Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 janvier 2012 1 30 /01 /janvier /2012 18:52

Lien vers cet article : http://0z.fr/Iou2U  

SAINT-JEAN-D'ANGÉLY

Bec de Cha et ses invités

CONCERT – En résidence à Saint-Jean-d'Angély, le trio musical Bec de Cha recevra Marie-Christine Barrault dans un concert unique donné mardi 31 janvier à 20 h 30, salle Aliénor-d'Aquitaine. Crédit photos Didier Cannioux

En résidence de création

BecdeCha036-crédit-Didier-Cannioux

Le trio musical Bec de Cha est en résidence de création du 24 au 31 janvier 2012, avec le soutien de la Région Poitou-Charentes. Les résidences sont des moments de travail nécessaires à l’aboutissement d’un spectacle. L'association angérienne d'action artistique met à disposition des artistes un temps et un espace de création privilégiés et favorise les rencontres avec le public. C'est un soutien à ce trio qui peut ainsi travailler, créer, peaufiner et mettre en scène son spectacle dans des conditions optimales.

L'A4 propose un concert "Bec de Cha et ses invités", mardi 31 janvier à 20 h 30, salle Aliénor-d'Aquitaine. Marie-Christine Barrault, comédienne, partagera la scène avec Bec de Cha à l'occasion de ce concert unique donné à Saint-Jean-d'Angély.

Cette artiste prêtera sa voix pour conter des histoires que le trio mettra en musique. Depuis bien longtemps, depuis toujours, Marie-Christine Barrault au travers de ses nombreux voyages a collecté des contes. Aujourd'hui, elle souhaite en restituer quelques-uns, issus de sa collection personnelle, avec comme compagnons de route, un accordéon, une contrebasse et la percussion.

Durée du spectacle 1 h 30. Réservation au 05 46 59 41 56

Des master class

Accordéon

Quel parcours pour l’accordéon, cet instrument qui va du bal populaire tout en participant activement au renouveau de la chanson française, de la musique contemporaine, du jazz et des musiques actuelles. Il est aujourd’hui bien présent sur toutes les scènes du monde et a une place de choix. Pour l’anecdote, il n’est entré au CNSM qu’en 2002.

« Se sentir libre avec son instrument », telle est la proposition d’approche de la Master Class encadrée par Arnaud Méthivier. Chaque instrumentiste a ses propres qualités, sa propre histoire musicale, son propre désir.

Le travail consiste à trouver le moyen d’exploiter sa personnalité pour approcher une émotion, pour soi et pour le public. Si le travail technique est une affaire personnelle de persévérance, de labeur qui peut être encadrée, la musicalité, la création d’émotion est un travail qui nécessite un regard extérieur.

C’est ce regard extérieur, subjectif, que propose Arnaud Méthivier, familier de master class en direction de la musicalité, du sentiment, de l’émotion, trois composantes qui rendent tout musicien attractif.

Guitare

Étude de la musique modale (qui utilise différentes gammes de la musique traditionnelle) pour un travail autour de l’improvisation.

Étude des rythmes simples ou composés avec les claves qui s’y rapportent.

Apprentissage en ensemble de quelques thèmes propres à notre formation :

« Danse de géo » 7/4 en La mineur a éolien,

« Attention ça tourne » valse jazzy,

« Les filles de La Rochelle » thème du patrimoine complètement différent de la version que chacun connaît,

«  Et vogue le navire » choisi par la classe de guitare de Saint-Jean-d'Angély. Pour être joué en grande formation avec des instruments qui jouent le thème, d’autres le rythme en accords et en arpèges, et un quatrième ensemble qui développe une ligne de basse.

Le trio Bec de Cha

BecdeCha032-crédit-Didier-CanniouxArnaud Méthivier (dit Nano)

BecdeCha036-methivier-crédit-Didier-Cannioux 2« Il créé de la musique pour vous » depuis des années, avec son outil privilégié, l’accordéon. Comédien, compositeur, metteur en scène, danseur, producteur de disques, d’événements, son objectif est la poésie, la fantaisie, la légèreté enrobée de fidélité.

Il a créé Bec de Cha avec Pascal Ducourtioux, afin d’inventer une musique paysage, un folklore imaginaire qu’il ne connaît pas dans ses autres projets.

Co-compositeur du projet Bec de Cha, il a à cœur de bâtir un univers onirique et de faire voyager l’auditeur et le spectateur.  www.arnaudmethivier.com/  www.nanomusic.fr 

Jean-Hugues Billmann (dit Bilou)

BecdeCha036-billmann-crédit-Didier-Cannioux 4Bassiste et contrebassiste, Bilou est bâti et coiffé comme un grand arbre aux racines puissantes, né pour accueillir d’autres artistes en son sein. Nombreux sont les musiciens qui se sont glissés sur ses branches pour profiter de ses ramifications infinies et explorer en toute quiétude leurs parcours musicaux.

Il accompagne des chanteurs comme des instrumentistes… Baron des Lyres, Jules et Julie, Paulo gang, Marla Glen Band, Leather and Wood, Sandunga Latina, Marc Thomas, Maxime Plisson, Marc Lesseyeux, Rudy Bonin, François Penot, Arnaud Axler, Carl Schlosser… et fait aussi parti du groupe Duroots Duroots.

Pascal Ducourtioux

BecdeCha036-ducourtioux--crédit-Didier-Cannioux 3Il voyage avec la musique depuis son enfance et un jour découvre le blues sur le manche d’une guitare, le classique sur les touches d’un piano et la musique contemporaine avec les percussions. Il explore alors des pistes harmoniques et rythmiques métissées puis prend doucement son envol en compagnie d’autres artistes… avec Didier Levallet, J.F. Jenny Clark… dans l’univers du jazz… en compagnie de Rodolphe Marconi, Didier Roten… dans le monde du cinéma, avec le Théâtre sur le Fil, Bjorn Fuller, les Fous de Bassan… pour les marionnettes et le théâtre… en ciné concert « l’homme à la caméra », la belle et la bête…

Il compose « Homo Loquax » l’opéra des glaces avec l’orchestre philharmonique de radio France, accompagne Isabelle Autissier sur le spectacle «une nuit la mer…» et multiplie les rencontres et les expériences plurielles et transversales. Aujourd’hui le voyage continue avec « Bec de Cha », le duo « Harmane », le plasticien Remi Pollack… dans un univers croisé de tous les possibles avec l’envie de partager une rencontre avec un public quelque soit la rampe des lumières qui en offre l’accès.  www.pascalducourtioux.com/

Invitée : Marie-Christine Barrault

M-C-Barrault.jpgC'est à l'école, quand elle joue « L'Annonce faite à Marie » de Claudel, qu'elle découvre sa vocation. Elle commence sa carrière au théâtre alors qu'elle n'a que 20 ans. Elle apparaît dans des petits rôles à la télévision, mais c'est en 1975, dans « Cousin, Cousine », que son talent est vraiment révélé au grand public.

Elle poursuit sa carrière au cinéma dans nombre de films puis à la télévision où elle choisit toujours des rôles féminins d'une grande intensité. En 1969 elle tourne avec Eric Rohmer dans « Ma nuit chez Maud » avec Jean-Louis Trintignant et Françoise Fabian. En 1993, elle tourne sous la direction de Jean-Pierre Mocky le film « Bonsoir » aux côtés de Michel Serrault.

Elle écrit aussi, notamment « Souffler n'est pas jouer », mais ce n'est pas là son moindre talent : désormais elle allie le chant à la lecture dans différents spectacles.

Cette artiste prêtera sa voix pour conter des histoires que le trio Bec de Cha mettra en musique. Depuis bien longtemps, depuis toujours, Marie-Christine Barrault, au travers de ses nombreux voyages a collecté des contes. Aujourd’hui elle souhaite en restituer quelques uns en compagnie de la musique paysage de ce trio.

Quelques contes de sa sélection

« La Belle et la Bête » de Jeanne-Marie Leprince de Beaumont (1711-1780).

Pour sauver son père, la Belle accepte d'être l'otage de la Bête, jusqu'au jour où elle s'aperçoit que derrière le masque du monstre vit et souffre un être humain digne de son amour.

Le conte se prête à des échanges sur le thème de l'exclusion, de la différence et du respect de l'autre. Il apprend aux enfants à distinguer la laideur morale de la laideur physique, à favoriser le rayonnement d’une intelligence, d’un cœur, d’une âme que rend timide un extérieur ingrat.

« Le Rossignol et la Rose » d’Oscar Wilde (1854 – 1900).

Le rossignol est mort, offrant douloureusement son sang pour créer la « rose rouge » qui permettra à l’étudiant d’obtenir de sa bien-aimée qu’elle danse avec lui au bal du prince.

Il traduit le pessimisme d’Oscar Wilde : comme beaucoup de jeunes gens dans la seconde moitié du siècle, et également pour des raisons biographiques, Oscar Wilde s’éloigne du romantisme, courant dominant dans la première moitié du XIX° siècle, pour se replier sur lui-même.

« Rayon de lune »d’Henri Gougaud (né en 1936).

Un jeune homme africain vivant simplement, aspirait à la connaissance mais sans savoir exactement laquelle. Il méditait, priait, mais n'était pas satisfait. Un soir, il regarde la lune pleine, blanche et belle et s'allonge sous un baobab quand un rayon de lune vient le frapper. Et il se sent tout a coup plus léger, il quitte petit a petit le sol et s'élève le long de ce rayon... Il sait qu'il va atteindre LA connaissance…

Henri Gougaud se rattache à la lignée des saltimbanques, ces gens intemporels capables d’improviser une scène sur un bout de trottoir. Libertaire définitif, il invente sa vie tous les jours. Il dit « Les contes m’ont nourri toute ma vie, ils m’ont fait ce que je suis. »

Les concerts à Saint-Jean-d'Angély

Mercredi 25 janvier 2012 à 20 heures, à la salle Aliénor-d'Aquitaine, le trio Bec de Cha a présenté aux jeunes du PAJ (Pôle Animation Jeunesse) de Saint-Jean-d’Angély,

« Notre désir est de parler avec ces jeunes pour offrir à notre tour ce qui nous a été transmis par nos aïeuls. Parler de nos rencontres, de nos voyages, de nos envies, de nos parcours et de leur faire sentir que si des aînés nous ont conduits sur ce chemin, c’est aujourd’hui à nous de susciter leur curiosité et de passer le flambeau. N’oublions pas que ces jeunes sont, entre autres, le public de demain. C’est à nous de transmettre cette furieuse envie de vivre notre quotidien avec l’art, la culture en toile de fond… Un art qui amène du mouvement, qui organise du lien social, délivre des messages au travers de ces aventures citadines et rurales. » Bec de Cha

Samedi 28 janvier 2012, à 11 h 30 à la Chapelle des Bénédictines, Bec de Cha a inauguré la résidence auprès du tout public, avec un mini-concert ouvert à tous et gratuit. À l’issue du concert, le public a pu échanger avec les musiciens autour du verre de l’amitié.

Mardi 31 janvier 2012, à 20 h 30à la salle Aliénor-d'Aquitaine, le trio ouvre son univers musical et sa musique paysage à d’autres artistes, qui viennent le rejoindre à chacun des concerts, ouvrant ainsi un espace pluridisciplinaire dans le cadre de la tournée G19. Retrouvez la liste des invités et des lieux de programmation sur : www.g19.fr

Pour ce concert unique à Saint-Jean-d'Angély, Marie-Christine Barrault accompagnera de sa voix la musique paysage du trio avec comme compagnons de route, un accordéon, une contrebasse et la percussion. Ces artistes visiteront pour l’occasion avec les mots, avec les notes, des villes, des pays et des continents.

Article du 31 janvier dans Sud Ouest

20120131-18C-p20-sjy-A4-mc-barraultLire Marie-Christine Barrault invite au voyage

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog 2 de Bernard Maingot
  • : Les actualités sur le canton de Saint-Jean-d'Angély (17400) et en Vals de Saintonge
  • Contact

Profil

  • Bernard Maingot 2
  • Correspondant de presse. Curieux et passionné, j'aime la photographie, l'écriture et transmettre aux autres ce qui m'attire. "On se lasse de tout, excepté d'apprendre" (Virgile).
  • Correspondant de presse. Curieux et passionné, j'aime la photographie, l'écriture et transmettre aux autres ce qui m'attire. "On se lasse de tout, excepté d'apprendre" (Virgile).

Visiteurs

Recherche

Pages