Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 mai 2011 3 25 /05 /mai /2011 06:59

20110528 PAILLé expo palette

Partager cet article
Repost0
25 mai 2011 3 25 /05 /mai /2011 06:58

20110602_VARAIZE_tournoi_sixte_annonce.jpg

Partager cet article
Repost0
25 mai 2011 3 25 /05 /mai /2011 06:57

20110602 VARAIZE brocante annonce 711bl2

20110602 VARAIZE brocante annonce 712bl2

20110602 VARAIZE brocante annonce 715bl2Renseignements au 05 46 26 37 40

Partager cet article
Repost0
24 mai 2011 2 24 /05 /mai /2011 15:45

SAINT-JEAN-D’ANGÉLY

Quartier Voyer

Réunion publique le 30 mai

QUARTIER VOYER Une nouvelle réunion publique sur le Quartier Voyer aura lieu le lundi 30 mai 2011 à 19 heures, salle Aliénor-d'Aquitaine  

20110210 CASERNE voyer 3mars09 8049-bl2Caserne Voyer 3 mars 2009. PHOTO BERNARD MAINGOT 8049

La Ville veut réhabiliter ce quartier de cinq hectares situé à proximité du cœur de ville historique : il comprend une ancienne caserne militaire, un champ de foire et un ancien centre de secours  

20110530 QUARTIER Voyer réunion publique afficheCette fois, élus et agents de la Ville présenteront une proposition complète et détaillée d'aménagement. Une vidéo permettra de visualiser l'aspect futur de cet espace et les différents bâtiments qui y seront conservés ou implantés.  

L’équipe projet a tenu compte des souhaits exprimés par les Angériens au cours des précédentes réunions et des attentes des élus qui souhaitent poursuivre le dialogue. Des ateliers urbains thématiques seront organisés tout au long de la mise en œuvre de ce programme.

« Il s’agit de construire un quartier moderne et animé, avec le souci constant du développement durable. La proposition de l’équipe projet prend en compte les ressources en eau du terrain, notamment avec le forage, les éléments paysagers existants et les bâtiments de l’ancienne caserne Voyer rénovés », explique le maire Paul-Henri Denieuil.

Le projet reprend ainsi le souhait, exprimé par beaucoup, d’ouverture du mur d’enceinte et celui d’une circulation interne agréable grâce à la juxtaposition d’espaces publics et de liaisons douces. 

20110530 QUARTIER Voyer annonce réunion publique perspectihttp://quartiervoyer.over-blog.com/article-reunion-publique-du-30-mai-2011-74547919.html

Partager cet article
Repost0
22 mai 2011 7 22 /05 /mai /2011 18:24

SAINT-JEAN-D’ANGÉLY  

marche africainL’AAJC Togo organise son traditionnel marché africain le samedi 28 mai de 9 h à 18 h 30 sur la Place des Bénédictines.

De nombreux exposants seront présents et présenteront des produits de l’artisanat en provenance de toute l’Afrique, des épices… Des spécialités africaines pourront être dégustées sur place ou emportées : poulet Yassa, beignets…

Partager cet article
Repost0
22 mai 2011 7 22 /05 /mai /2011 14:27
Billet du 21 mai 2011

Un album photos est en ligne ICI

SAINT-JEAN-D’ANGÉLY

Les exploitants opposés aux restrictions

bloquent les péages de l’A10

REVENDICATIONS Les exploitants de Charente-Maritime ont bloqué plusieurs sorties de l’autoroute A10. Ils protestent contre l’arrêté préfectoral du 18 mai interdisant l’arrosage des cultures irriguées dans tout le département. Reportage à la sortie 34 de Saint-Jean-d’Angély

» B. M.

20110521 manif irrigants 1160Sortie 34 de l'A10 : tous les véhicules peuvent entrer, mais seuls les 17 sortent, les autres repartant sur Niort au Nord ou Bordeaux au Sud. PHOTO BERNARD MAINGOT

A Saint-Jean-d’Angély, la sortie 34 de l’autoroute A10 a été bloquée samedi 21 mai toute la matinée. Dès six heures, les éleveurs et céréaliers irrigants de Charente-Maritime ont investi le péage pour le bloquer avec des tracteurs, en signe de protestation contre l’arrêté préfectoral du mercredi, interdisant l’arrosage des cultures irriguées dans tout le département.

20110521 manif irrigants 1170De 6 h à midi, les irrigants se sont succédé au péage de la sortie 34 de l'A10. PHOTO BERNARD MAINGOT

Ils étaient ainsi une cinquantaine (et une centaine en se relayant) de part et d’autre du péage et devant les tracteurs et enrouleur d’arrosage disposés avant la sortie. La manifestation a été organisée par les syndicats Coordination rurale, l’ACIME (Association concertation irrigation et maîtrise de l'eau, qui regroupe l’ASA Boutonne et des associations loi 1901), la FNSEA 17, les Jeunes agriculteurs 17 et soutenue par la Chambre d’agriculture. Une action ayant pour but de faire comprendre aux autorités préfectorales leur désaccord.

Comme aux sorties 35 (Saintes), 36 (Pons), 37 (Mirambeau), les automobilistes  pouvaient entrer, mais seul les véhicules immatriculés en Charente-Maritime pouvaient sortir. Les autres véhicules devaient  faire demi-tour devant le péage et repartir sur l’autoroute, les seules sorties possibles étant alors Niort au Nord (à Granzay-Gript) ou Bordeaux au Sud (à Saint-André-de-Cubzac).

20110521 manif irrigants 1197Vers onze heures, il faisait très chaud et la queue remontait jusque sur la rocade au-delà du Sweet Hôtel. PHOTO BERNARD MAINGOT

A Usseau, près de Dompierre sur-Mer, à 10 km de La Rochelle, les exploitants avaient également bloqué le rond-point qui permet d’aller vers Marans-Nantes et vers La Rochelle ou Rochefort, les véhicules étant déviés vers Sainte-Soulle. Tout comme au rond-point de Diconche à Saintes pour bloquer la route de Royan ou encore avec ce défilé de tracteurs à Royan (où les manifestants allaient essayer de rencontrer Dominique Bussereau, président du Conseil général dans l’après-midi).

Certains automobilistes ont été mécontents, tel ce conducteur, parti de Niort et voulant sortir à Saint-Jean-d’Angély pour aller à Landes, situé à quelques kilomètres seulement, et obligé de repartir pour Niort…Mais dans l’ensemble, les conducteurs ont subi les contretemps sans trop manifester de mauvaise humeur.

François Avrard, président de la Fédération Départementale des Syndicats d’Exploitants Agricoles (FNSEA17) en Charente-Maritime, venu sur place, « n’accepte pas la décision préfectorale d’interdire toute irrigation. Nous avons une sécheresse exceptionnelle, nous n’arrosons pas à outrance, mais cette mesure aussi radicale ne se justifie pas par les mesures des débits actuels. L’économie va s’en trouver fragilisée alors que des problèmes de trésorerie existent déjà chez les exploitants ». 20110521 manif irrigants 1121 jy moizant

Jean-Yves Moizant (au centre), président de l’association d’irrigants ASA Boutonne, déplore que l’arrêté préfectoral interdise d’arroser la production destinée à nourrir les bêtes. PHOTO BERNARD MAINGOT

Ce que confirme Jean-Yves Moizant, président de l’ASA Boutonne : « Pour la Boutonne, aucun seuil n’a été franchi au moulin de Châtre. C’est de l’abus de pouvoir : les cultures ont trois semaines d’avance et on risque de tout perdre et de laisser "crever" cultures et animaux. C’est maintenant que nous besoin d'eau pour le maïs fourrage et le maïs grain, pas dans un mois ! ». Il a précisé qu’après l’arrêté, le débit était à 1 300 litres/seconde : « On est à 1 180 litres/seconde, alors que l’arrêt total est basé sur 800 litres/seconde. Cet arrêté n’est pas justifié ».

Les automobilistes ont reçu un tract d’information "un département qui sacrifie son agriculture ne peut accueillir ses touristes", et les touristes se sont entendus dire « Quand il n’y a pas d’eau pour les Charentais, il n’y en aura pas pour les touristes ». Rappelons que la Charente-Maritime est classée deuxième en nombre de touristes accueillis.

Les exploitants ont levé le dispositif à midi, mais vous pouvez voir l’album photos Manifestation des irrigants 

Bernard Maingot

20110521 manif irrigants 1190PHOTO BERNARD MAINGOT. Les autres photos sont ICI

Partager cet article
Repost0
21 mai 2011 6 21 /05 /mai /2011 07:00

20110519-info installationSemaine régionale de l’installation agricole

23 au 27 mai 2011

"INFO INSTALLATION" - Les « Point Info Installation » des quatre départements de Poitou-Charentes invitent toutes les personnes intéressées à une semaine de l’installation.

Cette semaine est organisée avec le financement du Conseil régional et de l’État, en partenariat avec les chambres d’Agriculture, le GIE élevage, le Brilac, les Jeunes Agriculteurs, et le Civam.

Le Point Info Installation est un lieu d’accueil des créateurs d’entreprises agricoles. C’est un service gratuit chargé de faciliter les démarches des candidats à l’installation en Poitou-Charentes, quatre « Point Info Installation » sont présents (un dans chaque département), tous reconnus et labellisés par l’État.

Dans le cadre de ses missions, les « Point Info » organisent des journées d’information. Cette année, en plus des journées départementales, ils coordonnent un grand événement régional ouvert à tous.  Cette semaine à pour thématique l’installation en élevage.

 

Filière équine

lundi 23 mai de 9 h 30 à 16 h 30

La Charente-Maritime vous accueille à la Chambre d’agriculture de Saintes dès 9 h 30, puis sur l’exploitation équine de Marion Bertin sur la commune de Plassay.

Découverte des chiffres-clés de la filière équine, des outils facilitant l’installation (Répertoire départemental à l’installation) ; échanges d’expériences personnelles autour d’une visite d’exploitation.

Contact Andrée Lamy au 05 46 93 71 05

 point.info17@orange.fr

 

Filière bovine - lait

Mardi 24 mai de 13 h 30 à 16 h 30

La Charente vous accueille sur l’exploitation de Stéphane Lohus, Saint-Maurice-des-Lions, lieu-dit Le Chambon. Présentation de la filière bovin-lait ; échanges sur les résultats technico-économiques

Contact Stéphane Bireau au 05 45 24 49 67

stephane.bireau@chambagri.charente.fr

 

Filière ovine

Jeudi 26 mai de 10 h à 17 h

La Vienne explore l’installation en production ovine le matin au centre d’animation régional de Montmorillon et l’après-midi sur l’exploitation de Dany Hulin à Montmorillon. Découverte de la filière, échanges sur le parcours à l’installation, les techniques de production

Contact Marie Morin au 05 49 44 74 93

 api.vienne@yahoo.fr

 

Filière caprine

Vendredi 27 mai de 13 h 30 à 17 h

Les Deux-Sèvres présentent l’installation en production caprine du GAEC Renault-Decoux de Lageon. Participation à trois ateliers d’échanges sur le parcours à l’installation, des débouchés de la filière caprine et des techniques de production.

Contac Floriane Jariault au 05 49 77 10 39

floriane.pointinfo79@gmail.com

Partager cet article
Repost0
20 mai 2011 5 20 /05 /mai /2011 23:02
Partager cet article
Repost0
20 mai 2011 5 20 /05 /mai /2011 20:40

POITOU-CHARENTES

Des mesures d'urgence

 pour les éleveurs du Poitou-charentes

SÉCHERESSE Après quelques rappels sur la situation concernant la sécheresse, vous trouverez ci-dessous un communiqué du Conseil régional du 19 mai 2011, où Ségolène Royal annonce des mesures d’urgence pour les éleveurs du Poitou-Charentes.  

secheresseLa situation ressemble à celle de 1976 : une absence de pluie depuis plusieurs semaines qui va entraîner un manque de fourrage. Dans les prés, l’herbe est clairsemée et les bovins y trouvent peu à manger. Déjà des éleveurs ont recours à la paille pour nourrir des bêtes.

Avec la crise économique, la consommation de viande a encore diminué. Dans le même temps, les charges des producteurs ont augmenté sous l’effet des nouvelles contraintes environnementales et du prix des céréales. De nombreux agriculteurs vont être en péril. Pour certains éleveurs, cela pourrait être fatal à leur activité, leur trésorerie étant déjà fragile. En amont comme en aval, c’est toute une filière qui va être touchée : fournisseurs, abattoirs, consommateurs, lesquels paieront leur viande plus chère.

Avec la sécheresse, les rendements de céréales seront faibles, ce qui va engendrer des prix céréaliers à la hausse.  

secheresse2Mercredi, Bruno Le Maire, ministre de l'Agriculture, a rappelé à l'ordre les céréaliers, les enjoignant à être solidaires des éleveurs touchés par la sécheresse. En clair, il ne faudra pas spéculer sur le prix de la paille, désormais indispensable pour nourrir le bétail

Devant l'assemblée nationale, Bruno Le Maire a évoqué le cas d'agriculteurs de Poitou-Charentes, région la plus touchée par la sécheresse, obligés d'abattre des bêtes pour financer la nourriture du reste du troupeau. Il souhaite que les céréaliers mettent sur le marché la paille obtenue après la récolte de blé au lieu de la broyer pour enrichir le sol. Faute de solidarité, le ministre a menacé de prendre les dispositions réglementaires qui interdiront le broyage de la paille sur l'ensemble du territoire.

Une mesure déjà existante en Corrèze, où le préfet a pris un arrêté interdisant le broyage des pailles sur son département et ce jusqu'au 15 septembre, tant que la météo ne sera pas plus favorable.

Lundi, les céréaliers ont fixé à 25 euros le prix moyen de la tonne de paille, un prix supérieur à celui avancé par la FNSEA qui a évoqué une fourchette entre 20 et 22 euros la tonne.

 

Dans un communiqué du 19 mai, Ségolène  Royal,  Présidente de la Région Poitou-charentes, s’est rendue le jour même dans  une exploitation, à Aslonnes, dans le sud Vienne, particulièrement  touché  par la sécheresse.

La suite du communiqué de la Région :

« Les  agriculteurs  ont  souligné  l'inaction  du  gouvernement et l'absence d'anticipation alors que la crise est forte.

Ségolène Royal a demandé au gouvernement, en accord avec les agriculteurs :

1/  le  blocage des prix (fourrage et coût des fournitures…)  par un décret comme cela a été le cas en 1976 et le blocage du prix de la paille à 18 euros la tonne.

2/  la  réquisition des céréales, notamment destinées à l’exportation, pour l’alimentation  du  bétail  à  un tarif contrôlé comme cela a été le cas en 1976.

3/  l’interdiction  du  broyage  de la paille comme l’a déjà fait le préfet d'un département (NDLR, en Corrèze).

Ségolène  Royal  a  annoncé  que  la  Région  Poitou-Charentes  prenait ses responsabilités avec un plan d’actions et des premières mesures d’urgence :

- la mise en place d’un fonds d'aide d’urgence aux éleveurs et de  soutien aux cultures beaucoup plus résistantes à la sécheresse de  cinq  millions  d’euros, dont la première action sera la prise en charge de l’achat du fourrage et des frais de transport.

- la mise en place d’un numéro vert : 0800 009 086. Ce numéro vert  s’adresse  aux  éleveurs qui ont besoin de fourrage, ainsi qu’aux agriculteurs  et  aux  personnes  (collectivités,  entreprises, associations  et particuliers) qui ont des surfaces de fourrage à offrir.

Par  ailleurs, les agriculteurs céréaliers se sont engagés à des actions de solidarité  envers  les éleveurs,  en  mettant  notamment  leurs  terres à disposition pour y implanter des fourrages. »

Un communiqué de Agnès Longueville, directrice du service communication, Région Poitou-Charentes

06 85 03 77 87/ 05 49 55 68 66

a.longueville@cr-poitou-charentes.fr

www.poitou-charentes.fr

Partager cet article
Repost0
19 mai 2011 4 19 /05 /mai /2011 21:05
SAINT-JEAN-D’ANGÉLY

20110522 3e salon developt durable-logo2A lire dans Sud Ouest du jeudi 19 mai 2011 

19 mai 2011 06h00 par Jean-François Weill dit Morey

Le développement durable fait salon

Le Salon du développement durable ouvrira ses portes, dès demain, dans l'enceinte de l'abbaye Royale. Un marché bio y sera installé

Lire la suite  

20110520 annonce 3esalon dev dur 4523-20090328-blProgramme des temps forts

Vendredi 20 mai 2011

Inauguration du Salon à 11 h 30

9 h -16 h : Forum Scot, par David Geneau

14 h -16 h : « Job Dating », par Pôle Emploi et la Mission Locale

16 h 30 -18 h : « La Région Poitou-Charentes et la Croissance Verte », par Françoise Mesnard.

Samedi 21 mai 2011

10 h -11 h : « L'Ecologie Pratique », par Terre Habitat

11 h -12 h : « Construction d'un four solaire », par Econexiones Unidas

14 h -15 h : « Le tri des déchets », par le Smictom

15 h -17 h : Présentation d'Arcadys et visite sur site, par Nathalie Lambert et Francis Forgeard-Grignon

 

Autres articles en rapport avec le salon et le développement durable

Du 4 avril 2011 :

Lycéens : une dynamique pour le salon du développement durable du 20-22 mai 2011

Du 4 avril 2011 :

Le développement durable expliqué aux enfants, mercredi 6 avril 2011 (Saint-Jean-d’Angély)

Du 2 avril 2011 :

Le 3e salon du développement durable : du 20 au 22 mai 2011 à Saint-Jean-d’Angély

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog 2 de Bernard Maingot
  • : Les actualités sur le canton de Saint-Jean-d'Angély (17400) et en Vals de Saintonge
  • Contact

Profil

  • Bernard Maingot 2
  • Correspondant de presse. Curieux et passionné, j'aime la photographie, l'écriture et transmettre aux autres ce qui m'attire. "On se lasse de tout, excepté d'apprendre" (Virgile).
  • Correspondant de presse. Curieux et passionné, j'aime la photographie, l'écriture et transmettre aux autres ce qui m'attire. "On se lasse de tout, excepté d'apprendre" (Virgile).

Visiteurs

Recherche

Pages