Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 avril 2011 3 13 /04 /avril /2011 12:33

SAINT-JEAN-D’ANGÉLY - circuit du 13 avril 2011

» Suite à une panne informatique, je n'ai pu publier plus tôt 

Les églises qui se racontent

ÉGLISES ET LÉGENDES Un circuit-découverte d’églises en Vals de Saintonge est organisé cet après-midi par l’office de tourisme

2010_amd_cresse_eglise_2037_sophie_goillot.JPG

Une après-midi découverte de l'office de tourisme en 2010. Ici dans l'église de Cressé. PHOTO DR

Dans le cadre de ses après-midi découvertes, l’office du tourisme de Saint-Jean-d’Angély et Saint-Hilaire-de-Villefranche organise aujourd’hui un circuit-découverte (3 h 30, en bus) d’églises romanes remarquables du Pays des Vals de Saintonge, sur le thème Églises et légendes en Vals de Saintonge.

A chaque arrêt, une quarantaine de personnes pourront visiter des églises et des lieux, accompagnés des commentaires de Esla (Sophie Goillot) : « On ignore trop souvent la richesse des petites églises de campagne que l’on découvre par inadvertance au détour d’un village ou derrière quelques vieux arbres. Ce patrimoine rural inestimable enferme une histoire locale riche et peu transmise. Chaque église raconte son terroir, sa proximité avec les populations et protège les légendes de la mémoire orale. Les pierres de ces édifices majestueux dans leur sobriété cachent des trésors : peintures naïves, sculptures « expérimentales », traces d’histoire et d’imaginaire ».

Cinq sites à voir

Le périple mènera d’abord à Saint-Loup, pour visiter l’église Saint-Leu, une belle église massive du 12e siècle, avec ses contreforts hérités des guerres de religions et un discret médaillon de bénédiction qui tend à prouver que ce lieu de culte fut un bâtiment important du fief.

Courant sera l’arrêt suivant, avec une histoire de solidarité : l’église fut construite par les gens du hameau avec les pierres du lieu (en moellons) et non en pierre de taille comme il était de tradition. Suivra la visite de la chapelle Sainte-Radegonde, érigée sur un terrain privé en dehors du village sur une ancienne chapelle du VIe siècle alors élevée pour commémorer le miracle accompli par Sainte-Radegonde en fuite, femme de Clotaire 1er, roi de France violent et tortionnaire. A quelques mètres, existent trois sources « guérisseuses », nées des larmes de Radegonde qui se reposa là avec ses suivantes. Une légende pleine de charme à écouter au son du bruissement de la source…

L’église Saint-Pierre de Lozay, très belle église saintongeaise, est originale à plus d’un titre. Enfoncée dans la terre, il faut descendre cinq marches pour y entrer et huit marches pour atteindre la nef. Mais on y découvre l’expression d’un grand édifice : chapiteaux historiés, décors réalisés par les bâtisseurs d’Aulnay et chevet de très belle envergure. Une église en trompe l’œil qui offre plus qu’elle ne semble le dire au premier regard, avec son décor peint intérieur Renaissance, rare dans la région.

Le Jardin des Sculptures Romanes de l’aire de repos de Lozay est un musée en plein air installé sur l’aire d’autoroute A10 à hauteur de Lozay. Crée en 1996, c’est une promenade remarquable dans la richesse de l’art roman saintongeais, une façon ludique de décrypter les petites et grandes histoires religieuses et païennes des églises du 11e et 12e siècles

Le circuit se terminera à Saint-Denis-du-Pin, où l’église Saint-Denis fut plusieurs fois brûlée, en partie détruite puis reconstruite entre le 14e et 15e siècle. Elle possède un clocher remarquable directement hérité de la tradition mauresque, érigé au XIe siècle. Sa haute tour quadrangulaire étroite et longue n’est pas sans rappeler les minarets d’orient. La légende dit qu’à Saint-Denis-du-Pin, une communauté chrétienne « étrangère » importante a amené avec elle sa culture et son architecture.

Le départ de Saint-Jean-d’Angély  se fait à 13 h 45 et le retour vers 17 h 30. Tarif : 6 € (gratuit pour les moins de 12 ans). Un document d’information sur les églises visitées est donné à chaque participant.

 

Esla (Sophie Goillot)

« + de 50 ans », diplômée de philosophie, formatrice en communication … et « travaux de dames », photographe, créatrice textile en patchwork, conceptrice de maisons de poupée miniatures et écrivaine. Elle propose depuis quelques années des expositions et conférences aux sujets très divers. Elle a organisé entre autres, à l’Office du Tourisme l’exposition-jeu Images et imaginaire de l’art roman en Poitou-Charentes en septembre 2009, les images de l’art roman en Poitou-Charentes à l’Université de Poitiers en 2010, une exposition-conférence à la Maison du Tourisme d’Aulnay en juin 2010. Elle a rédigé un livret « Images et imaginaires de l’art roman en Poitou-Charentes » - 300 pages, 500 photos – prix 15 € qu’il est possible de se procurer à l’occasion des visites.

Contact : s.goillot@aliceadsl.fr

Son blog sur l’art roman : www.art-roman-esla.over-blog.com

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog 2 de Bernard Maingot
  • : Les actualités sur le canton de Saint-Jean-d'Angély (17400) et en Vals de Saintonge
  • Contact

Profil

  • Bernard Maingot 2
  • Correspondant de presse. Curieux et passionné, j'aime la photographie, l'écriture et transmettre aux autres ce qui m'attire. "On se lasse de tout, excepté d'apprendre" (Virgile).
  • Correspondant de presse. Curieux et passionné, j'aime la photographie, l'écriture et transmettre aux autres ce qui m'attire. "On se lasse de tout, excepté d'apprendre" (Virgile).

Visiteurs

Recherche

Pages