Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 mai 2011 7 22 /05 /mai /2011 14:27
Billet du 21 mai 2011

Un album photos est en ligne ICI

SAINT-JEAN-D’ANGÉLY

Les exploitants opposés aux restrictions

bloquent les péages de l’A10

REVENDICATIONS Les exploitants de Charente-Maritime ont bloqué plusieurs sorties de l’autoroute A10. Ils protestent contre l’arrêté préfectoral du 18 mai interdisant l’arrosage des cultures irriguées dans tout le département. Reportage à la sortie 34 de Saint-Jean-d’Angély

» B. M.

20110521 manif irrigants 1160Sortie 34 de l'A10 : tous les véhicules peuvent entrer, mais seuls les 17 sortent, les autres repartant sur Niort au Nord ou Bordeaux au Sud. PHOTO BERNARD MAINGOT

A Saint-Jean-d’Angély, la sortie 34 de l’autoroute A10 a été bloquée samedi 21 mai toute la matinée. Dès six heures, les éleveurs et céréaliers irrigants de Charente-Maritime ont investi le péage pour le bloquer avec des tracteurs, en signe de protestation contre l’arrêté préfectoral du mercredi, interdisant l’arrosage des cultures irriguées dans tout le département.

20110521 manif irrigants 1170De 6 h à midi, les irrigants se sont succédé au péage de la sortie 34 de l'A10. PHOTO BERNARD MAINGOT

Ils étaient ainsi une cinquantaine (et une centaine en se relayant) de part et d’autre du péage et devant les tracteurs et enrouleur d’arrosage disposés avant la sortie. La manifestation a été organisée par les syndicats Coordination rurale, l’ACIME (Association concertation irrigation et maîtrise de l'eau, qui regroupe l’ASA Boutonne et des associations loi 1901), la FNSEA 17, les Jeunes agriculteurs 17 et soutenue par la Chambre d’agriculture. Une action ayant pour but de faire comprendre aux autorités préfectorales leur désaccord.

Comme aux sorties 35 (Saintes), 36 (Pons), 37 (Mirambeau), les automobilistes  pouvaient entrer, mais seul les véhicules immatriculés en Charente-Maritime pouvaient sortir. Les autres véhicules devaient  faire demi-tour devant le péage et repartir sur l’autoroute, les seules sorties possibles étant alors Niort au Nord (à Granzay-Gript) ou Bordeaux au Sud (à Saint-André-de-Cubzac).

20110521 manif irrigants 1197Vers onze heures, il faisait très chaud et la queue remontait jusque sur la rocade au-delà du Sweet Hôtel. PHOTO BERNARD MAINGOT

A Usseau, près de Dompierre sur-Mer, à 10 km de La Rochelle, les exploitants avaient également bloqué le rond-point qui permet d’aller vers Marans-Nantes et vers La Rochelle ou Rochefort, les véhicules étant déviés vers Sainte-Soulle. Tout comme au rond-point de Diconche à Saintes pour bloquer la route de Royan ou encore avec ce défilé de tracteurs à Royan (où les manifestants allaient essayer de rencontrer Dominique Bussereau, président du Conseil général dans l’après-midi).

Certains automobilistes ont été mécontents, tel ce conducteur, parti de Niort et voulant sortir à Saint-Jean-d’Angély pour aller à Landes, situé à quelques kilomètres seulement, et obligé de repartir pour Niort…Mais dans l’ensemble, les conducteurs ont subi les contretemps sans trop manifester de mauvaise humeur.

François Avrard, président de la Fédération Départementale des Syndicats d’Exploitants Agricoles (FNSEA17) en Charente-Maritime, venu sur place, « n’accepte pas la décision préfectorale d’interdire toute irrigation. Nous avons une sécheresse exceptionnelle, nous n’arrosons pas à outrance, mais cette mesure aussi radicale ne se justifie pas par les mesures des débits actuels. L’économie va s’en trouver fragilisée alors que des problèmes de trésorerie existent déjà chez les exploitants ». 20110521 manif irrigants 1121 jy moizant

Jean-Yves Moizant (au centre), président de l’association d’irrigants ASA Boutonne, déplore que l’arrêté préfectoral interdise d’arroser la production destinée à nourrir les bêtes. PHOTO BERNARD MAINGOT

Ce que confirme Jean-Yves Moizant, président de l’ASA Boutonne : « Pour la Boutonne, aucun seuil n’a été franchi au moulin de Châtre. C’est de l’abus de pouvoir : les cultures ont trois semaines d’avance et on risque de tout perdre et de laisser "crever" cultures et animaux. C’est maintenant que nous besoin d'eau pour le maïs fourrage et le maïs grain, pas dans un mois ! ». Il a précisé qu’après l’arrêté, le débit était à 1 300 litres/seconde : « On est à 1 180 litres/seconde, alors que l’arrêt total est basé sur 800 litres/seconde. Cet arrêté n’est pas justifié ».

Les automobilistes ont reçu un tract d’information "un département qui sacrifie son agriculture ne peut accueillir ses touristes", et les touristes se sont entendus dire « Quand il n’y a pas d’eau pour les Charentais, il n’y en aura pas pour les touristes ». Rappelons que la Charente-Maritime est classée deuxième en nombre de touristes accueillis.

Les exploitants ont levé le dispositif à midi, mais vous pouvez voir l’album photos Manifestation des irrigants 

Bernard Maingot

20110521 manif irrigants 1190PHOTO BERNARD MAINGOT. Les autres photos sont ICI

Partager cet article
Repost0

commentaires

A


En effet, certains d'entre eux étaient même très "cons" alors que d'autres essayaient calemement de faire comprendre aux "touristes" le sens de leur action.


Je déplore simplement le fait d'avoir été obligé de faire 100 km de plus pour aller en famille (donc pas en touriste) et d'avoir payé un supplement d'autoroute et de carburant pour poluer un peu
plus cette agriculture mal arrosée et pour le bénéfice d'un société privée qui aura gagner plus d'argent avec cette action qu'elle n'en aura perdu !


Il aurait mieux valu qu'ils laissent passer gratuitement tout le monde comme ça tout le monde y aurait gagné, même les autoroutes qui sont assurées dans ce genre de cas.



Répondre

Présentation

  • : Le blog 2 de Bernard Maingot
  • : Les actualités sur le canton de Saint-Jean-d'Angély (17400) et en Vals de Saintonge
  • Contact

Profil

  • Bernard Maingot 2
  • Correspondant de presse. Curieux et passionné, j'aime la photographie, l'écriture et transmettre aux autres ce qui m'attire. "On se lasse de tout, excepté d'apprendre" (Virgile).
  • Correspondant de presse. Curieux et passionné, j'aime la photographie, l'écriture et transmettre aux autres ce qui m'attire. "On se lasse de tout, excepté d'apprendre" (Virgile).

Visiteurs

Recherche

Pages