Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 septembre 2011 5 09 /09 /septembre /2011 15:29

Billet 514 du jeudi 8 septembre 2011 » Photos Bernard Maingot

Plus d'infos sur Enseignement Formation (blog 1) et Enseignement (blog 2)

SAINT-JEAN-D'ANGÉLY – GROUPE SCOLAIRE SAINTE-SOPHIE

Une volonté de développement

ÉCOLES ÉLÉMENTAIRES Après le point de la rentrée dans les écoles publiques, celui de la rentrée scolaire à Sainte-Sophie avec Marc de Guénin, chef d'établissement et Dominique Perrin, directrice de l'école.

20110907-rentrée-ste-sophie-4022À Sainte-Sophie, Dominique Perrin dirige l'école et le chef d'établissement Marc de Guénin a le collège en charge . PHOTO BERNARD MAINGOT

Le groupe scolaire Sainte-Sophie dépend de l'enseignement catholique. Un établissement où les enseignants dépendent de l'Éducation nationale, où les investissements peuvent être subventionnés par les collectivités locales (conseil général pour le collège dans le cadre de la Loi Falloux et commune pour la partie école) et où la partie fonctionnement est assurée par l'Ogec (office de gestion, présidente Mme Vachon) qui appelle les cotisations des parents pour en assurer le financement. Ceux-ci sont regroupés dans une association (APEL) présidée par Mme Ardouin, qui participent bénévolement aux travaux d'entretien ou de réfection dans les installations existantes.

Le groupe scolaire Sainte-Sophie a un chef d'établissement, Marc de Guénin, qui veille sur 13 enseignants et le bon fonctionnement de l'établissement. Il a également en charge le collège, tandis que Dominique Perrin est directrice de l'école.

Une classe élémentaire fermée

Les effectifs de l'école, qui étaient de 198 élèves en dix classes l'an passé, sont de 185 cette année. Trois classes maternelles reçoivent 53 enfants, avec des tout petits de deux à trois ans, une classe de moyenne section et une grande section.

En classes élémentaires, les CM2 étaient nombreux avec 36 élèves l'an passé, tandis que les CM1 n'étaient que 23. Le nombre des élèves s'est donc trouvé réduit de 145 à 132 à la rentrée 2012, ce qui a engendré la fermeture d'une classe élémentaire. Il y a maintenant six classes élémentaires (CP, CP-CE1, CE1-CE2, CE2 et deux CM1-CM2), avec un regroupement d'adaptation pour les enfants en difficulté. « Le seuil d'ouverture est de 27,5 élèves, mais il faut l'atteindre pendant plusieurs années pour prétendre à rouvrir une classe », précise Marc deGuénin.

Une volonté de développement

Les technologies de l'information et de la communication pour l'éducation sont aussi à l'ordre du jour. « Nous avons à cette rentrée un tableau blanc interactif (TBI) pour l'école, installé dans la salle informatique et relié à dix ordinateurs. Cela va être une grande découverte pour les écoliers », explique Dominique Perrin. « Et nous avons trois TBI au collège, ajoute Marc de Guénin. Un TBI est dans la salle informatique avec 22 postes, un autre au labo et le troisième en salle de technologie-salle de cours. C'est une volonté de développement que nous avons. En outre, deux classes maternelles ont chacune un ordinateur, de même que chaque classe élémentaire ».

Des nouveautés, des projets

Le collège compte 154 élèves (150 l'an passé) en sept classes (deux sixième, deux cinquième, une quatrième, deux troisième) et 18 professeurs. La nouveauté est l'ouverture d'une section foot de la sixième à la troisième, par une convention avec le collège Georges-Texier, où huit élèves sont actuellement accueillis. « Dans le cadre de l'agenda 21 et du développement durable, nous avons un projet « Nourriture », concernant le tri, le recyclage et le compost. Ceci pour sensibiliser les collégiens afin d'éviter le gaspillage ».

Côté nouveauté, une initiation à l'espagnol est mise en place dès la sixième, sans attendre la quatrième et ses deux langues vivantes obligatoires. Les deux dernières classes du collège peuvent ainsi avoir accès à l'anglais, l'allemand et l'espagnol.

Marc de Guénin ajoute : « Nous sommes très fiers des résultats aux examens, avec 100 % de réussite dans la série collège et 100 % de réussite dans la série professionnelle : les 30 élèves présentés ont été tous reçus au brevet et 22  ont obtenu une mention ». De fait, à partir de la quatrième, les élèves peuvent choisir l'option alternance. Ils vont alors un jour par semaine en entreprise, avec deux stages répartis à 50 % du temps sur l'année scolaire. En troisième, ils ont un maître d'apprentissage et mettent toutes les chances de leur côté vers un débouché professionnel à la sortie du collège. « Ce dispositif dérogatoire correspond à notre projet d'établissement et deux professeurs sont attitrés au projet personnel des élèves ». Notons aussi une DP3 (découverte professionnelle 3 heures par semaine) qui permet aux troisièmes de découvrir des entreprises.

De par l'option alternance et la série professionnelle, Sainte-Sophie est habilitée à recevoir la taxe d'apprentissage. L'établissement réunira prochainement ses donateurs à une journée Portes ouvertes.

Dans les projets et nouveautés de l'école, citons encore des trottinettes en maternelles et des jeux de cour, la lecture d'histoires aux enfants par l'association Lire et faire lire, de 12 h 30 à 13 h 15 (aussitôt la cantine), le projet Autour des mots, avec la création d'un journal et un travail autour de la poésie, des arts visuels et de la musique...

En fin d'année, un spectacle opéra-rock sera produit par les collégiens et le 3e cycle élémentaire à la salle Aliénor-d'Aquitaine, à l'initiative du professeur d'éducation musicale. Signalons aussi une sortie pédagogique au festival de la BD à Angoulême et un concours de dessin manga, un voyage en Angleterre et en Espagne, ainsi qu'une classe découverte (classe de mer ou classe verte) pour les élèves de maternelle.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog 2 de Bernard Maingot
  • : Les actualités sur le canton de Saint-Jean-d'Angély (17400) et en Vals de Saintonge
  • Contact

Profil

  • Bernard Maingot 2
  • Correspondant de presse. Curieux et passionné, j'aime la photographie, l'écriture et transmettre aux autres ce qui m'attire. "On se lasse de tout, excepté d'apprendre" (Virgile).
  • Correspondant de presse. Curieux et passionné, j'aime la photographie, l'écriture et transmettre aux autres ce qui m'attire. "On se lasse de tout, excepté d'apprendre" (Virgile).

Visiteurs

Recherche

Pages