations de CM1 qui ne laissent pas de surprendre…

20110317 EXPO-école lair 901320110317 EXPO-école lair 9026-blChaque production est accompagnée de poésies et d’écrits des artistes. Oui, on peut dire que qu’ils sont des artistes. En herbe, mais des artistes et des créateurs surprenants par leur imagination. 20110317 EXPO-école lair 8989

20110317 EXPO-école lair 9001

20110317 EXPO-école lair 9011

20110317 EXPO-école lair 9020

20110317_EXPO-ecole_lair_9016.JPG

Repost 0
Published by Bernard Maingot 2 - dans Arts Expos div. Sculpt
commenter cet article
18 mars 2011 5 18 /03 /mars /2011 23:49

RPI MAZERAY - BIGNAY - FENIOUX - GRANDJEAN

COLLEGE ET LYCEE DE SAINT-JEAN-D'ANGELY 

Et hop, tous les élèves au cirque !

Mazeray, Bignay, Grandjean, Fenioux, Saint-Jean-d'Angély et les autres 

MAZERAY  Le cirque du Gamin est à Mazeray du 14 mars au 1er avril. Les écoliers, collégiens et lycéens abordent les grands thèmes et s'entraînent aux différentes techniques pour présenter "leur" spectacle. La quinzaine se terminera par un bal dansant le 2 avril.  

» Bernard Maingot  

20110321 CIRQUE Gamin 407-F 23.07.2005 9886Gamin, le Baudet du Poitou, a donné son nom au cirque de Franck Jolly. PHOTO ARCHIVES BERNARD MAINGOT 2005

Le cirque du Gamin est à Mazeray du 14 mars au 1er avril. Avec son chapiteau, loué par l’association des parents d’élèves du Regroupement pédagogique intercommunal de Mazeray, Bignay, Grandjean, Fenioux, en vue d’organiser des ateliers et des spectacles, dont les entrées permettraient d’amortir les frais engagés, soit 11 000 euros, et de ne pas mettre en péril les finances du RPI. Déjà un spectacle a eu lieu, jeudi 17 mars et les ateliers ont commencé.

Durant ces deux semaines et demie, les cinq classes du RPI, se succéderont chacune dans cinq ateliers, par demi-journées.

Les grands thèmes du cirque seront abordés et testés, des équilibres (fil, boule, rolla-bolla, pédalgo) aux jongleries (balles, foulards, bâtons du diable, diabolos, assiettes chinoises) et de l’aérien au trapèze en passant par les clowneries.

Le collège Georges-Texier de Saint-Jean-d’Angély utilisera le chapiteau et s’entraînera les mardis 15, 22 et 30 mars (à la suite de l'école primaire). Les collégiens donneront ensuite un spectacle sous ce chapiteau le vendredi 1er avril, à partir de 17 heures.

Le lycée Louis-Audouin-Dubreuil de Saint-Jean-d’Angély, par le biais de la communauté de communes (transport) utilisera le chapiteau les jeudis 17, 24 et 31 mars. Le spectacle du cirque du Gamin "Un p'tit bout de cirque" leur a déjà été proposé le jeudi 17 mars à 20 heures.

Le RPI propose aussi le spectacle du cirque du Gamin "Les commis" à deux dates : samedi 26 mars à 19 heures et samedi 2 avril à 18 h 30.

Un repas dansant est également prévu à la salle des fêtes de Mazeray, samedi 2 avril, après le spectacle.

Pour réserver un des deux spectacles de cirque ou une place pour le repas, s'adresser à l'école de Mazeray : 05 46 59 19 41, de Bignay : 05 46 59 15 26 ou de Grandjean : 05 46 90 29 16.

Votre participation au spectacle et au repas dansant, c’est un pas vers l’amortissement des frais engagés, avec l’assurance de passer de bonnes soirées.

Voir mon précédent billet : « Le commis » est devenu « Les commis » et le personnel du cirque a augmenté de quatre personnes. 

20110321 CIRQUE Gamin 407-F 23.07.2005 9722La difficulté n'apparaît que lorsqu’on est dessus. PHOTO BERNARD MAINGOT  

20110321 CIRQUE Gamin 402-F 5414Gamin est (parfois) des plus sages : « C’est plus stable ici ! ». PHOTO BERNARD MAINGOT  

20110321 CIRQUE Gamin 407-F 23.07.2005 9719Une affaire qui doit tourner rond. En principe.  

Repost 0
Published by Bernard Maingot 2 - dans Mazeray Bignay
commenter cet article
18 mars 2011 5 18 /03 /mars /2011 22:36

Billet 185 du mardi 15 mars 2011

SAINT-JEAN-D’ANGÉLY

La médiation culturelle fait débat

PAYS DES VALS DE SAINTONGE La suppression du poste de médiatrice culturelle à temps plein a été l’occasion d’une passe d’armes au comité syndical du mardi 15 mars

» Bernard Maingot  

20110315 20091022 PVS-stand-economique 8619Françoise Mesnard, vice-présidente de la Région Poitou-Charentes et Francis-Forgeard Grignon, vice-président du Syndicat mixte du Pays des Vals de saintonge, lors de la présentation du stand "Entreprendre en Vals de Saintonge". PHOTO DR

Tout a commencé avec une déclaration de Jean-Claude Godineau, maire de Saint-Savinien et conseiller général, déclarant en préambule à la réunion du Comité syndical : « Je veux rectifier ce qui a été repris dans la presse à mon sujet. Je n’ai pas voté la suppression du poste de médiatrice culturelle au Pays des Vals de Saintonge. J’ai voté une économie de 400 000 euros qui avait été proposée ».

Courte déclaration qui allait mettre le feu aux poudres et relancer un débat qui semblait être attendu depuis le départ de Fanny Lamin, dont le poste de médiatrice culturelle (elle s’est notamment investie dans Le Printemps des Poètes) avait été « supprimé ». Ceci avait engendré l’étonnement et des critiques parmi des élus de l’opposition et des associations.

Paul-Henri Denieuil, président du Pays, reprend alors la main alors que Françoise Mesnard, viec-présidente du Conseil régional, s’élève contre la suppression du poste concerné : « Ce poste culturel est maintenant occupé à mi-temps par Cécilia Guiberteau, qui était à temps plein sur le patrimoine. En 2007, nous avons signé un contrat avec la Région, traitant des projets structurants, du développement durable…, où une enveloppe est destinée au fonctionnement du volet ingénierie quant aux frais de personnel. Nos deux engagements concernaient le recrutement d’une personne pour l’animation du contrat et nous avons ensuite recruté une médiatrice culturelle à temps plein ».

Francis Forgeard-Grignon vient à la rescousse : « J’ai signé ce contrat, où nous devons mettre les moyens en place pour cette mission. Il n’est pas dit d’embaucher une médiatrice culturelle ». Il ajouta que la mission avait été commencée pendant deux ans avec Anne-Guérin-Larribaud et que le Pays « avait subi des pressions » pour recruter un personnel pour la médiation culturelle.                                                                                        

Françoise Mesnard développe ses arguments et donne le point de vue régional : « Les engagements n’ont pas été respectés. Vous n’avez pas déchargé le temps affecté au service patrimoine. Nous enlevons donc de l’enveloppe ingénierie le montant consacré à cette mission et au poste de médiatrice culturelle. Vous ne m’avez pas écouté car je vous ai alerté sur le sujet. Nous ne voulons pas faire d’économie et affectons donc ces 57 000 euros sur les trois ans à venir aux projets structurants ».

Paul-Henri Denieuil, rappelant que le Pays des Vals de Saintonge « n’est pas géré par la Région » intervient alors sur les subventions perçues, citant les 950 000 euros de la CdC, environ 500 000 euros du Conseil général et les 137 000 euros de la Région pour accompagner les projets des CdC. « Madame Mesnard, il n’y a pas lieu d’intervenir dans la façon dont nous gérons le personnel et il y a d’autres Pays qui ont supprimé le poste de médiation culturelle ».

Ce long préambule n’ayant pas l’air de satisfaire toutes les parties, la réunion a commencé  et abordé les points prévus à l’ordre du jour : la stratégie de développement du Pays, le compte administratif 2010, et le vote du budget 2011, composé du budget principal et de trois budgets annexes (Maisons des Formations, Centre accueil entreprises et CLIC).

« Le Pays est la boîte à outils des CdC. Il faut maintenir les savoir-faire et l'expertise technique du syndicat mixte, réinvestir le terrain en accompagnant les CdC dans leurs projets phares et œuvrer pour favoriser la mutualisation des moyens » s’est exprimé Paul-Henri Denieuil.

 

20110315 PVS comité 8966-1Des précisions sur les subventions perçues par le Pays des Vals de Saintonge 

- CDC 973 000 euros (17,58 € x 55 346 habitants)

- Conseil général 430.400 € (fonctionnement, 17 000 euros Revenu de solidarité active, 60 000 euros Clic Centre local d’information et de coordination)

- Conseil régional 172.300 € (dont 137 300 euros pour l’animation et l’ingénierie du CRDD, Contrat régional de développement durable ; 35 000 euros pour l’inventaire du patrimoine*).

- Autres subventions : 111.863 € (Etat, communes et autres organismes).

* Le Pays des Vals de Saintonge a une convention triennale avec la Région et travaille avec le Service Régional de l'Inventaire. Le Pays a lancé son inventaire de 1997 jusqu'en 2002, et l'a relancé en 2004.

Repost 0
Published by Bernard Maingot 2 - dans CDC - Pays Vals Saintonge
commenter cet article
18 mars 2011 5 18 /03 /mars /2011 14:08

L’agenda sportif de Christophe Leroy

SAINT-JEAN-D’ANGÉLY

Manifestations sportives semaine 11

(du 14 au 20 mars 2011)

 

Samedi 19 mars

● Sporting Club Angérien

SCA (U11) – Val de Boutonne, 10 h 30 terrain de Pelouaille

SCA (U17) – Niort Chamois, 15 h 30 terrain d’honneur

 

● Association Football Angérien

AFA (4e division) – Chérac, 20 h terrain d’honneur

 

● Rugby Athlétic Club Angérien

Challenge à XII : Raca (-17 ans) – Royan/Saujon, 14 h terrain annexe

Challenge à XII : Raca (-19 ans) – Royan/Saujon, 15 h 30 terrain annexe

 

● Les Archers d’Angély

Concours jeunes de tir à l’arc, 9 h à 19 h salle C du Coi

 

● Nautic Club Angérien water-polo

NCA (Nationale 1G) – Valenciennes, 21 h centre aquatique Atlantys

 

● Ville de Saint-Jean-d’Angély

Carnaval, à 15 h départ bd Lair / arrivée place du champ de Foire

 

Dimanche 20 mars

● Divers

Elections cantonales, salle rythmique du Coi

 

● Oiseau Club Charentais

Bourse multicollections, 9 h à 18 h salle polyvalente du Coi

Repost 0
Published by Bernard Maingot 2 - dans Agenda
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog 2 de Bernard Maingot
  • Le blog 2 de Bernard Maingot
  • : Les actualités sur le canton de Saint-Jean-d'Angély (17400) et en Vals de Saintonge
  • Contact

Profil

  • Bernard Maingot 2
  • Correspondant de presse. Curieux et passionné, j'aime la photographie, l'écriture et transmettre aux autres ce qui m'attire. "On se lasse de tout, excepté d'apprendre" (Virgile).
  • Correspondant de presse. Curieux et passionné, j'aime la photographie, l'écriture et transmettre aux autres ce qui m'attire. "On se lasse de tout, excepté d'apprendre" (Virgile).

Visiteurs

Recherche

Pages