Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 avril 2011 5 01 /04 /avril /2011 17:01

Billet du vendredi 1er avril 2011 (toujours pas de poisson mais beaucoup de chiens abandonnés)

TÉMOIGNAGE

Vous aimez les animaux ?

"alors visitez une fourrière !"

FOURRIÈRE Je profite de l’occasion qui m’est donnée ici, à la suite de l’article du 18 mars et du communiqué émanant du Refuge de Fontorbe, pour vous transcrire ci-dessous le texte d’un mail qui m’a été transféré le 25 mars et qui rapporte le témoignage d’un employé d’une fourrière (un terme modeste car il est responsable de ladite fourrière).

Dans le préambule précédant ce témoignage, en date du 27 août 2010, il est précisé que le Refuge de Fontorbe, à la différence de ceux de la SPA, ne se résigne à l’euthanasie que si l’animal est trop malade pour être soigné. Rien à voir donc avec une fourrière, mais puisqu’on parle des animaux abandonnés…

 Bernard Maingot

 

Le témoignage d’Éric

« Je crois que notre société a besoin qu'on attire son attention là-dessus. En tant que responsable d'une fourrière, je vais partager quelque chose avec vous. Un regard de l'intérieur… si vous me le permettez.

Tout d'abord, tous les vendeurs/éleveurs/acheteurs d'animaux devraient travailler au moins un jour dans une fourrière. Peut-être que s’ils voyaient ces regards tristes, perdus... les yeux troublés, je pourrais leur dire : « Cela vous ferait changer d’avis sur l'élevage et la vente d’animaux à des personnes que vous ne connaissez même pas. Ce chiot, que vous venez de vendre, finira probablement dans ma fourrière quand il ne sera plus une jolie boule de poils ! ».

Alors comment vous sentiriez-vous, si vous saviez que ce chien risque à 90 % de ne jamais sortir de la fourrière s'il y arrive seulement ? Qu'il soit de race ou non. 50% des chiens qui entrent dans mon centre, abandonnés ou venant de la rue, sont de race pure.

Les excuses les plus fréquentes que j'entends, sont :

« Nous déménageons et nous ne pouvons pas emmener notre chat/chien ».

- Vraiment ? Où déménagez-vous donc pour ne pas pouvoir prendre d'animal et pourquoi avoir choisi cet endroit et pas un autre où vous pourriez le garder ?

« Le chien est devenu plus grand qu'on pensait ».

- Et quelle taille croyiez-vous qu'un Berger allemand avait ?

« Je n'ai pas de temps pour m'en occuper ».

- C'est vrai ? Je travaille 10 ou 12 heures par jour et j'arrive quand même à trouver du temps pour mes six chiens.

« Il nous abîme toute la cour »

- Pourquoi ne le prenez vous pas à l'intérieur avec vous ?

On me dit toujours: « Pas la peine d'insister pour lui trouver un foyer, nous savons qu'il sera adopté, c'est un bon chien ! » Ce qui est triste c'est que votre animal ne sera pas adopté ! En outre savez-vous combien une fourrière peut être stressante ?

Laissez-moi encore vous raconter :

- A partir du moment où vous l’abandonnez, votre animal ne dispose que de 72 heures pour trouver une nouvelle famille. Quelquefois un peu plus, si la fourrière n'est pas pleine et arrive à se débrouiller pour garder l’animal en parfaite santé. S'il prend froid, il meurt. Il sera confiné dans une petite cage, entouré des aboiements et des pleurs de 25 autres.

- Il devra se débrouiller seul pour manger et dormir. Il sera déprimé et pleurera constamment sur la famille qui l'a abandonné.

- S'il a de la chance, et si j'ai assez de bénévoles, il pourra être sorti de temps en temps. Sinon, il ne recevra aucune attention, sauf une assiette de nourriture glissée sous la porte de la cage et quelques giclées d'eau.

- Si le chien est grand, noir ou d'une race "bull", vous l'avez conduit à une mort certaine dès qu'il a passé la porte : ces chiens ne sont généralement pas adoptés.

- Peu importe qu'il soit "doux" ou "dressé"... Si le chien n'est pas adopté dans les 72 heures suivant son entrée et que le refuge est plein, il sera sacrifié !

- Si le refuge n'est pas plein et que le chien est suffisamment gentil et d'une race attractive, il est possible que son exécution soit repoussée, mais pas pour longtemps.

- La plupart des chiens sont mis en cages de protection et sont sacrifiés s'ils montrent la moindre agressivité. Même le chien le plus calme est capable de changer dans un tel environnement.

- Si votre chien est contaminé par la toux du chenil ou toute autre infection respiratoire, il sera sacrifié immédiatement, simplement parce que les fourrières n'ont pas les moyens de payer des traitements à 150 euros.

Et voici maintenant quelque chose sur l'euthanasie

à l’attention de ceux qui en n’ont jamais été témoins et ne savent pas comment un animal parfaitement sain sera sacrifié :

- En premier lieu, il sera sorti de sa cage en laisse. Les chiens pensent toujours qu'ils vont se promener : ils sortent heureux, remuant la queue... jusqu'à ce qu'ils arrivent à la "chambre", où là ils freinent tous des quatre pattes. Ils doivent sentir ou capter la mort ou sentir les âmes tristes qui ont été laissées là. C'est bizarre mais ça arrive avec tous les chiens sans exception.

- Le chien ou chat sera tenu par un ou deux techniciens vétérinaires, en fonction de sa taille et de sa nervosité. Ensuite, un spécialiste de l'euthanasie ou un vétérinaire entamera le processus de trouver une veine dans sa patte avant et il lui injectera la dose de “substance rose”. Espérons que l'animal ne prenne pas peur en se sentant immobilisé.

- J'en ai vu se griffer eux-mêmes et finir couverts de leur propre sang, rendus sourds par les aboiements et les cris.

- Tous ne “dorment” pas immédiatement. Parfois ils sont pris de spasmes pendant un instant et se souillent.

- Une fois terminé, le cadavre de votre animal sera empilé comme un bout de bois, dans un grand congélateur, avec tous les autres animaux en attendant qu'on vienne les chercher comme des déchets. Qu'arrive-t-il ensuite ? Sera-t-il incinéré ? Conduit à la décharge ? Transformé en nourriture pour animaux ? Vous ne le saurez jamais et vous ne vous poserez probablement jamais la question. Ce n'était qu'un animal et vous pouvez toujours en acheter un autre, non ?

- J'espère que si vous avez lu jusqu'ici, vous avez eu les yeux troublés et que vous ne pouvez pas vous sortir de la tête les images qui occupent mon esprit tous les jours quand je rentre chez moi après le travail. Je déteste mon travail, je déteste qu'il existe et je déteste savoir qu'il existera toujours à moins que vous changiez et vous rendiez compte des vies que vous gâchez, bien plus nombreuses que juste celle que vous laissez à la fourrière.
- Entre neuf et onze millions d'animaux meurent quotidiennement dans les fourrières et vous êtes les seuls à pouvoir arrêter cela.

- Je fais tout mon possible pour sauver les vies que je peux mais les refuges (fourrières) sont toujours pleins et chaque jour il y a plus d'animaux qui entrent que ceux qui sortent.

- Je veux juste insister sur ce point : ne faites pas d’élevage ou n’achetez pas d’animaux tant qu’il y en a qui meurent dans les fourrières.

Détestez-moi si vous voulez, mais la vérité est douloureuse et la réalité est ce qu'elle est.

J'espère juste qu'avec ce texte au moins une personne aura changé d'avis sur l'élevage et l'abandon de son animal dans une fourrière ou sur l'achat d'un chien.

Espérons qu'un jour quelqu'un vienne à mon travail et me dise: "J'ai lu cela et je veux adopter". Ca valait bien la peine de vous l’écrire, non ? ».

 

NDLR : je n’indique pas volontairement le nom de la personne qui a écrit ce témoignage. J’espère qu’Éric M. ne m’en voudra pas. Je reste persuadé qu’il dirait : « Ce qui compte d’abord, ce sont nos compagnons les chiens ».

Partager cet article
Repost0
1 avril 2011 5 01 /04 /avril /2011 16:16

Billet du vendredi 1er avril 2011

SAINT-JEAN-D’ANGÉLY

Vous aimez les animaux ?

"alors ne les abandonnez pas !"

MALTRAITANCE Le refuge de Fontorbe lance un cri d’alarme sur la pérennité de son action face aux difficultés grandissantes pour accueillir et placer un plus grand nombre de chiens abandonnés et maltraités. Lisez le communiqué qu’un ami m’a transmis ce vendredi.

J'en profite donc pour rappeler mon adresse e-mail au Refuge : bernard.maingot(at)free.fr ou bernard.maingot(at)orange.fr (si les robots et moteurs de recherches ne peuvent la lire, vous saurez la recopieren remplaçant (at) par @ .

Lire l’article du 18 mars sur le même sujet « Le Refuge de Fontorbe en péril »

» Bernard Maingot

 refuge_fontorbe_asaam.JPG

Communiqué

Depuis 15 ans, nous agissons pour le bien être de nos chiens, qui sont lâchement abandonnés sur Saint-Jean-d’Angély et ses environs.

Les personnes qui ont pris la décision d'abandonner leurs animaux savent nous trouver ! Certains angériens et communes environnantes, ne savent pas que nous existons. Pourtant nous sommes là ! Avec des moyens limités, beaucoup de problèmes à résoudre qui se cumulent d'années en années et un nombre de membres actifs qui reste constant. Depuis 15 ans, nous œuvrons pour la sauvegarde de ces animaux lâchement abandonnés

Depuis la crise et l'été 2010, l’augmentation des abandons a été significative et inimaginable, car tous les refuges sont maintenant surpeuplés. En permanence, nous avons des chiens de toutes races, tous âges et nous ne sommes qu’un petit refuge. Voici quelques années, une vingtaine de pensionnaires transitaient. Aujourd'hui, ils sont plus d'une quarantaine à attendre une nouvelle vie dans une nouvelle famille. Ils sont abandonnés pour des raisons diverses : ils vieillissent ou bien encore ils deviennent plus coûteux !

Notre association loi 1901 est à but non lucratif. Elle agit en faveur de ces animaux abandonnés et maltraités. Des allégements nous sont octroyés avec deux contrats d’aide à l’emploi (CAE)  de 24 heures seulement, ce qui est insuffisant pour le nombre de chiens. Ces contrats à durée déterminée nous obligent à nous séparer d’employés compétents tous le 18 mois.

Cette lettre est un appel : nous manquons cruellement de bénévoles pour promener les chiens, aider à l'entretien du site, des locaux et du matériel existant.

Vous aimez les animaux ? Vous disposez d’un peu de temps libre ? Vous voulez vous rendre utile ? Alors venez nous rejoindre ! Venez nous aider, soit en faisant un don, soit en effectuant du bénévolat. Cet acte vous donnera la satisfaction d'être indispensable pour une bonne cause : « le bien-être des laissés pour compte », nos protégés. Et vous ferez aussi partie de notre famille "le Refuge de Fontorbe".

Le Refuge est ouvert tous les jours, week-end, jours fériés compris.

Le Bureau

  

ASAAM - Association pour la Sauvegarde des Animaux Abandonnés et Maltraités

Refuge Fontorbe – 1, route de Fontorbe - 17400 Saint-Jean-d’Angély - Tél/Fax : 05 46 32 69 57

Site www.refugedefontorbe.izispot.com/presentation_022.htm

 

Partager cet article
Repost0
31 mars 2011 4 31 /03 /mars /2011 20:50

20110401_LA-VERGNE_loto_gaa.JPG

Partager cet article
Repost0
31 mars 2011 4 31 /03 /mars /2011 20:26

Billet du 31mars 2011

Les articles "Foot SCA" sont ICI (Blog Angély1) et (Blog Angély2)

Le site du SCA

SAINT-JEAN-D’ANGÉLY – FOOTBALL – SPORTING CLUB ANGÉRIEN  

Les résultats du SCA

26 et 27 mars 2011

 

Equipe A: SCA 2 – Cognac 0 (DHR)

20110326 SCA vincent bolot capitaineDHREnfin une belle victoire des scaistes à domicile ! Pendant toute la partie, les Sang et Or ont su prendre l’ascendant sur l’adversaire, second au classement avant la rencontre.

En première mi-temps, on assiste à de belles actions collectives comme celle de l’échappée de Kévin Dapoigny par la droite qui passe la balle à son capitaine Vincent Bolot mais qui verra son tir détourné par le gardien, avant d’être repris par Julien Aupetit, qui dans l’élan enverra le ballon au dessus de la transversale. De nombreuses actions comme celle-ci ne trouveront pas le fond du filet. Mais à la 41e minute, sur un corner de Simon Machet, le défenseur Cognaçais détourne le ballon et marque contre son camp. Sur l’action suivante, Maxime Ernoul tire au but mais c’est sans compter sur le portier Charentais qui détourne la balle, reprise par Simon Machet mais à nouveau au-dessus du but. La mi-temps intervient sur un score à l’avantage des scaistes et l’on sent bien qu’avec un peu de réussite, les 4 points de la victoire sont accessibles.

A la reprise, les Angériens accentuent leurs efforts et de nouvelles actions collectives approchent la balle près du but : Machet-Aupetit par la gauche mais la frappe passe à ras du poteau. Enfin, à la 74e, Kévin Dapoigny, sur une passe de S. Machet, trompe le gardien adverse et aggrave la différence : 2-0. Vincent Bolot, le capitaine apportera un penalty à son équipe, non concrétisé par J. Aupetit. Les autres tentatives de l’équipe locale pour approfondir le score seront vaines malgré de multiples occasions, alors que l’équipe visiteuse n’aura que quelques possibilités de passer la défense angérienne. Les 90 minutes de jeu se terminent ainsi, sur un beau résultat des scaistes qui ont réussit à maintenir le score.

Une belle victoire qui remonte le moral de nos joueurs et de l’équipe dirigeante et qui permet surtout de rester dans la course du haut du tableau.                     

Equipe B: SCA 2 – Bussac Charente 1

                  

Equipe C : SCA 4 – La Trézence 3

                    

U17 : Val de Boutonne 1 – SCA 4

                   

U15 : La Gémoze 1 – SCA 4

Premier match de coupe de la saison  face à U.S. La Gémoze (1ère Division District). L’objectif prévu qui était la qualification a été atteint. Victoire 4 à 1 des scaistes qui passent ce tour sans trop de difficultés face à un adversaire qui à résisté une bonne partie du match. Les scaistes ont fait un match sérieux du début à la fin malgré l'ouverture du score de Gémozac. Les joueurs du S.C.A se sont procuré beaucoup d'occasions dans ce match et sans la très bonne performance du gardien de Gémozac, qui détourne de nombreuses occasions de but dont un pénalty, le score aurait pu être bien plus lourd en faveur des scaistes. Les Sang et Or ont su réagir par rapport au dernier match de championnat. Prochain match à domicile samedi 2 avril en championnat face au leader de la poule Saint-Liguaire à 15 h 30.

 

U13 A: Coupe départementale 6e/8

      

U13 B : SCA 0 – Saujon 2

           

U11: Challenge Boulogne 2è/4

 

Prochains matchs

Samedi 02 avril

10 h 30 : U11 - Matha

10 h 30 : U13A – Pays Marennais

10 h 30 : U13B - Chaniers

14 h : U7 Plateau à Néré

14 h : U9 Plateau à Matha

15 h : U15 – St Liguaire

15 h : Aulnay – U17

20 h : Equipe A – Tulle (1/16ème coupe du Centre Ouest)

Dimanche 03 avril

15 h : Breuil-Magné – Equipe B (coupe Aristide-Métayer)

 

Loto : mardi 5 avril, salle municipale, 21 h, téléviseur plasma, paniers garnis, réfrigérateur, centrale vapeur,… Réservation : 05 46 32 10 47 ou 05 46 32 50 03

 

Nouveau site : www.scafoot17.fr

Adresse mail : sporting.club-angerien@akeonet.com

Partager cet article
Repost0
31 mars 2011 4 31 /03 /mars /2011 12:00

Billet du 31 mars 2011 » Photos Bernard Maingot et Photo Philippe Michel

SAINT-JEAN-D’ANGÉLY

Entre gloutons et diablotins

"l’art roman revisité"

EXPOSITION Le peintre Jean-Claude Gardré présente son exposition « Regard roman » jusqu’au 16 avril à l’office de tourisme

» Bernard Maingot  

20110330 EXPO jean claude gardré 9547-bl2Jean-Claude Gardré expose jusqu’au 16 avril à l’office de tourisme. PHOTO BERNARD MAINGOT

C’est l’histoire d’hommes qui vivent près de gargouilles et d’êtres magiques créés voici neuf siècles par l’imagination d’autres hommes... Symbolisant la lutte du bien et du mal, leur esprit a fait naître de la pierre des représentations d’êtres parfois irréels.

« Regard roman » est le titre de l’exposition présentée par Jean-Claude Gardré jusqu’au 16 avril à l’office de tourisme. Modillons et voussures, diablotins et chimères à bonnets pointus, gloutons à l’acrylique et sable collé, goules et reptiles sont ainsi représentés sur ses tableaux.

 « La proximité de mon habitation avec l’église de Fenioux a créé le prétexte de ces peintures sur l’Art roman. Chaque fois que je passais devant, j’avais envie de faire un travail de peinture sur ces sculptures magnifiques qui sont très imagées ». De fait, le peintre a laissé son imaginaire s’exprimer, à mi-chemin entre le figuratif et l’empreinte de son passé où il peignait aussi dans l’abstrait. « Ce qui m’intéresse, c’est de changer la réalité et de ne pas la reproduire telle qu’elle se présente », confie-t-il.

Les peintures de Jean-Claude Gardré avaient été présentées, du 3 au 15 septembre 2010, au centre de culture européenne qui s’était investi dans le projet « Regards sur le patrimoine de Fenioux » et réalisé des affiches à partir de ses tableaux.  

20110330 EXPO jean claude gardré 9541-bl2Jean-Claude Gardré explique la technique du sable collé et de la peinture acrylique. PHOTO BERNARD MAINGOT

Frédéric Samuel du service éducatif du CCE (et professeur Histoire-Géographie au Collège Georges-Texier) avait  proposé, à travers le regard des jeunes du club Europe du Collège Georges-Texier et du lycée Louis-Audouin-Dubreuil, guidé par des mains d’artistes, de faire revivre ces sculptures de l’Art roman. Sur le site de Fenioux, leur appareil photo avait fixé ces œuvres anciennes et les artistes avaient ensuite travaillé sur les clichés, avec pour finalité la production des affiches pour la promotion du site de Fenioux. Les jeunes élèves avaient ainsi rencontré l’aquarelliste Céline Crasso et le peintre Jean-Claude Gardré. Ce dernier, amoureux du projet, avait continué sur sa lancée et produit onze œuvres.

« J’ai toujours dessiné et peint », confie Jean-Claude Gardré, qui n’est pas autodidacte. Son parcours l’a d’abord mené aux Beaux-arts de Bordeaux, où il a appris à dessiner et à peindre, obtenant un diplôme de peinture, avant d’être professeur d’arts plastiques. De périodes abstraites entrecoupées de périodes plus figuratives, il est maintenant en retraite. « Je continue à dessiner mais je peins surtout des œuvres à l’acrylique, que je préfère. Je ne fais pratiquement plus de peinture à l’huile qui est plus contraignante et plus longue à sécher ».  

20100903 cce vernissage-regards-patrimoine-fenioux-bl2Le 3 septembre 2010 au CCE, pour le vernissage de l’exposition « Regards sur le patrimoine de Fenioux ». PHOTO PHILIPPE MICHEL

20100903 cce vernissage-regards-patrimoine-fenioux-2-blFrédéric Samuel, Jean-Claude Gardré et Céline Crasso. PHOTO PHILIPPE MICHEL 

 

Lire l’Article du 31 août 2010 Une expo sur l’art roman

Lire l’article du 8 septembre 2010 L’art roman revisité par les jeunes

 

Jean-Claude Gardré 2, rue des Capucins 6 17380 Fenioux

Tél 06 31 84 96 07 – jc.gardre@club-internet.fr

 

Partager cet article
Repost0
31 mars 2011 4 31 /03 /mars /2011 07:01

Billet du 28 mars 2011

SAINT-JEAN-D’ANGÉLY – ASSOCIATION FOOTBALL ANGÉRIEN

Les Touches-de-Périgny  0 - AFA 3

dimanche 27 mars 2011

         

Championnat 4e Division Poule H

Dimanche 27 mars à 15 h

Les Touche-de-Périgny 0 – AFA 3

Les gouttes de pluie tombées durant la nuit n’ont pas suffit à assouplir le terrain. C’est donc sur une surface sèche et bosselée que l’AFA devra affronter Les Touches de Périgny. L’adversaire s’était montré coriace au match aller en faisant preuve d’un engagement à la limite de la régularité. Le match s’annonce donc âpre.

Bizarrement, le début du match n’est pas si engagé. L’adversaire semble diminué et sans être vraiment convaincants, les angériens maîtrisent la partie. Leur domination est stérile, mais à la fin de la première période ils ouvrent le score sur une grossière erreur du portier adverse. Mi-temps : 0/1

La seconde période est du même acabit. Les Touches de Périgny, réduits à 10 après un carton rouge ne seront guère dangereux. Les « ciels et blancs » de l’AFA en profite pour enfoncer le clou. Score final : 0/3

L’AFA retrouve le chemin de la victoire ! Malgré tout on constate toujours un manque de rythme évident mais les rentrées de quelques leaders techniques lui permettent de mieux pratiquer son jeu de passes. La semaine prochaine, match de coupe. Il faudra être prêt !

     

Prochain match

Challenge Charente-Maritime – ESAB 96/AFA – Dimanche 3 avril 2011 -  15 heures

      

Site internet : http://monclub.net/AFA/index.php?page=accueil.php

Partager cet article
Repost0
31 mars 2011 4 31 /03 /mars /2011 07:00

Billet du 28 mars 2011 » Photos NCA  

SAINT-JEAN-D’ANGÉLY

Des nouvelles du NCA

semaine 12

 

Communiqué du NCA

« L’apprentissage de la natation reste et restera le pilier du développement des athlètes du NCA »   

20110122 NCA Katia Bassens20110328 nca katia bassensKatia Bassen, entraîneur de natation du club depuis sept mois, a annoncé son désir de mettre un terme à son contrat pour des raisons personnelles. Cela est évidemment décevant pour le club qui avait beaucoup misé sur ses compétences. Les dirigeants et le club lui assurent un départ dans les meilleures conditions qui soient. Elle entraînera jusqu’à fin avril.

Les salariés du NCA, que nous remercions de leur engagement, diplômés et compétents, assureront l’ensemble des entraînements et toutes les compétitions prévues jusqu’à la fin de saison. Ceci malgré le décalage des championnats de Nationale 1 qui viennent s’ajouter à la gestion des piscines de Saint-Hilaire et d’Aulnay, dont le club a la charge dès la fin mai et tout l’été.

Le NCA recherche un nouvel entraîneur pour la prochaine saison et il y a déjà des candidats au poste.

 

De belles pages vont devoir continuer à s’écrire au sein de ce beau et historique club de Saint-Jean-d’Angély, malgré la disparition de notre président d’honneur René Cavier, et la prochaine saison promet d’être belle pour le NCA.

 

Licenciés ou non, vous voulez inscrire votre enfant au NCA, venez voir ce que vous propose le club. N’hésitez  pas à nous rencontrer les soirs de la semaine à la piscine Atlanty’s  (ou à la maison du Water-polo) et demandez des renseignements à nos entraîneurs professionnels que sont Jean Luc, Eddy, Brandon, Ronan, Mathieu, Damien, Cécile, Amandine et Cindy.

 

Le conseil d’administration

    Natation  

Axel MadeuxAxel Madeux

Dimanche 27 se déroulait le meeting régional de La Rochelle en bassin de 50m.

Résultats des participants : Léa Wilczynski finale B pour le 50m dos,  Laura Clarke finit troisième sur le podium en finale A pour le 100m nl 1’08’’03 ,en finale A pour le 100m brasse 1’30’’13, en finale B pour le 50m nl et 50m brasse, Samuel Clarke finale B pour le 50m nl, le 200m nl, le 50m dos, Aurick Madeux, finale B au 100m pap. , Axel Madeux  se qualifie en finale A pour le 50m nl, le 100m brasse et gagne le 50m pap. En 28’’23. Bravo à eux.

Dimanche 3 avril 2011 Championnat 17 printemps à Royan qualification championnat régional.

  Water polo  

20110326 NCA équipe N1L’équipe N1 garçons

Samedi 26 l’équipe N1 garçons se déplaçait à Choisy le Roi pour la rencontre retour du championnat de national 1

Après le premier quart temps d’observation, le NCA répondait à toutes les attaques de Choisy, et concédant un pénalty. Score : 2-3

Malgré une bonne reprise l’adversaire fut vite débordé, et ne put contenir Saint Jean, qui leur laissa encore un pénalty. Score : 2-5

Après une série de 8 buts, les Angériens confortent leur avance et  relâcheront la pression qu’en fin de période. Score : 3-5

La fin du match n’était qu’une formalité, et malgré un pénalty et trois buts laissés à l’adversaire, les trois dernières minutes furent un calvaire pour Choisy Le Roi qui encaissa quatre buts. Score :4-6

Belle victoire à l’extérieur : 11-19

L’entraîneur :

« un début difficile pour la première période. Ensuite on rentre dans le match et on trouve des solutions en attaque et on creuse l'écart. Ensuite on déroule notre jeu jusqu'a la fin avec quelques moments de relâchement mais l'écart est fait. »

Paroles de joueurs :

« Une domination tout le long du match, et un arbitrage correct ».

 

L’équipe était constituée de : Brandon Sabeau (cap), Ronan Calves 4, Damien Bouiller 3, Arnaud Barrière 4, Corentin Lanau 1,  Quentin Blary 3, Nicolas Fouladoux 1, Dylan Cuffel, Marton Bus 2, Jérémy Savariau, Mathieu Dubois 1, Damien Belon, David Sauzeau ; entraîneur Jean-Luc Brando

 

Egalement ce week-end l’équipe de  France féminine rencontrait la Hongrie pour le championnat d’Europe, et s’incline sur le score de 14 à 7.  

Aurore SacréAurore Sacré

Le NCA  était représenté par Aurore Sacré  qui joua trois quart temps du match. Egalement Marion Tardy  formée à Saint-Jean-d’Angély, faisait partie de cette sélection.

Bravo à elles pour avoir joué contre une équipe qui se trouve dans les meilleures au niveau mondial.  

 

La semaine prochaine :

L’équipe N1G se déplace à Lille.

La N3 se rend à Poitiers.

Championnat des moins de quinze ans à La Rochelle

Samedi 2 Avril match à Atlantys à 21 h : les filles de N1 reçoivent Bordeaux

20110402 NCA calendrier avril 

Prochain loto du club le vendredi 8 Avril salle Aliénor-d’Aquitaine. Ouverture des portes à 19 h 30. Nombreux lots.

 

Plus d’infos sur le site du NCA à l’adresse : www.ncangerien.fr

 

Nautic Club Angérien, 40 Chemin des portes 17400 Saint-Jean-d’Angély

Tél : 05 46 32 30 32

Partager cet article
Repost0
30 mars 2011 3 30 /03 /mars /2011 12:00

Billet du 30 mars 2011

SAINT-JEAN-D’ANGÉLY – ASSOCIATION ANGÉRIENNE D’ACTION ARTISTIQUE - A4

Sacco et Vanzetti

d’Alain Guyard,

avec Dau et Catella

THÉÀTRE « Sacco et Vanzetti » sera le prochain spectacle proposé par l’A4, jeudi 7 avril.  

20110407 SACCO & VANZETTI - Crédit Caroline CosteJacques Dau et Jean-Marc Catella, un duo étonnant dans Sacco et Vanzetti. PHOTO CAROLINE COSTE

Qui ? Les Italiens. Où ? En Amérique. Quand ? En 1927. Les membres de la communauté italienne réfugiée aux États-Unis se font discrets, rasent les murs et ne sortent plus la nuit, depuis qu’on les chasse comme du gibier et qu’on torture jusqu’à la mort ses leaders dans les commissariats.

Et pourtant, deux hommes se sont levés et ont dit non. Nicola Sacco et Bartolomeo Vanzetti. Ils sont pauvres. Mais ils sont conscients politiquement. Et ils sont fiers. Et ils sont militants anarchistes. Ils refuseront de jouer le rôle qu’on voudra leur faire endosser. Alors ils seront exécutés.

Ils se remémorent leur procès, rejouent les témoignages grotesques, les manipulations et les chantages abjects des policiers et des politiciens. Leur personnalité se dissout et empreinte celle de ces visages amis ou hostiles qui ont marqué durant sept ans leur calvaire en attendant qu’on les tue.

20110407 SACCO & VANZETTI - Crédit Caroline Coste-2Puis ils reviennent à eux, Sacco, le petit cordonnier pleurant sa femme et ses gosses, terrorisé par la mort, et Vanzetti, le militant libertaire, solide comme un roc qui devra gagner l’ultime lutte, ne doutant jamais de la victoire de la cause. Mais Vanzetti comprend alors que la plus grande des épreuves qui l’attend n’est pas de faire triompher la révolution par son sacrifice. Ce sera d’aider son frère Sacco à mourir en homme libre…

Sacco et Vanzetti, deux noms qui ont marqué à jamais l’histoire de l’injustice, de l’intolérance et de la discrimination. Une histoire combien triste symbolisant la fraternité, le courage, l’idéal de liberté. Seuls deux complices comme Dau et Catella, avec quelques accessoires et des éléments simples de costume pour restituer l’époque, pouvaient offrir à cette pièce toutes les nuances dont elle avait besoin, du grotesque au sublime et du rire à la tendresse.

Pratique

Jeudi 7 avril à 20 h 30, salle Aliénor-d’Aquitaine. Durée du spectacle 1 h 20.

Tarifs : Abonnement ou 19 € / 16 € /10 € / 6 €. Renseignements-billetterie au 05 46 59 41 56. Réservations au bureau de l’A4 (cour d’honneur de l’Abbaye Royale), du mardi au vendredi de 14 h à 17 h 30, ou à l’espace culturel du centre Leclerc.

 

Note de mise en scène par François Bourcier 

francois_boursier_228710_4-bl2.jpgQuand on demande aujourd’hui qui sont Sacco et Vanzetti, une frontière se forme entre ceux qui plus âgés se souviennent de cette triste affaire et les autres, plus jeunes qui ne la connaissent pas du tout. Tant mieux et dommage tout à la fois pour ces deux noms qui marquent à jamais l’histoire de l’injustice, de l’intolérance et de la discrimination. En effet, ces deux hommes ont porté tout cela jusqu’à en mourir !

Mais cette histoire, ô, combien triste, symbolise également la fraternité, le courage, et l’idéal de liberté.

Alors qui mieux que deux artistes se connaissant parfaitement et dont la complicité à la scène comme à la ville est sans faille, pouvait porter haut le flambeau de cette pièce.

Qui mieux que deux artistes pour lesquels l’absurde et le rire, la tendresse et la nostalgie ne font pas peur, pouvait se permettre d’endosser les multiples personnalités de ce spectacle! Voilà pourquoi le choix immédiat de Dau et Catella.

Tous deux de culture méditerranéenne, ils offrent à la pièce toutes ses nuances, du rire aux larmes, du grotesque au sublime comme l’a été cette vraie parodie de justice.

Nul besoin d’encombrer l’espace d’un décor imposant. Eux deux, devant, dans des univers lumineux qui suggèrent l’espace et le temps. Ce temps si court qui précède leur exécution.

Quelques accessoires et des éléments simples de costumes marqueront, restitueront l’époque.

Les interprètes

dau et catella 2006-bl2Jacques Dau et Jean-Marc Catella, c’est une belle histoire d’amitié. Depuis plusieurs années, ils forment un duo étonnant, se produisant sur les scènes françaises, belges et suisses avec un succès sans cesse renouvelé… A leur actif « One man show pour deux » qui a vu plus de 1000 représentations en France, Belgique, Suisse, Espagne, Afrique et Canada.

En 1989, L’Etroite Moustiquaire (sacré meilleur spectacle comique au Festival d’Avignon 95), La minute inutile (délire radiophonique sur Radio Nostalgie) et plus récemment sur France Inter dans l’émission de Stéphane Bern Le Fou du Roi, Le Vol des Bougons et Mais Qui est Donc Quichotte ? Créations au Festival d’Avignon 97, Dau et Catella et non pas le contraire (création Avignon 2006 et 2007, Le Café de la Gare à Paris 2006). Ils coécrivent et jouent aussi avec Vincent Roca Se moquing, no se moquing en 1998, avec Ged Marlon Un simple froncement de sourcil en 2000.

Ensemble, ils jouent dans de nombreuses pièces, notamment avec la Cie de La Reine du Théâtre Montansier (Versailles), Maître Puntila et son valet Matti (B. Brecht) 2002 - La puce à l’oreille (Feydeau) 2002 - Les Caprices de Marianne (Musset) 2003 - Les Fourberies de Scapin (Molière) 2003, Le Bourgeois Gentilhomme (Molière) 2004.

 

jacques-dau UCJZN5050387-02-bl2Jacques Dau, auteur, compositeur, interprète, a débuté la scène au milieu des années 80 en produisant un répertoire de textes et de chansons comiques : intégrale de Boby Lapointe (Délires de chansons à lire, coup de cœur de la presse au Printemps de Bourges 87, chants en langue corse (Canti 1994), compositions personnelles (les gens de Légende, révélation du Printemps de Bourges 88…)

En 1989, One Man Show Pour Deux, présenté en Avignon, lance le duo Dau & Catella et consacre une longue complicité artistique avec Jean-Marc Catella.

Délaissant parfois son éternel complice, il se produit au théâtre dans Le Système Ribadier de Feydeau, Napoléon IV de Raymond Vinciguerra, Soirées bourgeoises de Guy Froissy, à la télévision (Le Repenti de Paolo Nozolino, Un fait divers de Fabrice Cazeneuve) ou encore au cinéma (Guerre dans le haut pays de Fabrice Reusser, Jonas et Lila d’Alan Tanner)…

 

JEAN-MARC CATELLA 297005 4-bl2Jean-Marc Catella, après des études aux Beaux-arts, apprend le mime auprès de Jean-Claude Cotillard et de Pinok et Matho à Paris, puis au Québec au Théâtre de l’Omnibus. A Rome, il fait ses premières armes en compagnie des Colombaioni, clowns de renommée internationale. Il suit une formation au cours Florent et, à Marseille, auprès de Jean-Pierre Berthier… Depuis 1981, il a débuté une carrière d’acteur de cinéma (Matelot 551 de René Alliot) et de télévision. Parallèlement, il est l’alter ego de Jacques Dau au sein de Dau & Catella, avec lequel il coécrit et interprète la majorité des spectacles.

 

 

L’association angérienne d’action artistique

L’A4 organise la saison culturelle à Saint-Jean-d’Angély pour la 21e année et le festival de théâtre « Théâtre en l’Abbaye » en été depuis sept ans.

Elle propose, comme chaque  année, un temps fort Jeune Public, premier trimestre 2011, qui permet d’accueillir écoliers, collégiens et lycéens de l’ensemble du Pays Vals de Saintonge.

Cette saison encore, l’A4 programme à la salle Aliénor-d’Aquitaine de Saint-Jean-d’Angély ainsi qu’au restaurant le Mareyeur. L’A4 renouvelle les décentralisations à Matha, Tonnay-Boutonne et Saint-Savinien-sur-Charente.

Contact

20100204 A4-celine-bohere 43(bl)2Céline Bohère

Abbaye Royale – BP 900 30 - 17412 Saint-Jean-d’Angély Cedex

( : 05 46 59 40 40 

Accueil : 05 46 59 41 56

Courriel : celine.bohere.a4@orange.fr

Licences N° 3.102 1931 et 2.102 1930

Partager cet article
Repost0
30 mars 2011 3 30 /03 /mars /2011 11:59

Billet du 30 mars 2011

Les articles "Rotary" sont ICI (Blog 1) et (Blog 2)

SAINT-JEAN-D’ANGÉLY

Samedi 2 avril, bal Bleu et Or

"Aide et Soutien compte sur vous"

Organisé par le Rotary-Club et l’Association C2A (commerçants, artisans et professions libérales), ce samedi 2 avril à 20 h 30 à la salle Aliénor-d’Aquitaine, le Bal Bleu et Or sera l’occasion de participer à une belle soirée conviviale, mais aussi d’accomplir un geste de solidarité.

20110329 ROTARY affiche 9502Comme l’an dernier, le Bal Bleu et Or sera animé par l’orchestre CDM, dirigé par Jacques Petit, dont le répertoire, très complet, satisfait tous les goûts, du disco aux airs les plus récents. Son batteur, Philippe Moinard, est un Angérien bien connu.
Les bénéfices de cette soirée seront remis à l’association « Aide et Soutien », présidée par Maguy Deschamps. Depuis plus de vingt ans, ses bénévoles se préoccupent de l’hébergement d’urgence à Saint-Jean-d’Angély, en assurant le gîte, impasse des Essanges, dans le faubourg Taillebourg, aux sans domicile fixe et aux personnes qui, soudainement, sont privées de logement.

Entrée : 10 euros. Billets disponibles à l’Office de Tourisme et sur place, le soir du bal.

Partager cet article
Repost0
30 mars 2011 3 30 /03 /mars /2011 07:03

Billet du 29 mars 2011

SAINT-JEAN-D’ANGÉLY

Des films d’animation

à Saint-Savinien

CINÉ-THÉÀTRE Des films d’animation à Saint-Savinien-sur-Charente, jeudi 31 mars à 20 h 30, au cinéma.    

20110331 A4 St-Savinien Les Mondes AnimésAutour de la projection sur grand écran de courts films d'animation, deux comédiens-musiciens proposent une sorte de "bande-son" vivante qui accompagne l'image (voix, jeu, musique, bruitages, etc.) de façon ludique et parfois décalée.

De nombreux instruments, parfois étranges, mais aussi des objets familiers servent à la composition de cet accompagnement en direct. Entre les différents films courts projetés, des respirations permettent une transition en jeu et en musique : l'image n'absorbe jamais la totalité de l’attention de l’enfant, l’ensemble reste un "spectacle vivant".

Pour sensibiliser les enfants à une forme d’image différente de celle à laquelle ils sont habitués et qui les envahit de plus en plus aujourd’hui, il semblait intéressant de proposer des films d’animation venus de l'Est (Estonie, Kirghizie et Russie), dont les réalisateurs ont souvent été des pionniers du genre.

Les techniques traditionnelles utilisées sont ainsi le dessin animé ou les marionnettes et objets animés.

Le choix s'est porté : sur des films courts (une dizaine de minutes au maximum) pour que l'attention des enfants ne se disperse pas ; et sur des films qui ne sont ni trop récents (pour permettre la découverte de ces techniques traditionnelles) ni trop anciens (pour que les enfants retrouvent tout de même certains repères par rapport à l'animation) : ils sont été réalisés entre 1983 et 1998.

Entre magie et poésie, la représentation est donc pour les enfants l’occasion de découvrir une autre forme d’image – et une autre façon de regarder l'image…

20110331 A4 St-Savinien Les Mondes Animés-2Le programme

Avec les écoles du canton de Saint-Savinien, à 15 h 30)

Attraction

de Alexei Demine (Russie / 1995 / 3 mn)

Une famille d'ours s'acharne à gravir le sommet d'une montagne dans la neige et le blizzard. Mais quand ils y parviennent enfin, la "ligne de crête" bascule et toute la famille se retrouve entraînée vers le bas… Cette volonté d'atteindre le sommet devient alors un délirant jeu d'équilibre !

“Jolly Roger”

de Mark Baker (Angleterre /1998 /12 mn)

Des pirates impitoyables emmenés par un horrible capitaine, un corsaire terriblement couard, une princesse insupportable jetée par-dessus bord, et qui rumine sa vengeance…. Tout l’univers de la flibuste ramassé en 12 minutes d’humour loufoque et décalé, “so british…“

“Touloubaï connaisseur de coursiers”

de Saguinbek Ichenov (Kirghizie / 1983 : 10 mn)

Le vieux Touloubaï, fin connaisseur de chevaux, son petit-fils et leur cheval blanc sont poursuivis par le puissant Sara-Kahn et sa horde de chevaux… Un conte épique et initiatique, adapté d’une légende kirghize, réalisé à partir de marionnettes animées.

“L’autre côté”

de Mikhaïl Aldashine (Russie / 1993 / 8 mn)

Les pérégrinations souterraines de deux vers qui élaborent des galeries labyrinthiques et décoratives pour échapper à leurs prédateurs… en surface. Une lutte pour la survie aux allures de chorégraphie drolatique.

Tout public, en soirée

Même programme que pour les écoles + “Les crayons de couleur” de Avo Païstik (Estonie / 1973 / 9 mn) ou “Le cadeau” de Léonid Zaroubine (Russie /1968 / 9 mn)

 

Informations complémentaires

Durée du spectacle 45 minutes

Site www.theatredumantois.org

Par Le Théâtre du Mantois

Conception et interprétation Christophe Leblond et Hoa-Lan Scremin

 

Pratique

Saint-Savinien-sur-Charente, jeudi 31 mars 2011 à 20 h 30 au cinéma

Tarifs : 6 € (1 place) / 10 € (2 places) / 42 € (10 places)

Réservations : Du mardi au vendredi de 14 h à 17 h 30.

Au : 05 46 59 41 56 

Au bureau de l’A4 – Cour d’honneur – Abbaye Royale

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog 2 de Bernard Maingot
  • : Les actualités sur le canton de Saint-Jean-d'Angély (17400) et en Vals de Saintonge
  • Contact

Profil

  • Bernard Maingot 2
  • Correspondant de presse. Curieux et passionné, j'aime la photographie, l'écriture et transmettre aux autres ce qui m'attire. "On se lasse de tout, excepté d'apprendre" (Virgile).
  • Correspondant de presse. Curieux et passionné, j'aime la photographie, l'écriture et transmettre aux autres ce qui m'attire. "On se lasse de tout, excepté d'apprendre" (Virgile).

Visiteurs

Recherche

Pages