Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 août 2011 7 28 /08 /août /2011 15:36

Billet du 28 août 2011

SAINT-JEAN-D'ANGÉLY

Des photos du mois d'août

PHOTOS DE LA SEMAINE – Faute de temps (rien à voir avec la météo), je n'ai quasiment pas traité cette rubrique sur le blog 2, quand le blog 1 compte 42 articles. (Voir sur blog 1 Photo de la semaine). C'est probablement dommage... J'essaierai d'en publier une fois par mois dans la rubrique Le coin où je m'amuse qui n'a que trois articles en huit mois (« peut mieux faire... »)

20110819-tournesol-2,80m-2907À la télé, des personnes se sont faites photographiées devant leurs tournesols de 2,50 m. Ceux-ci font 2,80 m, mais j'ai oublié de mettre un personnage devant... Aurait-il beaucoup plu pour que ça pousse ainsi ?

20110819-dahlia-2912Idem pour une tête de dahlia grosse comme une tête d'homme. Cette année est très spéciale : il n'y a pas eu d'engrais ni aux tournesols, ni au dahlia dont le tronc fait 36 mm de diamètre, et pourtant les canas juste à côté ne mesurent que 40 cm de haut et ils n'ont pas fleuri (?). J'attends de voir ce qu'ils font l'année prochine. Le voisin, qui a constaté la même chose chez lui, en a arraché ses canas... Photo B. M.

20110726-faisane-2958Fin juillet, les chasseurs ont lâché des faisans. Bien sûr, il y avait des coqs, mais ceux-ci devaient être en RTT car je n'ai vu que des poules. Leur « récupération » à elles, ce sont des graines au sol. Chacun récupère ce qu'il peut. Photo B. M.

20110726-faisane-2959Et encore une faisane, peut-être la même. Elles étaient quatre ce jour-là, à picorer juste à côté de chez moi (à 20 mètres de ma porte). Pas faciles à approcher, car elles se dérobent (elles « drillent ») dès qu'elles voient quelqu'un. L'an dernier, il y avait une poule blanche qui venait taper du bec à la porte vitrée de la cuisine : elle savait qu'il y avait toujours quelque chose à manger, ce qu'elle demandait d'ailleurs en rentrant (cot cot cot = on peut manger ?). Vorace, elle adorait les pâtes, le riz, les patates... Un jour, elle n'est plus venue : un chien l'avait tuée, m'a confirmé le propriétaire (de la poule). Photo B. M.

20110807-estivales-bignay-043rbLe 7 août. Ce sont les Estivales de Bignay. Ici un beau taureau. Je dirais 1 300 kilos ? Photo Robert Bordier

20110807-estivales-bignay-122rbEt là un Border Collie qui ramène les oies. Beau dressage. Photo Robert Bordier.

Voir l'album Estivales-Bignay-2011-matin Il me reste à rajouter les photos de l'après-midi 

20110808-lievres-124-rbLe 8 août. Ce sont les vacances. M Lièvre fait des propositions à Mme Lièvre pour camper... sur ses positions. Photo Roger Bordier.

20110808-lievres-184-rbMme Lièvre va accepter, car il faut une nouvelle progéniture sur le territoire de M et Mme Lièvre. On ne sait jamais, avec la chasse qui approche, si on va pouvoir avantageusement remplacer les parents. « C'est la nature », pourrait-on dire. Normal, car on y est en plein dans la nature. Photo Roger Bordier.

20110813-beaufief-3318Vendredi 12 août dans l'après-midi, le chapiteau de la compagnie Aire de Cirque est en cours de montage à Beaufief, où le centre de loisirs a prévu une dizaine de spectacles à compter du vendredi 20 août. Mais avant, les enfants du centre et ceux venus en camp commenceront dès le 16 août des initiations au cirque. Ici, on procède à l'installation des raccordements électriques. Je peux publier la photo car l'installateur porte ici son harnais de sécurité et l'inspecteur du travail ou les assurances n'y trouveront pas à redire. Photo B. M. Un chapiteau à Beaufief : les activités au centre de loisirs pendant trois semaines (août 2011) 

20110817-beaufief-3342Les enfants préparent des balles de jonglage, avec du riz dans des ballons en baudruche, qui leur serviront dans leurs exercices. Photo B. M. Les artistes angériens seront sous le chapiteau (Beaufief août 2011) 

20110813-A10-p34-18h27-3329Samedi 13 août à 18 h 27, sur le pont à la sortie 34 de l'A10 en venant de Bordeaux. C'est la grosse rentrée et ça bouchonne fort. Je suppose que la nationale vingt a également un goût de bouchon. Photo B. M.

20110819-ellis-3359Vendredi 19 août, fin de matinée. Place du Pilori, des sages prennent le temps de goûter un peu de tranquillité. Il y aurait un client de plus si j'étais resté dans ma chaise au premier plan, mais ce n'est pas encore cette fois-ci où je serai sur la photo. Faut pas gâcher les bons instants... Photo B. M.

20110820-A10-p34-18h31-3365Samedi 20 août à 18 h 31. À la même heure que samedi dernier, c'est le même bazar. La rentrée vers la capitale est laborieuse. De l'autre côté, ça se passe bien. Comme quoi, il y a plus de gens qui vont au travail qu'en vacances. Photo B. M.

20110820-A10-p34-18h31-3368A 180 degrés, c'est le même tableau de l'autre côté du pont (logique puisque c'est 200 mètres avant). Pour ceux qui ne l'avaient jamais remarqué, on est au km 413 en venant de Paris. Photo B. M.

20110819-covoiturage-bourgogne-petit-gris-360-rbIl y a bien la solution du covoiturage pour réduire le nombre de véhicules et le rejet de CO2, mais il ne faut pas compter son temps pour un long parcours et on ne sait pas si la sécurité est toujours assurée. Le passager est le petit gris de nos Charentes. Le conducteur est un Bourgogne. Photo Robert Bordier.

20110823-TPC-3442Mardi 23 août, c'est la première étape du Tour Poitou-Charentes partant de Surgères et finissant à Cognac. J'étais en contrebas dans un fossé, au carrefour des routes Landes/Torxé et La Vergne/Les Nouillers, me disant qu'il fallait pouvoir s'échapper en cas d'accident. Et donc ce sont les trois premiers qui se sont échappés du peloton. De là provient sûrement l'expression "Ils l'ont échappé belle". Voir l'album photos du Tour Poitou-Charentes 2011 à Saint-Jean-d'Angély (23 août 2011)

20110823-TPC-3445C'était bien le bon carrefour... Les pancartes sont rassurantes en ce sens. Voir Le Tour Poitou-Charentes passe à Saint-Jean-d'Angély mardi 23 août 2011

20110823-TPC-pmu-2mais nous n'avons pas eu droit aux chevaux : ils s'étaient également échappés, mais en voiture. Robert Bordier les a vus arriver sur le pont de chemin de fer de Fossemagne. Apparemment, ils se dirigeaient vers Sainte-Même (car il y a là-bas un champ d'avoine), puis vers Cognac. Photo Roger Bordier.

20110826-lescap-citroen-3534Passons aux chevaux-vapeur. Le restaurant L'Escap (à Saint-Julien de l'Escap) a ouvert le 1er septembre 2010. Jean-Jacques Arnault (avec Laurence) est passionné de voitures. Dans la salle, des miniatures, des plaques, des photos et des affiches... Le 9 septembre, l'Escap va fêter son premier anniversaire avec un concert de Tally. Elle a trente ans, chante des variétés internationales qui vont de Piaf à Cyndi Lauper. Elle aime Jean-Jacques Goldman. Elle est accompagnée à la guitare par Luc Geslain et se produit une soixantaine de dates par an. Dans un autre registre, tous deux se produisent dans "David Williams" (250 concerts en cinq ans), un groupe de quatre musiciens (Tally joue aussi au clavier) qui joue du rock, de Presley à Téléphone, en passant par Chuck Berry, les Stones, les Beatles, Tina Turner, Scorpions et ZZ Top. Photo B. M.

20110826-lescap-mustang-3535Après les chevaux du PMU, la Mustang de Jean-Jacques, qui, comme on peut le deviner, a une passion pour les belles américaines (je parle des voitures, bien sûr). Photo B. M.

20110827-chien-3563Il s'appelle Whisky, mais ne m'a pas expliqué pourquoi. Par contre, il vient souvent me rendre visite sur mon territoire. Il pense que ce territoire peut aussi être à lui, comme les terres pendant la conquête du Far West, qu'il suffisait de marquer pour en être le maître ou le propriétaire. Faudra que je lui explique... Photo B. M.

20110827-presse-ail-3560Alors, si vous achetez un presse ail, prenez-le avec un poids suffisant, de façon à ce que vous le sentiez bien l'objet en main, que vous le teniez bien, qu'il soit agréable à manier, bref qu'il soit costaud, solide comme un presse ail de qualité...

20110827-presse-ail-3562et alors, s'il vous claque dans les mains, s'il se brise...

20110827-presse-ail-3577c'est qu'il y avait une paille dans le soi-disant acier probablement fabriqué dans un pays situé très à l'Est de l'Europe où les gens fondent des carcasses de voitures et où l'acier manque de carbone. Bref, c'est encore un mauvais coup qui me conforte sur la très mauvaise qualité de la plupart des objets importés. Photos B. M.

20110827-presse-ail-3639.jpgOn peut maintenant recycler la poignée cassée pour fabriquer un manche de rasoir à main. Photo BM

20110827-brochard-3630À "Peintres des villes, peintres des champs", je suis allé en visite du côté des peintres blagueurs. Là j'ai vu Brochard, qui me montrant une sorte de pancarte indiquant le point toilettes pour chien derrière l'Abbaye royale. Le panneau a été réalisé par un illustrateur célèbre dont la signature est sur la photo suivante.

20110827-signé-warion-3631En fait, le problème est que Thierry Warion n'a pas encore été informé qu'il était l'auteur de cette illustration canine. Ce serait comme une blague que Warion n'aurait pas encore découvert. Et ça amuse beaucoup Brochard !

20110827-queue-toilettes-chiens-DR 2De toute façon, l'image précédente est quand même préférable à celle de ce vidéo gag où les chiens n'ont qu'à aller sur un autre arbre pour être tranquille. Photo DR

20110827-sanglier-3634.jpgVendredi soir 27 août. Il est 21 heures passées et je roule avec mes feux de croisement (les codes si vous préférez) entre Saint-Félix et Courant. Je vois, à plus de 100 mètres, un sanglier marchant dans un champ. J'éteins mes codes mais pas le moteur. Au cas où il faudrait repartir vite. Pas beaucoup de lumière, ce qui explique la mauvaise qualité du cliché fait au zoom. Et encore, vous avez là la moins mauvaise photo que j'ai pu faire. Photo B. M.

20110827-sanglier-3638.jpgManifestement, je n'intéresse pas le sanglier qui cherche des glands, des grains, fouillant le sol de son groin en marchant tranquillement le long de la lisière. C'est curieux, parce que la nuit tombe, il n'y a pas de bois autour et il (ou elle) est seul(e). Les sangliers se promènent souvent en bande (j'en ai vu jusqu'à douze ensemble) et peuvent parcourir Surgères/la Forêt de Chizé dans la nuit. Histoire de se dégourdir les pattes. sur 40 km. La prochaine fois, je prendrai un pied d'appareil photo, parce qu'au zoom (cette photo est prise à deux cents mètres avec très peu de lumière), et ça bouge terrible même en retenant sa respiration ! Photo B. M.

Partager cet article
Repost0

commentaires

PH Denieuil 29/08/2011 23:27



Bravo pour ces photos qui montrent tout le génie du reporter photographe. Bravo Bernard. Ces photos sont à voir et à revoir les jours de pluie ou lorsque la vie pèse un peu lourd sur vos épaules.
PHD.



Bernard Maingot 2 02/09/2011 20:24



Je refais ma réponse qui a disparu à la validation (merci M OverBlog pour cette
évaporation spontanée d'une rédaction que je n'arrive pas à refaire à l'identique, de la part d'un râleur patenté)


Merci pour ce commentaire élogieux qui érafle la modestie que nous avons
tous...


J'apprécie de pouvoir publier les photos des autres, notamment de Robert
Bordier, qui m'envoie des photos, comme beaucoup d'autres pourraient le faire : l'important n'est-il pas de porter à la connaissance des autres et non pas de conserver
?


Évidemment, on peut toujours faire mieux. Et consacrer le double de temps pour
s'améliorer de 5, voire 10 %... Quel travail !


Mais nous n'égalerons jamais le talent et le génie d'un Robert Doisneau - que
j'adore - qui a dépeint et capté des milliers d'instants magiques où la photo n'a pas besoin d'explications de texte pour en savourer toute l'essence.


Et j'aurais bien voulu pouvoir le suivre dans ses pérégrinations
photographiques. Il a su capter Paris, ses faubourgs, ses habitants, ses artisans, ses bistrots, ses clochards (fouillant dans les poubelles avec le chien qui fait pareil), ses gamins des rues et
ses amoureux (Le baiser de l'Hôtel de Ville), et a enregistré des milliers de portraits du petit peuple tout en gardant ses distances avec le sujet, guettant la petite histoire et l'anecdote
(ouf ! On respire après 61 mots). Ce qui ne l'empêchait pas de les faire apparaître avec humour et tendresse.


J'étais à Châtillon-sous-Bagneux lorsqu'il était à Montrouge, tout comme j'étais
rue Beaunier (XIVe) quand Brassens était juste à côté... Parfois je m'en veux de manquer autant de merveilleuses opportunités et, surtout, de l'apprendre
ensuite !« J'en ai loupé des bons
coups », disait un vieux voisin. Moi aussi !


Mais regardons plutôt devant nous, car il en reste encore beaucoup à
photographier...




p { margin-bottom: 0.21cm; }








ESLA 29/08/2011 06:28



Bonsoir,


Pour ce qui est des roses trémières, cette année est exceptionnelle. Dans ma cour, sur du gravier avec pas grand chose en dessous avant de toucher le béton, ont poussé des roses trémières de 3m70
et de toutes les couleurs, il n'y a que les rouge/pourpre qui n'ont pas voulu grandir trop vite. Et puis le second très gros orage du mois de juillet a commencé à les coucher. En août, il a fallu
redresser, attacher ; vers le 15 août tout était "mâché" à cause de l'eau. Mais ce fut étonnant pendant deux mois dans une cour en pleine ville où d'habitude il ne pousse que du chien dent et de
l'herbe à robert, jolie au demeurant !!


bonne continuation ! et amitiés



Bernard Maingot 2 02/09/2011 18:35



Cette année, les roses trémières sont donc des roses très grandes ! Mes canas sont "montés" à 40/50 cm (au lieu de un mètre ou plus) et n'ont pas fleuri. Le rouge n'a pas eu beaucoup de
réussite... Et l'abricotier, qui était tout blanc de fleurs au printemps ne m'a pas donné un seul fruit ! Heureusement, le voisin a eu des pêches de vigne - ce que j'adore - et ça console (mais
juste un peu).



Présentation

  • : Le blog 2 de Bernard Maingot
  • : Les actualités sur le canton de Saint-Jean-d'Angély (17400) et en Vals de Saintonge
  • Contact

Profil

  • Bernard Maingot 2
  • Correspondant de presse. Curieux et passionné, j'aime la photographie, l'écriture et transmettre aux autres ce qui m'attire. "On se lasse de tout, excepté d'apprendre" (Virgile).
  • Correspondant de presse. Curieux et passionné, j'aime la photographie, l'écriture et transmettre aux autres ce qui m'attire. "On se lasse de tout, excepté d'apprendre" (Virgile).

Visiteurs

Recherche

Pages