Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 mai 2011 4 05 /05 /mai /2011 07:00
Billet du 18 avril 2011

SAINT-JEAN-D’ANGÉLY  

Histoire de rond-point
ART ROMAN - Les sculptures du rond-point en bas de la zone de l’Aumônerie ont été désinstallées. 

20110319_SCULPTURES_rond-point_9154-bl.JPGLe préfet de Région avait demandé à la Ville de retirer les sculptures du XIIème siècle qui ont été installées sur un rond-point en 2007, pour un récolement des collections lapidaires du musée. PHOTO BERNARD MAINGOT

Depuis janvier 2002, les musées de France sont soumis à des obligations de conservation, de récolement et d’inventaire des collections. En 2010, le musée municipal avait entamé une 1ère phase de ce programme pluriannuel, principalement axée sur l’aménagement des réserves et leur climatisation. Le 3 janvier dernier, suite au rapport du centre de recherche et de conservation des musées de France, une mission d’inventaire et de récolement des collections était donc confiée à un chargé de mission, pour une période d’un an renouvelable, dont le coût de 36 000 euros était aidé par l’Etat à hauteur de 17 000 euros. En janvier 2011, une mission  menée par la conseillère des musées auprès de la Drac (direction régionale des affaires culturelles à Poitiers) avait déterminé une priorité à donner à la restauration des collections lapidaires du musée angérien.

Les détails en avaient été donnés, lors du conseil municipal  du 17 mars dernier. Outre l’aménagement d’une réserve permanente avec rayonnages (4 000 euros HT) et l’organisation d’un chantier-école en juin pour élaborer un diagnostic, traiter les pièces par sablage, organiser des actions dans le cadre de l’exposition d’Art roman et des Journées européennes du patrimoine, il était prévu une exposition des collections lapidaires de l’époque romane, ouverte au public à partir de mai. Pour cela il était nécessaire de faire restaurer des chapiteaux et claveaux pour un montant de 8 400 euros HT.

Ces points avaient été fortement été discutés en conseil municipal, au motif que « d’autres associations avaient plus de besoins que les frais engendrés pour ce récolement ».   

20110418_ROND-POINT_sans_sculptures_en_2011_9816.jpg

Un quatrième point avait également fait l’objet d’échanges animés sur la conservation des éléments : les sculptures du XIIe siècle, installées en 2007 sur le rond-point situé au carrefour des rues du Professeur Georges-Texier et Anatole Contré (en bas de la zone de l’Aumônerie). Voici deux ans, l’architecte des Bâtiments de France (à l’époque M Boissières) avait déjà demandé à la nouvelle municipalité d’enlever ces éléments romans et envoyé un courrier au maire Paul-Henri Denieuil. Et puis la demande est devenue plus pressante, le préfet de Région ayant intimé de les retirer. 

C'est maintenant chose faite : les sculptures ont été retirées et rapatriées vers le musée, afin de rejoindre l’inventaire des collections. L’intervention avait été proposée au conseil du 17 mars, à condition de faire intervenir une entreprise spécialisée pour la désinstallation, moyennant la somme de 6 824 euros HT (8 200 € TTC). Il faut ajouter à ce montant l’intervention de la ville, avec quatre agents municipaux durant deux à trois jours sans oublier les camions pour transporter les sculptures.

Tout ceci avait fait grincer les dents des conseillers (12 abstentions et 14 voix pour), mais le rond-point est à nouveau tout nu. Les sculptures ont rejoint les collections du musée. 

 Bernard Maingot

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog 2 de Bernard Maingot
  • : Les actualités sur le canton de Saint-Jean-d'Angély (17400) et en Vals de Saintonge
  • Contact

Profil

  • Bernard Maingot 2
  • Correspondant de presse. Curieux et passionné, j'aime la photographie, l'écriture et transmettre aux autres ce qui m'attire. "On se lasse de tout, excepté d'apprendre" (Virgile).
  • Correspondant de presse. Curieux et passionné, j'aime la photographie, l'écriture et transmettre aux autres ce qui m'attire. "On se lasse de tout, excepté d'apprendre" (Virgile).

Visiteurs

Recherche

Pages