Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 janvier 2012 5 06 /01 /janvier /2012 07:02

SAINT-JEAN-D'ANGÉLY

Manœuvre de nuit

SAPEURS-POMPIERS – Les sapeurs-pompiers ont effectué une manœuvre de nuit au lycée Blaise-Pascal. Photo E B

20111209-lycBP-pompiers-2431Vendredi 9 décembre, les sapeurs-pompiers volontaires du centre de secours renforcé de Saint-Jean-d'Angély, qui avaient demandé à leur commandement de faire un exercice de nuit, sont intervenus pour effectuer une manœuvre au lycée professionnel Blaise-Pascal.

Vers 20 h 25, après une intervention précédente qui avait retardé le début de leur manoeuvre initialement prévue à 19 h 30, l'exercice consistait à retrouver deux personnes portées manquantes alors qu'un incendie s'était déclaré dans les vestiaires et l'atelier de mécanique Travaux publics, qui abrite également les matériels et engins TP. Une intervention sous le commandement du lieutenant Ferru, secondé par l'adjudant-chef Pubert, chargé de la manoeuvre.

Tandis que les lances arrosent le bâtiment et que la grande échelle surplombe la toiture, le lieutenant Ferru détaille la manœuvre : « Trente hommes sont déplacés pour cette intervention. Ils sont tous sapeurs-pompiers volontaires. En matériel, nous avons deux véhicules FPT (fourgon pompe tonne), une échelle pivotante, un camion citerne en feu de forêt pour alimenter un fourgon, un véhicule léger chef de groupe et une ambulance. À l'appel, il manquait deux personnes que nous devons maintenant retrouver dans les locaux ».

En fait de locaux, l'intérieur était inaccessible au commun des mortels, en raison d'une fumée qui empêchait de voir à un mètre malgré les torches lumineuses. Il faut dire que le chef des travaux du lycée, Élie Bonneau, avait soigneusement préparé les lieux et prévu la présence d'une fumée importante à l'aide de bombes de type gaz lacrymogènes qui s'étaient vidées dans le bâtiment. Deux pompiers, équipés de masques et attachés entre eux pour ne pas se perdre dans la fumée, ont effectué une recherche de corps, guidés par une signalisation peinte au sol.

Pour l'avoir expérimentée, la situation reste assez stressante pour un novice. Ce qui n'est rien à côté d'une situation réelle, avec de vraies fumées. Mais où faut-il donc se diriger pour trouver la sortie avant d'être complètement asphyxié ?

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog 2 de Bernard Maingot
  • : Les actualités sur le canton de Saint-Jean-d'Angély (17400) et en Vals de Saintonge
  • Contact

Profil

  • Bernard Maingot 2
  • Correspondant de presse. Curieux et passionné, j'aime la photographie, l'écriture et transmettre aux autres ce qui m'attire. "On se lasse de tout, excepté d'apprendre" (Virgile).
  • Correspondant de presse. Curieux et passionné, j'aime la photographie, l'écriture et transmettre aux autres ce qui m'attire. "On se lasse de tout, excepté d'apprendre" (Virgile).

Visiteurs

Recherche

Pages