Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 janvier 2012 1 23 /01 /janvier /2012 16:47

SAINT-JEAN-D'ANGÉLY – VALS DE SAINTONGE

EELV tient réunion

EUROPE ÉCOLOGIE-LES VERTS Le groupe Europe-Écologie/Les Verts de Saint-Jean-d'Angély/Vals de Saintonge organise une réunion à la salle de gare, mardi 24 janvier à 20 heures.

Gabriel-Delicourt-identité« L’année 2012 nous confrontent à de graves incertitudes. Il faut intégrer le combat écologiste face aux grands rendez-vous qui arrivent et qui sont des enjeux pour notre avenir et celui de nos enfants », déclare Gabriel Delicourt. Au programme de la réunion : nouvelle organisation et programme EELV, problématiques locales (agriculture productiviste, « eau secours », paysages, production bio, transformation écologique de l’économie, emploi, économie solidaire, urgence et misère sociale), engagements participatifs (Agenda 21, Schéma de cohérence territoriale), actions 2012 vers un mode de vie plus doux et solidaire. Contact : Gabriel Delicourt au05 46 59 27 67 - gabriel.delicourt@orange.fr - www.eelv.fr

Trois questions à Gabriel Delicourt

EUROPE ÉCOLOGIE-LES VERTS - L'antenne Europe-Écologie/Les Verts de Saint-Jean-d'Angély et Vals de Saintonge organise une réunion à la salle de gare, mardi 24 janvier à 20 heures. Trois questions à Gabriel Delicourt, son représentant angérien.

Gabriel-Delicourt-course-2Indépendamment d’EELV, Gabriel Delicourt, président de “Marathon Job-Europa” , projette un partenariat avec Claude Bartolone et le Conseil général du 93.

1 - Sur la sauvegarde de l'eau, qu'avez-vous fait depuis la manifestation du 24 septembre dernier aux écluses de Bernouët ?

G. D. Nous avons interpellé la Préfète Béatrice Abollivier sur les assecs estivaux généralisés pour lui rappeler que c’est maintenant - alors que les nappes phréatiques sont à peine reconstituées - qu’il convient de prendre des mesures anticipatrices cohérentes. Il ne faut pas attendre fin juillet 2012 pour signer des arrêtés de restrictions d’eau fatalement retardés par la pression du lobby irrigant quand l’état désastreux des rivières et de leur biodiversité est avéré. Il faut s'engager à respecter la Directive européennes de 2002 pour un retour au bon état des rivières en 2015. C'est déjà « mission impossible », mais la faute à qui ?

2 - Quelle est votre position sur l'alimentaire et la santé publique ?

Les enjeux de l’alimentaire de proximité, de l’emploi, de la qualité de l’eau et de la santé publique, entre autres l’épidémie de cancers en adéquation à la “malbouffe“ sont primordiaux. Le tout-maïs est fait pour nourrir le bétail d’Amérique latine, laquelle nous renvoie “la viande prête à consommer” avec le soja OGM au port de La Pallice.  Nous militons pour contribuer à développer le Pôle Bio qui se structure fort heureusement à Saint-Jean-d’Angély, notamment avec le silo de la Corab en chef de file. Le bassin de la Boutonne nous favorise de zones humides propices au maraîchage Bio. Actuellement elles sont accaparées par l’agriculture productiviste et les agri-managers, destructeurs de paysages. Il s’avère indispensable d’acquérir du foncier sur notre bassin pour pouvoir installer les porteurs de projets de maraîchage Bio. À noter sur le sujet la rentrée Bio du GAB 17 qui aura lieu en septembre.

3 - Vous arguez souvent d'une « économie solidaire ». Qu'en est-il ?

La perte programmée et tant attendue du triple A marque bien l’échec de l’économie ultra-libérale, manipulée à l’excès depuis trop d’années par les prédateurs de la finance internationale. Face à cette actualité destructrice, nous pouvons démontrer que l’économie solidaire n’est plus qu’un simple palliatif à l’économie de marché.

Je rappelle qu’un Pôle d’économie solidaire et une Cagnotte solidarité-emploi, trop longtemps négligés, sommeillent en Vals de Saintonge pour redonner la parole et le pouvoir d’initiative aux citoyens, mais aussi aux élus locaux. Outil de développement local, lieu d’échanges et de mutualisation des connaissances, le Pôle d’économie solidaire s’appuie sur des personnes qui travaillent ensemble à la création d’activités et contribuent ainsi à l’épanouissement de chacun. Ce sont des porteurs de projets, des bénévoles ou intervenants volontaires experts, personnes ressources, des citoyens épargnants associés dans une Cigale, un réseau de partenaires composé de représentants du secteur bancaire, institutionnel, des entreprises, qui s’engagent pour rechercher et offrir les moyens nécessaires en apportant leurs concours aux projets.

Gabriel Delicourt au 05 46 59 27 67 ou 06 42 82 27 10 gabriel.delicourt@orange.fr

www.economiesolidaire-mte-job.org et www.croisadepourleconomiesolidaire.org  

www.mte-job.orgetwww.marathon-job.org

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog 2 de Bernard Maingot
  • : Les actualités sur le canton de Saint-Jean-d'Angély (17400) et en Vals de Saintonge
  • Contact

Profil

  • Bernard Maingot 2
  • Correspondant de presse. Curieux et passionné, j'aime la photographie, l'écriture et transmettre aux autres ce qui m'attire. "On se lasse de tout, excepté d'apprendre" (Virgile).
  • Correspondant de presse. Curieux et passionné, j'aime la photographie, l'écriture et transmettre aux autres ce qui m'attire. "On se lasse de tout, excepté d'apprendre" (Virgile).

Visiteurs

Recherche

Pages