Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 novembre 2011 5 25 /11 /novembre /2011 10:56

SAINT-JEAN-D'ANGÉLY

Les Restos ouvrent

RESTOS DU COEUR – Les Restos du cœur ouvrent mardi 29 novembre au local situé 49 boulevard Lair.

20111125-restos-coeur-ann-distrib-20101130-6830.jpgCette première distribution aura lieu mardi 29 novembre, de 9 heures à 11 h 30 et de 14 heures à 16 h 15. Il est rappelé qu'aucune inscription* ne sera prise ce jour-là, celles-ci devant se faire lors des permanences (dernière en date vendredi 25 novembre)

* se munir du livret de famille, carte d'identité, certificat de scolarité pour les enfants de plus de 16 ans, carte de Sécurité sociale/CMU, quittance de loyer, justificat de ressources (salaires, pensions, RSA, Assedic), bordereau CAF, avis de non imposition, justificatif de l'endettement éventuel.

Partager cet article
Repost0
24 novembre 2011 4 24 /11 /novembre /2011 22:26

SAINT-JEAN-D'ANGÉLY

De la fourche à la fourchette

RESTAURATION – Le lycée Blaise-Pascal a été volontaire pour mettre en place la semaine des produits régionaux.

20111115-lycBP-sem-prod-reg-5807« Venez découvrir les cuisines du terroir », annonce une affiche à l'intérieur du lycée professionnel Blaise-Pascal. C'est en effet la semaine des produits régionaux dite semaine des produits de qualité de terroir, avec l'aide la région Poitou-Charentes et des lycées volontaires, qui a commencé lundi et dure jusqu'à vendredi. Une semaine qui comporte des repas à thèmes et la découverte d'au moins trois produits régionaux ou bio, mais aussi des projections films et documentaires et des animations. Une semaine qui a aussi un coût financier, malgré la subvention régionale de 1 200 euros, qu'il faut rapporter aux quelques 3 000 repas servis dans la semaine, où seront également prévus des produits bio.

20111115-lycBP-sem-prod-reg-010« Nous avons essayé, avec Muriel Barrat, qui est la principale collaboratrice pour l'élaboration des menus, les commandes et les achats, de valoriser les productions régionales et produits de proximité pour établir des menus », déclare Alain Gerbaud, chef de cuisine.

20111115-lycBP-sem-prod-reg-S46Ainsi, lundi, les élèves ont découvert le fromage de chèvre dans une pizza au gaspacho de tomate et le canard fermier. Durant la semaine, ils auront au menu moules de bouchots à la charentaise, galette de Beurlay, cuisse de lapin du Poitou rôti, tourteau fromager ou encore fruits de saison... « De la fourche à la fourchette », assure Patrick Baudeneau, animateur régional pour cette semaine particulière.

Il indique d'ailleurs, parmi les animations, la projection de films : « Super size me » la malbouffe), «  Nos enfants nous accuseront » (l'usage des pesticides), « The future of food » (les semences sous brevet Monsanto), ainsi que des goûters et des encas avec jus de pomme et Broyé du Poitou.

« Les élèves passent la majorité de leur temps dans le lycée, hors de leur famille et c'est à nous de leur donner l'occasion de connaître les produits locaux ou régionaux », commente Yann Salaün, gestionnaire du lycée. L'intendant précise que le coût annuel de la restauration s'élève à 175 000 euros, sur un budget annuel de 1 200 000 euros.

La cuisine du lycée

20111115-lycBP-sem-prod-reg-5815Alain Gerbaud est chef de cuisine depuis 1986 au lycée Blaise-Pascal. Il est entouré d'un second, Marie Bernard et d'un autre cuisinier professionnel, Matthieu Béchet. Le personnel de service comprend Florence Gerbaud (aux légumes) et Annick Robin (aux entrées et aux desserts). En outre, un salarié assure la plonge dans la matinée et un autre vient en renfort assurer la préparation des entrées froides et des desserts.

Le restaurant en libre service sert en moyenne 600 repas par jour, dont 400 repas le midi (350 élèves dont 270 internes et le personnel de l'établissement). Le soir les demi-pensionnaires rentrant chez eux, il ne reste que les 270 internes, dont certains sont en stage ailleurs. Le personnel mange à 11 heures et le service continue pour les élèves de midi à 13 h 15. La cuisine travaille chaque jour ses produits frais (viande, poisson, légumes), pour des « produits maison ».

20111115-lycBP-sem-prod-reg-5797

Partager cet article
Repost0
24 novembre 2011 4 24 /11 /novembre /2011 20:22

SAINT-JEAN-D'ANGÉLY

À vos papilles !

GASTRONOMIE – Le Salon du chocolat, du café et des saveurs se tiendra les 25 et 26 novembre à la salle Aliénor-d'Aquitaine.

Délices et gourmandise seront au programme les 25 et 26 novembre, avec du chocolat sous toutes ses formes, mais aussi avec toutes les saveurs de la table de Noël et des fêtes de fin d’année !

Pour profiter en famille d’un moment magique ou simplement pour se faire plaisir, les Angériens et tous les habitants des Vals de Saintonge ont un rendez-vous gustatif vendredi de 14 heures à 18 heures et samedi de 9 heures à 18 heures : le Salon du Chocolat, du Café et des Saveurs, organisé pour la première fois par le Lions Club, en partenariat avec la Ville et Mapa Assurances.

Du chocolat, il y en aura sous toutes ses formes et pour tous les goûts, à déguster sur place ou à commander. Au fil des stands, qu’ils soient de Saint-Jean, de la région proche ou viennent de plus loin - l’un est installé en Haute-Loire, un autre dans l’Yonne ! - les participants proposeront ballotins, tablettes, plaques, sujets de Noël, bonbons, caramels mous et durs, mendiants, macarons, mais aussi orangettes, nougats, pâtes de fruits, fruits confits, confitures, miels…

A ne pas manquer non plus : la bûche de Noël pour ogre présenté par le glacier L’Angélys, ses glaces aux multiples parfums et les crêpes de Dany… au sirop d’érable !

Coté animations, deux concours attireront les regards : celui doté par Mapa Assurances, réservé aux jeunes professionnels qui devront présenter une pièce sur le thème des « jouets de Noël », l’autre ouvert à ceux et celles qui, en amateur, adorent faire des gâteaux au chocolat. Après décisions des deux jurys, les lauréats recevront leurs prix, les professionnels, vendredi vers 17 heures, et les amateurs samedi en fin de matinée.

Les bénéfices de ce premier Salon du Chocolat, du Café et des Saveurs (entrée : 3 euros, gratuite pour les moins de 12 ans accompagnés) permettront au Lions Club de financer des séjours de vacances réservés à des jeunes défavorisés, via l’association VPA-Vacances Plein Air, mais aussi de faire un don à l’association « Enfants et Santé » qui soutient les enfants et adolescents atteints de cancers et de leucémies.

Penser aux autres, les aider, c’est aussi un geste bien dans l’esprit de Noël !

Enfin, après le mot d’Anthelme Brillat-Savarin, célèbre gastronome français du 18e siècle : « Qu’est-ce que la santé ? C’est du chocolat ! », que dire de plus sur ce produit qui reste toujours en forme et montre ses tablettes ?

Partager cet article
Repost0
24 novembre 2011 4 24 /11 /novembre /2011 12:38

SAINT-JEAN-D'ANGÉLY

Hommage à Gordon Dexter

 

MUSIQUE - Le Caveau de l'Abbaye ouvre ses portes vendredi 25 novembre à 20 h 30. Le jazz sera à l'honneur !

"Hommage à Gordon Dexter"
Trio jazz : Antoine Hervier, Manu Pelletier et Pascal Combau

www.antoinehervier.com/

20111125-annonc-caveau-joyful_sweet_photo_ozguryildiz.jpgLe quartet Joyful Sweet, au dernier concert du Caveau de l'abbaye, le 28 octobre 2011. Photo Ozgur Yildiz


Réservation des places au 05 46 32 60 60 / centredecultureeuropeenne@gmail.com.
Tarif : 8 € avec une consommation non alcoolisée offerte
Accès : Cour d'honneur et Cour des Angériens

Partager cet article
Repost0
24 novembre 2011 4 24 /11 /novembre /2011 11:29

SAINT-JEAN-D'ANGÉLY

À la Sainte-Catherine

tout bois...

SEMAINE RÉGIONALE DE L'ARBRE – Les 24 et 25 novembre, la Ville de Saint-Jean-d'Angély réalise, en partenariat avec les écoles primaires, une action de sensibilisation dans le cadre de la semaine régionale de l'arbre et de la haie et de la mise en place de l'agenda 21 local.

Au programme, des jeux faisant appel aux sens des enfants pour apprendre les différentes espèces d'arbres, une démonstration de broyage et de paillage naturel et la découverte de la biodiversité et du milieu naturel.

Avec les agents des espaces verts, les élèves réaliseront la plantation de 20 arbres sur le site du plan d’eau, le 24 novembre de 9 h à 11 heures, du parc Villeneau, le 24 novembre de 14 heures à 16 heures et sur le site de l'arboretum, le 25 novembre de 14 heures à 16 heures.

La Ville souhaite ainsi porter des actions de sensibilisation à l'environnement et plus généralement au développement durable, en priorité envers les jeunes générations.

Renseignements auprès de la mairie de Saint-Jean-d’Angély au 05 46 59 56 56

Près de 1,5 million d'arbres et arbustes

plantés avec le soutien de la Région

Pour sensibiliser et associer les habitants de Poitou-Charentes, la Région organise autour de la date symbolique de la Sainte-Catherine (25 novembre) la « Semaine régionale de l'arbre et de la haie 2011 » : un temps fort associant étroitement les habitants pour informer, partager autour des questions du Paysage et des différents rôles et fonctions écologiques,  sociales et économiques de l'arbre et de la haie.

Près de 100 communes participent à cette édition 2011 avec des projets qui permettent de redécouvrir des variétés fruitières anciennes avec des projets de plantations de fruitiers en alignement ou en vergers et contribuent à préserver la ressource en eau par la plantation d'arbres aux abords des zones de captage pour l'alimentation en eau potable.

Plus globalement, ces actions améliorent le cadre de vie des citoyens et sensibilisent les plus jeunes avec des projets de plantations en accompagnement de cheminements piétons, des projets d'insertion paysagère de bâtiments, ou encore des plantations à vocation « pédagogique » au sein des écoles (haies, fruitiers...).

Chaque projet de plantation comprend des animations spécifiques pour les habitants et les enfants. Elles permettent d'offrir un temps d'échange privilégié pour que chaque citoyen participe à la reconquête paysagère, trouve des informations sur les nombreux rôles de l'arbre et de la haie ou sur les techniques d'entretien et participe lui-même à l'excellence environnementale.

Ces trois dernières années, plus de 400 opérations ont été accompagnées et soutenues par la Région Poitou-Charentes dans le cadre des Semaines régionales de l'arbre et de la haie.

En savoir plus sur les dates, les lieux, les animations :
www.poitou-charentes.fr

Émeline Deslandes

Chargée de mission

Direction de la Communication

Région Poitou-Charentes

05 49 38 47 75

06 29 15 02 95

Partager cet article
Repost0
23 novembre 2011 3 23 /11 /novembre /2011 19:11

17 novembre2011

SAINT-JULIEN-DE-L'ESCAP (CANTON DE SAINT-JEAN-D'ANGÉLY)

Du "nouveau" pour les anciens

20111117-mathis-beaujolais-006.jpgJeudi 17 novembre, les résidents du foyer-logement Les Jardins de Mathis à Saint-Julien-de-l'Escap se sont retrouvés avec plaisir en compagnie de Frédéric Émard, maire de la commune et de quelques voisins pour fêter l'arrivée du Beaujolais nouveau. Les papilles en éveil, ils ont suggéré des saveurs de vanille, fruits rouges, banane... Le prochain rendez-vous amical participera au Téléthon, dimanche après-midi 4 décembre, avec vente de crêpes, de produits du terroir ou de compositions florales.

Partager cet article
Repost0
23 novembre 2011 3 23 /11 /novembre /2011 07:01

10 novembre 2011

SAINT-JEAN-D'ANGÉLY

"Le geste ordinaire"

un documentaire de Maxime Coton

CINÉMA – Maxime Coton, jeune réalisateur, a présenté hier son premier documentaire « Le geste ordinaire » aux élèves du lycée Blaise-Pascal

20111110-cinéma-maxime-cosson-5703

Maxime Coton (au premier plan à droite) encadré par les lycéens et leurs professeurs.

Rien ne prédestinait Maxime Coton, 25 ans, musicien, poète, mais aussi ingénieur du son après qu'il ait fait une école de cinéma, à devenir un jour réalisateur !

20111110-cinéma-maxime-cosson-5708Hier, (jeudi 10 nov) il est venu présenter son premier film au lycée Blaise-Pascal. En présence de Serge Dufour, directeur du centre départemental de documentation pédagogique (CDDP), de Romain Arnaud et Patricia Sambou, respectivement professeur de lettres et documentaliste à Blaise-Pascal et de Patrick Baudeneau, animateur culturel régional, il a répondu aux questions des élèves en classe de 3eDP6. Une classe où les étudiants ont 6 heures de découverte professionnelle chaque semaine. À ce titre, ils avaient visionné le film la veille et avaient préparé leurs questions avec leur professeur.

20111110-cinéma-maxime-cosson-5799Le film, un documentaire de une heure quatre minutes, s'appelle « Le geste ordinaire ». C'est le ressenti que Maxime a eu sur le rapport entre le travail et la famille. Le travail manuel, par le prisme de la famille. Pour cela il a mis en scène son père, mécanicien de maintenance dans une « usine de métal » belge, où le temps d'arrêt des machines engendre des pertes de production pour l'entreprise sidérurgique (Duferco à La Louvière). Son père parle peu. Tout est dans les geste. Et pour le faire découvrir et faire un héros de ce père qui ne parle pas, il va tourner autour, notamment avec les paroles de sa mère, épouse d'un travailleur qu'on appelle parfois la nuit...

Un film avec des silences, donnant au spectateur le temps de réfléchir sur l'histoire où il est mêlé et d'inventer des non-dits, mais également avec des bruits de machines en fonctionnement dans l'usine. Le spectateur comprend l'attachement d'un fils qui provoque la rencontre avec son père, un fils qui aurait pu n'être qu'un artiste saltimbanque et qui va modifier le rapport qu'il avait avec son père.

20111110-cinéma-maxime-cosson-5694« L'idée de ce film m'est venue quand j'ai cru que l'usine allait disparaître », explique Maxime Coton. « Il fallait en garder une trace. Et puis je voulais retransmettre la spécificité culturelle de mes parents, liée à la condition ouvrière et pénétrer dans cette usine où je n'étais jamais allé auparavant. C'est une transmission des gestes, des attitudes, des façons de parler. Il y a maintenant une meilleure connaissance mutuelle, par le fait d'être resté tous les jours un mois dans son lieu de travail. J'ai découvert son métier et mon père a découvert ce qu'était un tournage et l'équipe. Ma mère a découvert qu'elle « portait » le film par une présence importante et ça l'a troublé à la sortie du film ».

Les élèves ont posé de nombreuses questions, moins inhibées et plus directes que celles des adultes. Le film sera projeté dans le cadres des Escales documentaire, dont une projection à Paris le 22 novembre.

Maxime Coton prépare un autre film. Ce sera une fiction de 40 minutes, intitulée « À l'oeuvre », histoire de la vie d'un homme qui vit dans une maison vide et qui est habité par des sons, des musiques et des films qui le font évoluer et grandir. Probablement une transposition des émotions de Maxime sur un autre personnage...

Bande annonce et synopsis sur www.legesteordinaire.net 

Partager cet article
Repost0
23 novembre 2011 3 23 /11 /novembre /2011 07:00

SAINT-JEAN-D'ANGÉLY

Tous au cross

LYCEE BLAISE-PASCAL – Le cross annuel des lycéens a eu lieu le 10 novembre 2011

20111110-cross-mouchet-B-P-1alexis-brunet-2baptiste-coulaud

Les trois premiers de l'épreuve 3 (garçons 4 500 m), avec M Mouchet, professeur EPS : 1 Alexis Brunet - 2 Baptiste Coulaud - 3 Yohann Briffaud

Tous les élèves non dispensés de sport au lycée Blaise-Pascal ont participé au cross annuel, jeudi 10 novembre, sur un circuit interne à l'établissement. Celui-ci a été organisé par M. Mouchet, professeur EPS, en coordination avec les autres professeurs de sport, Mmes Maringues, Kurylo et M. Juret. Tout l'après-midi, la surveillance, contrôles et poste de secours ont mobilisé de nombreux autres professeurs. Les filles devaient parcourir trois fois le circuit de 900 mètres. Trois autres épreuves étaient réservées aux garçons des classes de seconde et première sur 3 600 mètres, les classes de terminales ayant 4 500 mètres à parcourir.

20111110-cross-mouchet-B-P-004Le départ

Les résultats

Épreuve filles 2700 m

1 - Justine Delaire

2 - Manon Faucher

3 - Amandine Cherronneau

Épreuve 1 garçons 3600 m

1 - Rémi Girardeau

2 - Henri Texier

3 - Jeffrey Marcu

Épreuve 2 garçons 3600 m

1 - Kevin Bebien

2 - Romain Rhié

3 - Valentin Rambault

Épreuve 3 garçons 4500 m

1 - Alexis Brunet

2 - Baptiste Coulaud

3 - Yohann Briffaud

20111110-cross-mouchet-B-P-02820111110-lycBP-cross-5710

Partager cet article
Repost0
22 novembre 2011 2 22 /11 /novembre /2011 18:51

SAINT-JEAN-D'ANGÉLY

Travaux périlleux

aux allées d'Aussy

20111115-elagage-5763Mardi 15 novembre, l'entreprise Tache, de Paillé, effectuait des travaux d'élagage des platanes aux Allées d'Aussy. Un métier périlleux pour le respect du patrimoine, à exercer sans répit pendant quatre jours tout au long de l'avenue. La ville récupèrait les broyats de branches pour faire des paillages. Vendredi 18 novembre, l'entreprise devait continuer à Nantillé en élaguant un chêne de 300 ans, planté à la Révolution. Contact : 05 46 32 36 98 ou 06 73 95 27 90

20111115-elagage-574920111115-elagage-577520111115-elagage-5776

Partager cet article
Repost0
22 novembre 2011 2 22 /11 /novembre /2011 18:42

16 novembre 2011

SAINT-JEAN-D'ANGÉLY

Une nouvelle voie d'accès

20111115-voie-nouvelle-5790Les travaux vont bon train pour réaliser une voie reliant les avenues Jacques-Richard et Jean-Moulin. L'entreprise SEC-TP, adjudicataire pour ce marché de 215 000 euros TTC, a évacué plus de 5 000 m3 de déblais et coulait les bordures de trottoir le 16 novembre. La mise en service de cette nouvelle voie aura lieu avant Noël.

20111115-voie-nouvelle-5794

20111115-assainisst-577920111115-assainisst-578320111115-voie-nouvelle-5795

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog 2 de Bernard Maingot
  • : Les actualités sur le canton de Saint-Jean-d'Angély (17400) et en Vals de Saintonge
  • Contact

Profil

  • Bernard Maingot 2
  • Correspondant de presse. Curieux et passionné, j'aime la photographie, l'écriture et transmettre aux autres ce qui m'attire. "On se lasse de tout, excepté d'apprendre" (Virgile).
  • Correspondant de presse. Curieux et passionné, j'aime la photographie, l'écriture et transmettre aux autres ce qui m'attire. "On se lasse de tout, excepté d'apprendre" (Virgile).

Visiteurs

Recherche

Pages