Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 mars 2012 3 28 /03 /mars /2012 07:00

17400 - SAINT-JEAN-D'ANGÉLY

20120327-sortie34-6935Mardi 27 mars 2012. Décidément, certains véhicules distraits continuent d'oublier que ce giratoire, à la sortie 34 de l'A10, est absolument comme les autres où il n'arrive rien : il est rond ! Les sorties de route sont la plupart du temps sans gravité, les voitures finissant en contrebas, traversant l'entourage grillagé de l'entreprise CPO.

20120327-sortie34-0205Ce que je ne comprends pas, c'est pourquoi cette Peugeot est située après le grillage. La clôture a-t-elle été remise en état après l'accident sans que le véhicule soit enlevé ? Le poteau est légèrement tordu et on voit nettement que le grillage est situé avant la voiture. Bizarre...

Lire aussi

Encore une citerne de 20 t de propane renversée ! (article du 2.09.08)

Partager cet article
Repost0
27 mars 2012 2 27 /03 /mars /2012 07:00

Le 25 mars 2012

SAINT-JEAN-D'ANGÉLY

Il n'amuse pas la galerie

MÉTIERS – Michel Derosier est taupier professionnel, un métier qui l'amène à travailler sur quatre départements. Je l'ai rencontré jeudi 22 mars chez un de ses clients, au faubourg Saint-Eutrope, à Saint-Jean-d'Angély. Voici ses conseils.

201200322-taupier-mDerosier-6840"Il faut ne pas laisser d'odeur, porter des gants et éviter la lotion après-rasage..." commente Michel Derosier, taupier professionnel

Il est des métiers peu communs, qui interpellent sur leur existence même. Comme celui de Michel Derosier. Un métier qu'il exerce souvent à genoux dans l'herbe, dans toutes sortes d'endroits, comme un jardin ou dans le pré attenant, sur un terrain de golf ou de football, penché sur le sol et concentré en silence comme un indien examinant de mystérieuses traces. Un métier qui n'amuse pas la galerie, surtout celle des taupes, car Michel Derosier est taupier professionnel. Entendez par-là qu'il n'est pas éleveur de taupes mais bien au contraire un piégeur de taupes, qui réussit là où nous pestons, quand les maudites bestioles ont ravagé le gazon dont nous étions si fier ou bien les semis dans le jardin potager.

Michel Derosier explique la technique : « Je pose des pièces comme on le faisait jadis. Avec le piège modèle Putanges fabriqués en Normandie. Il avait été inventé par le jardinier du roi Louis XIV. Ce piège très efficace est le plus utilisé par les piégeurs, une sorte de tapette à souris adaptée pour les galeries. Lorsqu'il se déclenche au passage de la taupe, deux pinces écartées coincent la taupe derrière les oreilles aux vertèbres cervicales et la mort est instantanée. Le piège se place aisément dans les galeries grâce à sa forme très longiligne. Il faut du matériel qui ne soit pas neuf, voire oxydé pendant trois mois car l'acier dégage une odeur. On trouve dans les jardineries des pièges asiatiques qui ne sont pas efficaces, avec un acier qui ne rouille pas et la taupe, si elle voit mal, va le détecter, car elle a un odorat et une ouïe très performants ! Elle entend un ver immobile à six cm sous terre ! »

201200322-taupier-mDerosier-6852La taupe marche à un mètre par seconde et vient s'encastrer dans le piège posé en long dans sa galerie.

Intarissable et passionné, le professionnel explique que la taupe n'hiberne pas, ne fait pas de réserve de graisse, mange, trois à quatre fois par jour, son poids en vers, soit 30 kg par an. « On peut donc les chasser toute l'année. Chaque jour, elle gratte et déplace 30 fois son poids. Si elle peut vivre dix ans, elle va cependant mourir de faim vers quatre ans, car ses griffes sont usées et deviennent inopérantes. C'est une mort terrible car elle doit connaître des douleurs avant de dépérir. Si cela peut rassurer les défenseurs des animaux, la plupart des taupes que les piégeurs attrapent ont entre deux et trois ans et ne connaîtront pas cette fin-là ».

201200322-taupier-mDerosier-6847Si la taupe vit en solitaire toute l'année, elle s'accouple au printemps et une portée au bout de quatre à cinq semaines voit naître de quatre à six petits. Au bout d'un mois, les jeunes taupes quittent le nid familial. « Ce sont elles qui font toutes les galeries de surface dans les terrains, et nous ne pouvons pas piéger ces galeries qui ne sont pas en profondeur. Il faut attendre huit à douze mois ».

Michel Derosier appartient au réseau TaupGreen, créé par Jérôme Dormion, après que les vers empoissonnés aient été interdits à la commercialisation. Fils d'agriculteur et petit-fils de taupier qui lui a transmis son savoir-faire, il est devenu taupier au château de Versailles. « Nous sommes 25 taupiers à TaupGreen, qui ont suivi une formation et bénéficient d'une assistance ». Michel Derosier exerce en Charente, Charente-Maritime, Vendée et Deux-Sèvres, sans intervenir dans les îles où il n'y a pas de taupes, avec un temps fort au printemps, lorsque les taupes sont plus en surface.

201200322-taupier-mDerosier-6850Alors la question est posée sur les chances que le particulier a de prendre des taupes dans son jardin. Michel Derosier a un avis bien tranché : « La taupe n'est pas hémophile. Il ne sert à rien de mettre des tiges de rosier qui vont la faire aller chez le voisin si elle se pique, des tessons de verre, des substances répulsives, des fumigènes ou des pièges à feu qui sont dangereux, tout comme le poison, ou d'inonder les galeries. Elle va éviter tous ces stratagèmes que l'on croit merveilleux, en bouchant les galeries impraticables ou polluées, avant de reprendre ses occupations. Seul le piège traditionnel que nous utilisons est efficace ! ».

Qu'on se le dise, la taupe se rit de nous et continuera de construire ses taupinières pour évacuer la terre et renouveler l'air de ses appartements.

Bernard Maingot

 

Michel Derosier 5, impasse de la grande pièce 17600 Saujon 06 60 45 19 56

contact-17@taupgreen.com

Michel Derosier participera au Salon de l'horticulture et de l'habitat de La Rochelle, Parc des expositions, du 30 mars au 1er avril

201200322-taupier-mDerosier-0169

Après la pose du piège, bien remettre en place la motte de terre. La taupe viendra voir la cause de cette prise d'air inhabituelle.

Des moyens inefficaces (lu sur taupier.net)

Plantes : L'Épurge (ou Grande Euphorbe), l'Hellébore Fétide et le Datura ont la réputation de faire fuir les taupes. Mais elles n'ont aucun effet.

Répulsifs : Naphtaline, urine, poils de chien, carbure, créosote, moules avariées, poisson pourri, … La taupe bouche le couloir impraticable et reprend ses occupations.

Objets piquants ou tranchants :tessons de verre, clous, fil de fer barbelé, lames de rasoir, ronces, tiges de rosiers... La taupe n'est pas hémophile et se méfie de tout objet inconnu. Elle contournera l'intrus en creusant une nouvelle galerie ...

Bruit : bouteille en plastique enfilée sur une tige de bois, appareil produisant des ultra-sons... La taupe n'aime pas les bruits d'autant qu'elle a l'oreille fine, mais s'habitue à tout...

Fusées fumigènes : les "fusées à taupes" sont des bâtonnets remplis d'une substance inflammable dégageant une épaisse fumée censée asphyxier la taupe. Ces fusées ne font du mal qu'au porte-monnaie.

Pièges à feu : pétard ou cartouche se déclenchant au passage de la taupe pour la tuer. Ces enginssont dangereux pour les doigts et les tympans en cas de mauvaise manipulation. A ne jamais laisser à portée des enfants et des animaux (comme dans le jardin)

Poison : poison à incorporer à des vers de terre. Technique fastidieuse à mettre en oeuvre (capturer des vers de terre vivants, mélanger le poison aux vers et placer ces appâts empoisonnés dans une galerie sans trop la déranger, la taupe étant méfiante). Attention, une taupe morte empoisonnée, consommée par un chien ou un chat empoisonnera également vos animaux.

Gaz : L'utilisation du phosphure d'hydrogène (PH3) est réservée à des personnes agréées. La dangerosité de ce gaz oblige la déclaration des sites "gazés" en préfecture, et à l'interdiction de ces sites durant 48 heures. Technique efficace dans certaines conditions (sols non poreux) et très dangereuse pour tout ce qui vit !

Inondation : Brancher un tuyau d'arrosage sur la galerie d'une taupe pour la noyer ne sert qu'à mal irriguer son jardin : la terre poreuse des galeries absorbe l'eau quelle que soit la quantité apportée.

Affût : Armé d'un croc à fumier, certains taupiers sont capables d'extraire la taupe de la terre d'un seul coup au moment où celle-ci pousse la terre hors de sa galerie pour créer une taupinière. Cette technique totalement écologique demande de la patience, un sacré coup d'oeil et une certaine habileté. Technique aussi spectaculaire qu'efficace : la taupe est souvent prise indemne. Le taupier a le choix entre l'occire ou la relâcher en terrain neutre (forêt), où elle ne dérangera personne.

Piégeage traditionnel : Totalement respectueuse de l'environnement et sans danger pour les autres animaux, ni les êtres humains, cette technique extrêmement efficace convient à toutes les superficies. L'utilisation de pièges mécaniques simples et peu onéreux de type "putanges" demande un apprentissage. Un piège "putanges" bien posé tue "proprement" la taupe. Un autre avantage est de visualiser les prises.

Quelques vidéos sur les taupes

par Jacques Dormion, taupier au château de Versailles

Une taupe en action : http://www.youtube.com/watch?v=9vYf3oHKi8c

Se débarrasser des taupes : http://www.youtube.com/watch?v=fpp4x9aOQ4o

Le taupier avec Jean-Pierre Coffe : http://www.youtube.com/watch?v=L1wa9rRdYDs

Partager cet article
Repost0
26 mars 2012 1 26 /03 /mars /2012 02:03

17400 - SAINT-JEAN-D'ANGÉLY

Les Terminales du Lycée Audouin-Dubreuil étaient déguisés aux carrefours des rues de Saint-Jean-d'Angély, vendredi 23 mars 2012, à l'occasion du Père-Cent

DSCF6862Voir l'album Pere-Cent-23.03.2012

Partager cet article
Repost0
26 mars 2012 1 26 /03 /mars /2012 01:39

17400 - SAINT-JEAN-D'ANGÉLY

La Journée des métiers et de l'entreprise a eu lieu vendredi 23 mars, au complexe du Coi, à Saint-Jean-d'Angély.

DSCF6915

Voir l'album Journee-metiers-23.03.2012

Partager cet article
Repost0
26 mars 2012 1 26 /03 /mars /2012 00:13

J'ai failli passer à côté sans voir... (23.03.2012, forum des métiers et de l'entreprise)

20120323-peugeot307-6921.jpg

C'est bien trouvé pour écrire 307 dans la marque ! Que Citroën ait la même ID...

Partager cet article
Repost0
25 mars 2012 7 25 /03 /mars /2012 00:01

SAINT-JEAN-D'ANGÉLY - VALS DE SAINTONGE

Saint-Jean-d'Angély - Vals de Saintonge

dans sudouest.fr

Semaine 12

PRESSE - Les articles parus du 19 au 25 mars 2012 dans Sud Ouest édition numérique www.sudouest.fr/charente-maritime/saint-jean-d-angely/ 

Dimanche 25 mars 2012



Samedi 24 mars 2012

Des poèmes de son cru

20120324-miline-iglesias668214 19659515 165x110

Miline Iglesias expose ses mini-aquarelles illustrées de ses propres poèmes, jusqu'au 7 avril, à l'office de tourisme.

Un spectacle intergénérationnel

Les 35 élèves de seconde bac pro service aux personnes et aux territoires de la Maison familiale rurale de Saint-Denis-du-Pin ont organisé, mercredi, une rencontre intergénérationnelle. La classe...

Vendredi 23 mars 2012

« La délinquance, l'affaire de tous »

20120323-convention-667009 19642747 165x110

Une convention entre la Ville et l'État permet de coordonner les interventions entre police municipale et gendarmerie.

C'est Pâques en avance

La première épreuve de la saison aura lieu dimanche.

La victoire était au bout

Le club rochelais a remporté les Interclubs.

Jeudi 22 mars 2012

400 à chercher un emploi

20120322-MÉTIERS-SAISONN-666260 19633573 165x110

Mercredi après-midi, à l'abbaye royale, beaucoup de jeunes sont venus tenter de décrocher un travail.

Deux nouvelles soirées pour jouer

Les prochaines, et dernières, soirées Jeux d'hiver auront lieu à Courcelles et à Saint-Julien- de-l'Escap.

De fils et d'aiguilles

Sabrina Bonnin, Anette Jean, Martine Rivero, Martine Robert, Lysiane Tessier (pour ne citer qu'elles)… toute l'équipe de l'association Créativité'S Hilairoises avait mis les bouchées doubles pour...

Un Angérien au Japon : retour au calme après le séisme de Fukushima

Angérien installé depuis onze ans au Japon, Éric Hermand a repris sa vie d'enseignant de français à Tokyo.

Une place du 19 Mars

À l'occasion de la commémoration du cessez-le-feu du 19 mars 1962, la place du village est devenue « Place du 19-Mars-1962, Cessez-le-feu en Algérie » par décision du Conseil municipal. M....

Mercredi 21 mars 2012

Des voix solidaires

20120321-RETINA-664652 19616413 165x110

Samedi soir, un concert au profit de Retina France sera donné à l'église Saint-Jean-Baptiste. Quatre ensembles vocaux de la région y participent.

Les Maritimes bien présents sur de bons tracés

Plus de 300 personnes, concurrents et organisateurs, se sont donné rendez-vous sur le bassin de slalom de Bernouët, pour suivre trois courses.

Un moment de recueillement

Lundi, le 50e anniversaire du cessez-le-feu en Algérie était commémoré.

Dynamiques et persévérants

En progrès constants, les jeunes joueurs vont participer aux phases finales.

Mardi 20 mars 2012

Le quotidien régional Sud Ouest était absent des kiosques à la suite d'un mouvement social touchant les services de transport, d'impression, de maintenance et d'expédition. Un mouvement décidé dans la nuit sur un désaccord concernant la distribution des journaux et la réorganisation des dépôts. Les transporteurs salariés se sont mis en grève, mouvement "suivi par les services d'expédition, de maintenance et de rotatives".

Lundi 19 mars 2012

« L'essentiel, c'est d'avoir des projets »

20120319-JUNGBLUTH-662999 19597406 165x110

Dominique Jungbluth vient d'être élu président du club d'entreprises des Vals de Saintonge. Il veut poursuivre les réunions thématiques ou encore créer un site Internet.

Partager cet article
Repost0
24 mars 2012 6 24 /03 /mars /2012 07:06

Lire Quand le vin devient aquarelle (23.02.2011)

Vendredi 23 février 2012 – Billet 817 » Photos Bernard Maingot

Les articles "Peinture" sont ICI (Blog 1) et (Blog 2)

SAINT-JEAN-D'ANGÉLY

S'il te plaît, dessine-moi un poème

PEINTURE – Miline Iglesias expose ses mini aquarelles illustrées de poèmes jusqu'au 7 avril, à l'office de tourisme

20120321-miline-iglesias-6816Miline Iglesias est artiste plasticienne à Saintes. Si elle créé des bijoux, elle est également peintre. Elle aime l'aquarelle et l'encre de Chine, ce qui l'a mené, un jour où elle visitait des chais, à innover à la suite d'une boutade, à la peinture au vin, reproduite en carterie pour les caves de Saumur ! Par la suite, elle découvre les différents cépages et des noms que les œnologues aiment prononcer : Pomerol, Nuits-Saint-Georges, Beaune, des châteaux et des contrées où elle est allée peindre, illustrer, exposer...

En mars 2011, à l'office de tourisme, elle avait exposé cette nouvelle technique très atypique, des œuvres apparentées à des estampes japonaises ou chinoises qui pourraient expliquer ses origines hispano-orientales, étant née au Vietnam d’un père espagnol émigré en France.

Dans le cadre du Printemps des poètes, Miline expose jusqu'au 7 avril à l'office de tourisme, avec pour thème « S'il te plaît, dessine-moi un poème ». Ses œuvres sont des cadres où interviennent des aquarelles et des encres et de la poésie, avec des poèmes de son cru.

Peintre et poète bucolique

On remarque des œuvres qui se veulent champêtres, des aquarelles pastorales évoquant le Marais poitevin (« où les saules aux troncs rouillés veillent sur les conches comme des soldats en armure... »), le pâturage et ses moutons, l'arche du vieux pont, le mur de pierres, les rouleaux de paille en Gâtine ou la barrière de ronces, où la poésie est bucolique, accompagnant des tableaux sur Royan ou Perros-Guirec. « Cette terre mutine où la ronce s'obstine, dans les palisses d'aubépine, quand la brume s'enracine ... » ou encore « Laissez-moi vous conter les champs effrités... où le cultivateur exulte en silence, le front épongé...»

20120321-miline-iglesias-6817Mais Miline aime aussi innover, tels ces tableaux qu'elle a découpés en une vingtaine de morceaux habillés d'éléments de poèmes et de poèmes japonais qui se disent à deux voix. Ou encore des poèmes écrits à l'envers (à lire dans un miroir) qu'elle écrit de sa main droite parmi des phrases à l'endroit. « ...les sillons tracés dans une terre porteuse de semence, il y a des blessures nécessaires pour que naisse l'espérance... ».

20120321-miline-iglesias-6819Une exposition tournante

Une quinzaine de tableaux sont ainsi présentés et Miline explique : « C'est une exposition tournante en Saintonge Je ne vends pas les matrices. En revanche je les ai réédités en carterie, avec des cartes en grand ou en moyen format, que l'on peut se procurer pendant l'exposition ».

20120321-miline-iglesias-6820Miline Iglesias participe aussi aux après-midi découvertes de l'office de tourisme, en exposant ses peintures au vin comme à Nantillé, chez un viticulteur. « J'aime les rencontres avec les gens et je favorise ces contacts et ces animations. J'expose le 1er avril à Marennes, avec peinture au vin et bijoux ».

20120321-miline-iglesias-6818Et pour la quatrième année elle participera aux Itinéraires en Saintonge romane, et fera des expositions sur sa peinture au vin à la maison de la Vigne à Archiac, avant d'aller exposer à Chenonceaux, en Bourgogne (Côtes-de-Beaune et Nuits Saint-Georges) ou encore à Libourne (Saint-Émilion).

Point besoin d'être devin pour dire que les producteurs de ces nectars apprécient aussi le vin en peinture, ce que n'avait pas prévu Bacchus ! Des expos qui font tourner la tête... sur la peinture

Bernard Maingot

Miline Iglesias expose jusqu’au 7 avril, à l’office de tourisme de Saint-Jean-d’Angély.

Office de tourisme 05 46 32 04 72

Miline Iglesias 05 46 96 14 64 rencontre les visiteurs le mercredi après-midi à 'office de tourisme.

20120321-miline-iglesias-682920120321-miline-iglesias-6830

Partager cet article
Repost0
24 mars 2012 6 24 /03 /mars /2012 07:04

Source : Sud Ouest 18C - vendredi 23 mars 2012 page 22

20120323-18C-p22-sjy-agenda-sports

Partager cet article
Repost0
24 mars 2012 6 24 /03 /mars /2012 07:01

SAINT-JEAN-D'ANGÉLY – SPORTING CLUB ANGÉRIEN

Les résultats du SCA

des 17 et 18 mars 2012

Equipe A : SCA 0 – Cerizay 0

 

Après leur lourde défaite du week-end passé à Poitiers, les scaistes avaient à cœur de renouer avec la victoire, et d’autant plus à domicile. Dès les premières minutes, les Angériens vont prendre le jeu à leur avantage et, sur de belles actions collectives, atteindre la zone adverse à plusieurs tentatives mais échouer à chaque fois devant le but. La mi-temps intervient sur le score paritaire de 0 à 0.

Au retour des vestiaires, Cerizay laisse moins de chance aux Sangs et Or d’entrer dans leur camp et les nombreuses erreurs individuelles des hommes de David Moreau les empêcheront de scorer. Pourtant, dans le dernier quart d’heure, le jeune Aurélien Rivet s’envole vers le but mais se voit faucher par l’adversaire dans les 16 mètres : penalty non accordé par l’arbitre, et la dernière chance de victoire de nos joueurs s’envole.

 

Equipe B : Saint-Porchaire 3 – SCA 0

 

U18 : SCA 5 – Aytré 0

 

U17 : SCA 0 – Pays Mellois 0

 

U15 : Oléron 2 – SCA 2

 

U13 B : Val de Boutonne 1 – SCA 0

 

U6

20120320-sca-u6-plateau-0013Samedi 15 mars, le SCA accueillait le plateau U6 - U7 du secteur où une soixantaine de jeunes footballeurs ont pu s’exprimer sur le terrain d’honneur. Au total, 15 équipes ont été constituées, un record pour cette saison 2011/2012. Les clubs d'Aulnay, Matha, Saint-Jean-d'Angély, Néré, Loulay, Beauvais/Cressé et FCJA Surgères ont répondus présents pour cet après-midi de foot à quatre.

Quatre terrains pour quatre poules de niveau, le SCA quant à lui alignant quatre formations pour la plus grande fierté des parents présents. Merci à Cédric Eon pour la préparation et l’organisation de l'après-midi, assisté de Pascal, Stéphane, Eric et Christophe.

 

Prochains matchs

Samedi 24 mars

10 h 30 : U11 rouge - Saintes

10 h 30 : U11 jaune - Beauvais/Cressé

10 h 30 : FAR - U13A

10 h 30 : St Genis de Saintonge - U13B

15 h : U15 - Niort Saint-Liguaire

15 h : Niort Saint- Florent - U17

15 h : Cabariot - U18

20 h : Aytré - Équipe B

Dimanche 25 mars

15 h : Cognac - Équipe A

15 h : Equipe C - Varaize

Partager cet article
Repost0
24 mars 2012 6 24 /03 /mars /2012 07:00

Le 20 mars 2012

RUGBY ATHLETIC CLUB ANGÉRIEN – SAINT-JEAN-D'ANGÉLY - 17400

Le Raca à Courbevoie

20120323-raca-6413En se déplaçant à Courbevoie au titre de match en retard, la méfiance était pourtant au rendez-vous. Malgré cela, les angériens ont chuté chez les Parisiens qui remontent au classement à un point des non-reléguables.

Avec Niort qui fait une fin de parcours époustouflante en atomisant Parthenay à domicile, force est de constater que rien n’est joué dans cette poule, à quatre rencontres de la fin de la phase régulière. Désormais co-leaders avec les Niortais, la lutte sera féroce entre les deux formations pour terminer à la première place. Avec les deux réceptions de Vierzon et Gennevilliers et deux déplacements à Nantes et Rennes, la fin du championnat peut enfin se révéler plus cohérente avec une série de trois matches et la dernière rencontre à domicile contre Gennevilliers.

Mais à chaque dimanche suffit sa peine ! Il convient cependant de retrouver un esprit de conquête face à Vierzon autre que celui du match à Courbevoie. Si les Angériens l’avaient emporté 16 à 9  au match aller dans le Cher, les bleus et blancs se doivent de viser autre chose qu'un jeu à minima : la préparation des phases finales doit  commencer dès ce dimanche pour que l’équipe soit au top début mai. La cohésion de l’équipe doit se retrouver sur le terrain, ce qui permettra de donner aux fidèles supporters une autre image de leur équipe que celle proposée depuis quelques rencontres.. Allez les bleus et blancs et à dimanche sur le pré !

Le Raca reçoit Vierzon

dimanche 25 mars

À noter au repas d'avant-match : un plateau de fruits de mer.

Prix : 30 euros tout compris (soupe de poissons, plateau de fruits de mer, dessert, café et vin compris) S'inscrire au 05 46 32 53 08 ou 06 08 16 85 88

20120325-raca-vierzon-affiche

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog 2 de Bernard Maingot
  • : Les actualités sur le canton de Saint-Jean-d'Angély (17400) et en Vals de Saintonge
  • Contact

Profil

  • Bernard Maingot 2
  • Correspondant de presse. Curieux et passionné, j'aime la photographie, l'écriture et transmettre aux autres ce qui m'attire. "On se lasse de tout, excepté d'apprendre" (Virgile).
  • Correspondant de presse. Curieux et passionné, j'aime la photographie, l'écriture et transmettre aux autres ce qui m'attire. "On se lasse de tout, excepté d'apprendre" (Virgile).

Visiteurs

Recherche

Pages