Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 septembre 2011 4 08 /09 /septembre /2011 14:34

Billet 511 du Mardi 6 septembre 2011 » Photos Bernard Maingot

Plus d'infos : Enseignement Formation (blog 1) et Enseignement (blog 2)

SAINT-JEAN-D'ANGÉLY

Plus de 80% des maternelles

mangent à la cantine

ÉCOLES MATERNELLES Lundi 5 septembre, 600 écoliers ont fait leur rentrée* dans les écoles primaires de l'enseignement public. Après les écoles élémentaires Joseph-Lair et Gambetta, le point dans les écoles maternelles Régnault et du Manoir.

20110905-rentrée-3964-école-régnaultÀ l'école Régnault, lundi matin. PHOTO BERNARD MAINGOT

Dès sa porte franchie, l'école maternelle Régnault, située tout près du Musée, offre un cadre attrayant pour les petits. Des couleurs gaies, des espaces clairs et des jeux. De quoi inspirer l'envie de jouer aux 98 enfants qu'elle accueille en quatre classes. Il faut noter dans ce nombre quatorze tout petits qui ont entre deux et trois ans, étant nés en 2009, qui ne comptent pas dans les chiffres de l'administration pour les seuils d'ouverture ou de fermeture des classes. Sylvie Hugon dirige l'école, qui compte quatre enseignants et quatre ATSEM (agent territorial spécialisé d'école maternelle).

20110905-rentrée-3966-école-manoirÀ l'école du Manoir, lundi matin. PHOTO BERNARD MAINGOT

L'école maternelle du Manoir, qui compte cinq enseignants est dirigée par Macha Chabirand depuis 2004-2005. L'école accueille 130 élèves de deux ans jusqu'à cinq ans, année où ils rentrent en CP. Les deux-trois ans sont ainsi une douzaine, chiffres non pris en compte par l'Éducation nationale. « L'accueil dès deux ans est assez rare en école maternelle. Ce lundi matin, il n'y a pas trop de pleurs, mais les parents ne sont pas encore tous partis. Il y en aura certainement plus tard... ». L'école compte cinq ATSEM (un par classe) trois remplaçants rattachés à l'école et des AVS pour quatre enfants handicapés.

20110905-rentrée-3970-école-manoirMacha Chabirand, directrice de l'école du Manoir, commente la rentrée au maire Paul-Henri Denieuil et à Colette Auguin, directrice générale des services. PHOTO BERNARD MAINGOT

20110905-rentrée-3968-école-manoir« Nous n'avons plus d'EVS administrative (emploi vie scolaire, un appui à la fonction administrative et une aide à l’accueil et à la surveillance, ndlr). Je l'avais à plein temps l'année dernière et là... plus rien ! ». 

Dans les deux écoles maternelles, ce qui frappe, c'est le nombre d'enfants qui mangent à « la cantine ». Ainsi, sur les 450 à 500 repas que prépare chaque jour la cuisine centrale des Allées d'Aussy, la cuisine satellite de Régnault reçoit environ 90 repas pour 98 enfants et celle de l'école du Manoir en reçoit 100 pour 130 enfants. Des touts petits de deux ans mangent ainsi à la cantine, laissant supposer que les parents sont jeunes et travaillent tous les deux...

Les travaux d'été

Antoine Bordas, adjoint chargé des affaires scolaires, détaille les travaux effectués dans les écoles maternelles et élémentaires durant l'été : « A l'école Joseph-Lair, les fenêtres du premier étage du couloir ont été changées dans le bâtiment 2, pour respecter des nouvelles normes d'isolation et dans le cadre de notre projet Agenda 21 (80 000 €). Après le bâtiment 1, l'an dernier, le câblage de la salle informatique du bâtiment 2 a été effectué et de nouveaux ordinateurs sont en place (10 000 €) ».

Évoquant l'école Régnault, il précise : « La surface du réfectoire est augmentée (coût 120 à 140 000 €). Cette extension permet de déplacer la bibliothèque dans le courant de l'année sans attendre la rentrée 2013 ».

À l'école du Manoir, la chaudière a été changée, tandis qu'à l'école Gambetta, un préau a été construit (« un grand tivoli au milieu de la cour »). « Les services techniques ont beaucoup aidé dans ces travaux dont la majorité a eu lieu cet été et qui s'élèvent au total à 250 000 euros sur l'année », ajoute Antoine Bordas.

Pas de regroupement

Pour conclure la rentrée dans « le public », Antoine Bordas a précisé que le regroupement évoqué l'an passé entre les écoles Gambetta et Joseph-Lair n'aura pas lieu : « Elles ne seront pas regroupées à Joseph-Lair et resteront chacune sur leur site, car, avec la  construction de la prison de Fontenet (début des travaux en 2014 et inauguration en 2016, NDLR), nous attendons un certain nombre d'enfants dans les rentrées futures ».

Ces retombées devraient être bénéfiques pour les classes du canton de Saint-Jean-d'Angély, évitant des fermetures et laissant même à espérer des ouvertures après 2017.

Bernard Maingot

*Note du blogueur : Relatant la rentrée scolaire, les médias évoquent souvent "la rentrée en maternel(le) et en primaire". C'est un lapsus, car les écoles maternelles font partie de l'enseignement  primaire. Les trois cycles de l'enseignement primaire - apprentissages premiers, apprentissages fondamentaux, cycle d'approfondissement - sont effectués en école maternelle puis en école élémentaire. On devrait donc dire "la rentrée dans l'enseignement primaire" ou la rentrée "dans les écoles maternelles et élémentaires". Élémentaire, mon cher Watson !

Bien sûr, c'est moins grave que d'entendre dire "dans le département des Charentes" ou "dans le département des Charentes-Maritimes", erreurs soigneusement entretenues par les commentateurs de télévision, laissant à penser qu'ils n'ont jamais mis les pieds (et la langue) dans une région classée dans le peloton de tête pour le tourisme. C'est vrai que nous ne sommes pas à la dictée de Bernard Pivot, ni en train de décrocher le Certificat d'études primaires, que "les deux Charentes" sont voisines des Deux-Sèvres, que la Charente-Maritime  a une consonance qui rappelle les Alpes-Maritimes mais en est fort éloignée, qu'on n'apprend plus par coeur la liste des préfectures et des sous-préfectures comme en 1920 (beurk, nous étions alors, comme La Loire du même métal ou la Seine du même bois, encore une "Charente-Inférieure"), mais tout de même...

Bref, ce n'est pas évident ( je voulais dire "ce n'est pas facile", mais je sacrifie parfois à la mode  qui consiste à mettre un mot à la place d'un autre pour être compris des autres...)

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog 2 de Bernard Maingot
  • : Les actualités sur le canton de Saint-Jean-d'Angély (17400) et en Vals de Saintonge
  • Contact

Profil

  • Bernard Maingot 2
  • Correspondant de presse. Curieux et passionné, j'aime la photographie, l'écriture et transmettre aux autres ce qui m'attire. "On se lasse de tout, excepté d'apprendre" (Virgile).
  • Correspondant de presse. Curieux et passionné, j'aime la photographie, l'écriture et transmettre aux autres ce qui m'attire. "On se lasse de tout, excepté d'apprendre" (Virgile).

Visiteurs

Recherche

Pages