Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 février 2012 7 26 /02 /février /2012 11:22

Le 25 février 2012

SAINT-JEAN-D'ANGÉLY

Concours des maisons fleuries

QUALITÉ DE VIE – Un concours des maisons fleuries est lancé par la ville.

maisons-fleuries-20090620-1Que vous possédiez un jardin, un balcon, une terrasse ou une simple fenêtre, il suffit de le fleurir pour participer au concours des maisons fleuries lancé par la ville.

Pour s’inscrire avant le 15 mars dernier délai, il faut se rendre à l’accueil de l’hôtel de ville ou télécharger le règlement ci-dessous.

L’objectif est de récompenser ceux qui, en fleurissant leurs maisons, embellissent la cité, la rendent plus accueillante, plus agréable, plus belle encore. Inutile d’avoir "la main verte"… Juste un peu d’imagination ! Mais, surtout, pas de fleurs artificielles !

Un jury, composé d’élus et de professionnels, désignera les lauréats durant la deuxième quinzaine de juin, après une présélection établie par les membres de la commission environnement.

Une remise des prix est prévue à la mairie, avec bons d’achat, plantes et diplômes. Nul doute que, dès le printemps, Saint-Jean comptera quelques jardiniers amateurs de plus !

Télécharger le règlement

20120215-reglt-maisons-fleuries-120120215-reglt-maisons-fleuries-220120215-reglt-maisons-fleuries-320120215-bul-muni-p4-mais-fleur

Partager cet article
Repost0
26 février 2012 7 26 /02 /février /2012 07:01

SAINT-JEAN-D'ANGÉLY

Partager le diagnostic

AGENDA 21 – La restitution du diagnostic sera faite en réunion publique lundi 5 mars à 19 heures à l'Abbaye Royale.

Le diagnostic de l'Agenda 21 a été élaboré avec les partenaires locaux et la population angérienne. Après trois réunions publiques à l’automne dernier et le questionnaire distribué dans le bulletin municipal de novembre, les multiples entretiens et les temps d’échanges avec les partenaires de la ville ont permis de construire une analyse du territoire. Le temps est venu de faire la restitution de ce diagnostic, qui aura lieu lundi 5 mars à 19 heures, à l’Abbaye Royale.

Afin de finaliser cet état des lieux de la commune au regard des enjeux du développement durable qui allie problématiques économiques, sociales, culturelles et écologiques, il s’agira cette fois de prendre connaissance et de partager les résultats de ces enquêtes sur les forces et les faiblesses de la cité, mais également sur les opportunités.

Au cours de cette soirée, les habitants pourront découvrir les dessins réalisés par les enfants du Centre de loisirs de Beaufief, une exposition qui traduit leur vision du développement durable, et la ville dévoilera les données de l’étude préalable.

Enfin, un débat sera animé par Michel Hortolan, président de l’Institut de formation et de recherche en éducation à l’environnement (Ifree), autour des enjeux locaux du développement durable.

Renseignements auprès de la mairie de Saint-Jean-d’Angély au 05 46 59 56 56 ou sur www.agenda21angely.over-blog.com

20120305-flyer-a21-1

Partager cet article
Repost0
26 février 2012 7 26 /02 /février /2012 07:00

SAINT-JEAN-D'ANGÉLY

Un jeune couple d'opticiens

Place du Pilori

20120216-atol-6680COMMERCE - Depuis le 28 décembre 2011, Justine et Martin Deval sont les exploitants du nouveau fonds de commerce d'optique-lunetterie Atol situé 2, place du Pilori à Saint-Jean-d'Angély. Justine, 25 ans, a un BTS d'opticien lunetier. Elle arrive d'Angers où elle a acquis de l'expérience pendant trois ans dans une enseigne connue. Martin, 26 ans, est titulaire du même BTS depuis 2009 qu'il a acquis également à Angers. « C'est mon beau-frère Julien de Tours qui a trouvé cette opportunité et nous somme heureux d'exercer à Saint-Jean-d'Angély», a-t-il déclaré au cours d'une réception que le jeune couple avait organisée jeudi soir et où chacun des invités a reçu un présent sympathique. Bienvenue à ces nouveaux commerçants.

20120216-atol-667620120216-atol-6677

Partager cet article
Repost0
25 février 2012 6 25 /02 /février /2012 12:52

SAINT-JEAN-D'ANGÉLY - VALS DE SAINTONGE

Saint-Jean-d'Angély

dans Sud Ouest numérique

Semaine 8

PRESSE – Les articles parus du 20 au 26 février 2012 dans Sud Ouest édition numérique www.sudouest.fr/charente-maritime/saint-jean-d-angely/  

20110222 324397 explosion-envoi-5-9297992

Cette semaine, pensons aux victimes de l'explosion de gaz du 22 février 2011 qui a ravagé la cité des fleurs. PHOTO BERNARD MAINGOT

Samedi 25 février 2012

Le site de secours finalisé

La troisième tranche de la plateforme du Service départemental d'incendie et de secours (Sdis) a été inaugurée jeudi dernier à Saint-Jean-d'Angély

26 joueurs pour le premier concours de billard

La très jeune association lupéenne de billard Les Repris de justesse a organisé, samedi 18 février, au Saint-Loup, son premier concours de billard qui a réuni 26 participants. Et c'est un beau...

Mi-zumba, mi-country

Les danseurs du club country et zumba du foyer rural se sont trémoussés toute la soirée du 17 février. Les plus jeunes ont fait une démonstration très appréciée après que les amateurs de zumba en...

Vendredi 24 février 2012

Marc Texier, mécanicien et sportif passionné

Décédé à 102 ans, Marc Texier avait bien connu Jacques Anquetil et Georges Monneret. Il a participé aux sorties moto du club de Saintes jusqu'à 98 ans .

Des courges en cadeau

Toute la semaine dernière, Pascal et Christine Elie ont eu la belle idée de procéder à une distribution gratuite de giraumons et courges. Dans Les Jardins de Christine, le gel avait eu raison de...

Les bonnes recettes de « Xaintonge »

Le magazine « Xaintonge », qui existe depuis quinze ans, vient de sortir son vingtième numéro. Lancé en juin 1997 par deux journalistes (Maryse Guedeau pour la rédaction et François Léger pour...

Des bulles de poésie musicale

Après le spectacle « Brin de femme », le concert repas avec le groupe Bonar Padici et les ateliers d'artistes présentés sur la place du champ de foire, l'association buriaude Amarres, présidée par...

jeudi 23 février 2012

Un bon geste pour les Enfoirés

RESTOS DU CŒUR - Pierrot et Fanny Hervé du bar Pink Hell ont décidé d'organiser, samedi, une soirée au profit des Restos du cœur

Les pêcheurs sont inquiets

L'assemblée générale de l'Association agréée pour la pêche et la protection du milieu aquatique (AAPPMA), la Gaule mathalienne, a eu lieu vendredi 17 février, au Forum des douves de Matha. Le...

Soirée cabaret pour la Chandeleur

Samedi 11 février, à la salle André-Dubois, les crêpes et les merveilles d'Arlette ont fait autant recette que le cidre et le pétillant, pour la soirée cabaret organisée par les membres du foyer...

Dédicace et témoignage de Liliane Deruelle

C'est entourée de ses camarades de classe qu'Anna Boguider, alias Liliane Deruelle, a réalisé son rêve : présenter son livre, un témoignage de son enfance, « Elle est née un 30 avril », à la...

Des parents d'élèves inquiets

La Fédération FCPE dénonce la baisse de la dotation horaire dans le second degré.

Mercredi 22 février 2012

A la rencontre des dameuses

ENSEIGNEMENT - Des élèves en CAP « conducteurs d'engins » au lycée Blaise-Pascal ont rencontré les dameurs de La Mongie

Nouveau service : toilettage à domicile

Installée à Saint-Coutant depuis peu, Isabelle Colombelli, 31 ans, s'est lancée, début janvier 2012, en auto-entreprise pour toiletter les chiens et les chats. Elle assure ce service de proximité...

La neige est tombée à Atlantys

Non, la neige n'a pas perturbé le fonctionnement du centre aquatique Atlantys, samedi soir. Si une soirée neige était proposée aux baigneurs, il s'agissait bien de l'artificielle. Pendant plus de...

Cité des Fleurs : l'impossible deuil

Aujourd'hui au lever du jour, il y aura un an que la rue des Lilas a été ravagée par une explosion.

Une équipe régionale

Les meilleurs représentants du Poitou-Charentes préparent les trois courses nationales qui se dérouleront en avril, mai et juin.

Démonstration de force

Le club de la capitale santone avait envoyé 18 équipes à Saint-Jean-d'Angély. C'est lui qui était le plus représenté.

Mardi 21 février 2012

Histoires du Mali pour les tout-petits

La compagnie aLumeCiel propose un spectacle où le public suit le quotidien d'une petite Malienne dans son village.

A la découverte des vertus de la spiruline

Les membres de l'Association pour le maintien de l'agriculture paysanne (Amap) de Tonnay-Boutonne ont retrouvé, vendredi dernier, leurs homologues de Saint-Jean-d'Angély pour découvrir la...

C'est Saint-Jean-sur-Danube !

Le Nautic Club Angérien dispose de deux équipes (féminine et masculine) de haut niveau. Dans leurs rangs, pas moins de cinq Magyars.

St-Jean-d'Angély (17) : l'impossible deuil après l'explosion à la Cité des Fleurs

Mercredi, au lever du jour, il y aura un an que la rue des Lilas a été ravagée par une explosion due à une corrosion d'un tuyau de gaz

Lundi 20 février 2012

Un commerce rural « indispensable »

Le magasin multiservice L'Antoline a été inauguré samedi.

Etudes et diagnostics se poursuivent

Michel Mercier, ministre de la Justice, livre des informations sur le projet d'implantation à Fontenet.

Un jeune couple d'opticiens

Depuis le 28 décembre, Justine et Martin Deval sont les exploitants du nouveau fonds de commerce d'optique-lunetterie Atol, situé 2, place du Pilori, à Saint-Jean-d'Angély. Justine, 25 ans, a un...

Partager cet article
Repost0
24 février 2012 5 24 /02 /février /2012 07:01

LA VERGNE (CANTON DE SAINT-JEAN-D'ANGÉLY)

Album Photos : La Vergne multiservices

"Un commerce indispensable"

COMMERCES Le magasin multiservices L'Antoline a été inauguré samedi 18 février 2012.

20120218-la-vergne-inaug-antoline-6687Le sous-préfet Frédéric Brassac coupe le ruban d'inauguration. PHOTO BERNARD MAINGOT

Au terme de quatre ans de démarches, d'études, de travaux et de construction, la commune de La Vergne peut se féliciter de posséder un commerce devenu maintenant indispensable : L 'Antoline. Situé sur la très passagère RD 739, entre Saint-Jean-d'Angély et Rochefort, ce magasin multi-services est un bar restaurant épicerie qui fait aussi dépôt de pain, de presse locale et de colis. Son nom est issu des prénoms de son gérant Anthony Brebion et de son épouse Caroline. Anthony, 35 ans, BTS des arts culinaires et de la table obtenu au Lycée hôtelier de La Rochelle, originaire d'Aulnay, habite à La Vergne depuis dix ans. L'Antoline a aussi son chef de cuisine, Laetitia Moreau, qui, comme Anthony, possède le même BTS du lycée hôtelier rochelais et officie aux fourneaux depuis le début.

20120218-la-vergne-inaug-antoline-6692

Le gérant Anthony Brebion et Laetitia Moreau, chef de cuisine. PHOTO BERNARD MAINGOT

« C'est un lieu indispensable, on y est bien reçu et on y mange très bien ! », a déclaréé le conseiller général Jean-Yves Martin, samedi dernier, pendant l'inauguration de l'établissement, organisée par Pierre Bouloc, maire de La Vergne. Après le traditionnel ruban coupé par le sous-préfet Frédéric Brassac, en compagnie de la députée Catherine Quéré, de Corinne Imbert, vice-présidente du conseil général, de Jean-Yves Martin et de Françoise Mesnard, vice-présidente du conseil régional, chacun est rentré à l'intérieur, où les allocutions ont été prononcées devant de nombreux élus.

Un projet soutenu par les collectivités

Des discours, retenons une présentation de la commune et du projet réalisé par Pierre Bouloc (voir encadré), des informations de Corinne Imbert sur les aides du conseil général au titre de la revitalisation des communes de moins de 5 000 habitants (30 % du montant des projets), une annonce de Jean-Yves Martin sur le projet du département de réaliser un giratoire au carrefour des RD 739 et 939, l'explication du soutien du conseil régional en milieu rural par Françoise Mesnard : depuis 2004, le Fonds régional d'initiatives locales permet de subventionner des projets dans les villes de moins de 10 000 habitants. D'autre part la bourse régionale désir d'entreprendre, « bourse à la création d'entreprise unique sur le territoire national » a été attribuée à Anthony Brebion. Catherine Quéré a évoqué les derniers votes de l'Assemblée nationale sur les lois concernant la territorialité et le pouvoir des communes, tandis que le sous-préfet Frédéric Brassac a précisé le rôle et le travail du secrétariat général de la sous-préfecture dans le développement du projet L'Antoline.

20120218-la-vergne-inaug-antoline-0036Laetitia Moreau, chef de cuisine. PHOTO BERNARD MAINGOT

Un commerce pour 700 habitants

L'Antoline est un bâtiment basse consommation (BBC, chauffage poêle à bois) de 261 mètres carrés, conçu par le cabinet d'architecte saintais Caillaud-Piguet. L'assistance à maîtrise d'ouvrage a été assurée par Viviane Drahonnet et Michel Pelletier de la communauté de communes. Le restaurant accueille jusqu'à 40 convives. La terrasse de 75 mètres carrés est extensible avec des auvents de 27 mètres carrés. Le parking comprend 40 place (VL et PL).

Le coût total est de 470 000 euros, dont 53 % pour le bâtiment, 26 % pour le parking, 10 % pour l'enfouissement des réseaux électriques et téléphoniques et 11 % de frais annexes. Le financement est porté par le conseil général de la Charente-Maritime (29,2 %), la région Poitou-Charentes (14,3 %), le Fisac (10,4 %), le Feader (3,7 %), L'Etat (DETR 3,4 %), le SDEER (1,2 %), le remboursement TVA (16,3 %) et le financement communal (21,5 %).

Le financement communal a fait l'objet d'un emprunt dont le remboursement est couvert par le loyer. Les équipements d'exploitation sont financés par la gérant Anthony Brebion.

20120126-antoline-6547L'Antoline – 2, chemin du Prieuré – 17400 La Vergne 05 46 33 64 61

Partager cet article
Repost0
24 février 2012 5 24 /02 /février /2012 07:00

Le 17 février 2012 - Voir l'album Bignay : Service Insertion...

BIGNAY (CANTON DE SAINT-JEAN-D'ANGÉLY)

Une entreprise à taille humaine

INSERTION – Les locaux réhabilités du service d'insertion par l'environnement de Bignay ont été inaugurés jeudi 16 février.

20120216-sie-inaug-0020

Une inauguration dans la joie : Francis Forgeard, président de la Cdc, coupe le ruban. PHOTO BERNARD MAINGOT

Les présents étaient plus d'une centaine à Bignay, venus assister à l'inauguration des nouveaux locaux du SIE, une opération menée par la communauté de communes du canton de Saint-Jean-d'Angély. Tous les maires du canton étaient là, ainsi que des conseillers municipaux, des délégués et salariés de la Cdc, ainsi que les salariés du SIE. Les financeurs et partenaires du projet étaient représentés : Francis Forgeard, président de la Cdc, Françoise Mesnard pour la Région, Jean-Yves Martin, Jean-Claude Godineau et Alain Galteau pour le conseil général, sans oublier Catherine Quéré, députée, Jean-Yves Quéré, conseiller général, Claude Ruland, maire d'Aujac...

Après qu'Alain Séris, directeur du SIE, ait fait visiter les locaux et installations, garage, matériels, services administratifs..., le ruban d'inauguration a été coupé et une plaque symbolique au nom de Alain Ducreux-Lambert a été dévoilée en présence de son épouse Monique fort émue. Joël Touzet, maire de Bignay, devenu maître de cérémonie, a rappelé que les locaux avaient été acquis à la suite de la cessation d'activité de l'entreprise de négoce de céréales Lambert-Frères, très attachée à Bignay depuis 1879, à qui il rendu un long hommage.

Soutenir l'insertion

Dans les discours qui ont suivi à la salle des fêtes, Joël Touzet a rappelé que le SIE était une association faite pour promouvoir et soutenir la formation et l'insertion des personnes en difficulté. Il a retracé l'historique du SIE depuis 1995 sur plusieurs sites à Poursay-Garnaud, Saint-Jean-d'Angély et Bignay.

L'activité consiste en chantiers d'insertion espaces verts, restauration du petit patrimoine et entretien espaces naturels, en passant par le nettoyage des boxes à chevaux, les puits et murets, projet de maraîchage bio à Aujac.... « Une nouvelle conception du travail existe si toutes les volontés s'unissent pour insérer les exclus de la société. Il faut une formation diplômante vers des CAP. Les salariés deviennent ici des professionnels qui exécutent des travaux que les entreprises ne veulent pas faire. Faites-les travailler ! », a commenté Joël Touzet, n'oubliant pas de rappeler au passage « les valeurs humanistes » du directeur Alain Séris.

Dans la foulée, Francis Forgeard a précisé que les 80 salariés du SIE représentaient 55 équivalents-temps plein (22 au départ). « Le budget pour la réhabilitation des locaux était de 300 000 euros. La Cdc a eu le soutien financier du conseil général pour 78 000 euros, celui de la Région pour 30 000 euros et 4 000 euros des fonds spéciaux de notre députée Catherine Quéré ».

Dans la ruralité

Jean-Yves Martin a rappelé que « le SIE n'avait pas été un long fleuve tranquille », félicitant aussi « Alain Séris, également maire de Saint-Sauvant, de transformer des gens pour qu'ils se forment dans une entreprise à taille humaine installée dans la ruralité ». Jean-Claude Godineau a précisé que le conseil général attribuait 87 millions d'euros par an à l'action sociale, tandis que Françoise Mesnard a rappelé que « la Région avait voulu sécuriser la gestion financière du SIE par une convention attribuant 350 000 euros sur quatre ans ». Elle a aussi précisé que la Région mettait des clauses sociales dans ses appels d'offres, notamment celle de faire appel à des chantiers ou entreprises d'insertion. Catherine Quéré a conclu avec humour : « Bignay devient la capitale de la Charente-Maritime, car j'y suis déjà venue avec deux ministres Martin Hirsch et Dominique Bussereau »

Article de presse : Une entreprise à taille humaine

Partager cet article
Repost0
23 février 2012 4 23 /02 /février /2012 23:59

SAINT-JEAN-D'ANGÉLY

Le show du docteur Bonnet optimologue

SPECTACLE – Vendredi 24 février sera l'occasion de rire avec le docteur Bonnet, optimologue, un show en avant-première à la Journée des métiers et de l'entreprise qui est décalée au 23 mars.

jean-marc-bonnet

Le docteur Jean-Marc Bonnet est un remède au pessimisme. (Photo PHOTO DR)

En ces périodes de crise et de frimas, rien ne vaut une bonne soirée d’humour pour retrouver le moral ! Une soirée, par exemple, avec le Docteur Bonnet, « optimologue » !

Le célèbre praticien spécialisé en optimologie, alias Jean-Pierre Bonnet, ancien « Manager de l’Année », sera le vendredi 24 février à 20 h 30, salle Aliénor-d’Aquitaine, pour y prononcer une conférence-spectacle, durant laquelle il mettra en pièces les « c’était mieux avantistes », les « ça ne marchera jamaististes » et autres « pollueurs du quotidien ». Le Docteur Bonnet pourrait, dit-on avoir trouvé le remède contre « le syndrome du JT de 20 heures »…

Cette soirée, où l’optimisme lucide de l’artiste le disputera à son humour décapant, est organisée par le Rotary-Club, le Lions Club et la Maison de l’entreprise et de l’emploi, dans le cadre de la Journée des métiers et de l’entreprise. Elle devait en être le point d’orgue… En raison des intempéries qui ont obligé les organisateurs en 2012 à reporter celle-ci au vendredi 23 mars, elle en sera l’avant-première.

Le spectacle est conseillé à tous, en tout cas à tous ceux qui aiment rire… tout en réfléchissant ! Les vidéos du précédent « one man show » de Jean-Marc Bonnet, consultables sur le site www.jeanmarcbonnet.fr en donnent un bon avant-goût.

Prix des places : 10 euros. Réservations dans les Offices de tourisme de Saint-Jean-d’Angély, Saint-Hilaire de Villefranche, Matha, Saint-Savinien et Tonnay-Boutonne, à la Maison du tourisme de Loulay, ainsi qu’au tabac-presse de la Poste, boulevard Lair à Saint-Jean-d’Angély.

Autres articles

15 février 2012 One-man-show : le docteur Bonnet, optimologue, consulte

16 février 2012 Une soirée pour retrouver le moral

20120224-Jean-Marc-Bonnet-optimologue

Partager cet article
Repost0
23 février 2012 4 23 /02 /février /2012 07:04

SAINT-JEAN-D'ANGÉLY

Voir l'album Auditions piano cuivres 2012

Les auditions des élèves

20120215-audit-piano-6612ÉCOLE MUNICIPALE DE MUSIQUE – Après les clarinettes, le piano et les cuivres, la dernière des auditions programmées en février pour les « Rendez-vous » de l’École  municipale de musique de Saint-Jean-d’Angély sera celle des saxophones, jeudi 23 février à 18 h 30 à l'hôtel de ville.

Entrée gratuite. Renseignements au 05 46 32 27 70

 

Voir l'album Auditions piano cuivres 2012

20120223-audition-musique-2012

Partager cet article
Repost0
23 février 2012 4 23 /02 /février /2012 07:03

ASNIÈRES-LA-GIRAUD (CANTON DE SAINT-JEAN-D'ANGÉLY)

Soirée cabaret pour la Chandeleur

20120209-asnières-cabaret-1828Samedi 11 février à la salle André Dubois, les crêpes et les merveilles d'Arlette sur un verre de cidre ont fait recette, pour la soirée cabaret organisée par les membres du foyer rural. Malgré les intempéries et les chemins glacés, 80 personnes sont venues découvrir le spectacle animé par Michel Renou, ses comédiens, chanteurs, danseuses et transformiste. « Gigi », le transformiste a révélé ses talents en imitant Dalida, Michèle Torr, Barbara… Un spectacle a repris des chansons françaises d'Aznavour, de Sardou, de Bécaud, Dassin ou Annie Cordy, accompagné par de ravissantes demoiselles avec froufrous et plumes. Le public a fredonné en claquant dans les mains. Et puis une sorcière est venue dans le public prédire l'avenir : il devrait y avoir une autre soirée cabaret l'an prochain ! 

Partager cet article
Repost0
23 février 2012 4 23 /02 /février /2012 07:02

SAINT-JEAN-D'ANGÉLY

À la rencontre des dameuses

ENSEIGNEMENT – Des élèves en CAP conducteurs d'engins au lycée professionnel Blaise-Pascal ont rencontré les dameurs de La Mongie.

20120205-dameuses-mongie-8081Lorsque les skieurs de la station « Grand Tourmalet - la Mongie » (le plus grand domaine skiable pyrénéen) arrivent le matin sur les pistes toutes lisses et nivelées, sans bosses ni traces des skis de la veille, ils n'imaginent pas le travail considérable qui a été fourni durant la nuit précédente par l’équipe des 20 dameurs de la Mongie. Un travail considérable qui s'effectue le soir après la fermeture des pistes, de 18 à 22 heures.

20120205-mongie-10Cet univers, 22 élèves en première année de CAP « conduite d’engins de travaux publics » du lycée angérien Blaise-Pascal ont eu la chance de le découvrir durant une semaine, du 5 au 10 février. La presque totalité d'entre eux ont découvert le ski, profitant de cours qui leur étaient dispensés par des moniteurs.

Et puis, chaque soir après leur journée de ski, et alors que la station s’illuminait, les élèves de Blaise-Pascal sont partis, par groupes de quatre ou cinq, en qualité de copilotes à l’assaut du Tourmalet et des 100 kilomètres de pistes du domaine, à bord des douze machines de damage de la régie intercommunale.

20120205-dameuses-mongie-8185Chaque soir, un programme chargé les attendait pour découvrir la conduite d'engins qui pouvaient dépayser : il fallait en effet remonter la neige descendue par les skieurs dans la journée, niveler les bosses, ramener de la neige sur les pistes, étaler les tas de neige… Et lorsque les pentes sont particulièrement raides, les chauffeurs amarrent leurs machines équipées de treuil en haut des pistes, le câble freinant la dameuse dans la descente et facilitant la remontée. Sensations garanties sur de formidables machines dont le prix d'achat unitaire est de 250 000 € ! Les anciens qui ont découvert cette conduite sur des dameuses voici trois ans en parlent encore aux nouveaux lycéens.

20120205-dameuses-mongie-8078« L’intérêt de cette découverte professionnelle tient dans la similitude des deux métiers de conducteurs d’engins et de dameurs », indiquent Jean Malpaux et Ludovic Picherit, deux des professeurs à l’origine de ce projet qui doit beaucoup à l’implication du directeur de la station et de son équipe. « Bien sûr la plupart d'entre nous ont découvert le ski, un sport formidable. Mais nous sommes particulièrement enchantés de ce complément à notre formation. La conduite d'engins, c'est quand même notre leitmotiv ! », ont confié les élèves en choeur.

Le séjour s’est conclu dans la bonne humeur par une montée au Pic du Midi, la visite du musée de l’astronomie et l’histoire du Pic du Midi, et par une randonnée en raquettes au cœur du massif, encadrée par Valérie Maringues et Johann Juret.

« De l’avis de tous, ce séjour a été une vraie réussite » ont conclu l'encadrement. « Les élèves ont particulièrement remercié les enseignants à l’origine de ce projet associant sport, pratiques professionnelles et découverte de l’environnement ».

20120205-dameuses-mongie-8055

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog 2 de Bernard Maingot
  • : Les actualités sur le canton de Saint-Jean-d'Angély (17400) et en Vals de Saintonge
  • Contact

Profil

  • Bernard Maingot 2
  • Correspondant de presse. Curieux et passionné, j'aime la photographie, l'écriture et transmettre aux autres ce qui m'attire. "On se lasse de tout, excepté d'apprendre" (Virgile).
  • Correspondant de presse. Curieux et passionné, j'aime la photographie, l'écriture et transmettre aux autres ce qui m'attire. "On se lasse de tout, excepté d'apprendre" (Virgile).

Visiteurs

Recherche

Pages