Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 septembre 2011 4 01 /09 /septembre /2011 10:51

Billet du 1er septembre 2011. Voir aussi 500 élèves font la rentrée au lycée Blaise-Pascal

SAINT-JEAN-D'ANGÉLY

Des nouveautés pour la rentrée

LYCÉE AUDOUIN-DUBREUIL La rentrée est l'occasion de faire le point sur les deux lycées angériens. Aujourd'hui, le lycée Audouin-Dubreuil, avec de nouvelles formations et des travaux d'amélioration.

20110831-lycee-ad-3743.jpgCorinne Gacel, proviseur-adjoint, Françoise Mesnard, conseillère régional et Claude Baudemont, proviseur, devant le théâtre de verdure. PHOTO BERNARD MAINGOT

Quand les élèves sont en vacances, les lycées angériens Audouin-Dubreuil et Blaise-Pascal sont en pleine effervescence, avec des travaux tous azimuts, dans et hors les bâtiments. Des travaux souvent importants dans un délai relativement court et qui doivent être terminés pour cette rentrée scolaire.

Mercredi, Claude Baudemont, proviseur, Corinne Gacel proviseur-adjoint et Françoise Mesnard, vice-présidente du Conseil régional chargée de l'éducation et de la formation, commentent la rentrée au lycée Audouin-Dubreuil, fort de 120 professeurs et 1 000 élèves répartis dans 40 classes : « Tous les enseignants sont nommés et il y a 25 nouveaux professeurs pour compenser les départs en retraite et les mutations. Les remplaçants seront nommés jeudi 1er septembre », présente Claude Baudemont.

Deux nouveaux Bac Pro

Le lycée professionnel propose deux nouveautés à cette rentrée. D'abord un Bac Pro Accompagnement soins et services à la personne (ASSP) en trois ans qui remplace le BEP Carrières sanitaires et sociales en deux ans. Avec l'option structures qui y est attachée, les élèves pourront ensuite aller travailler en maisons de retraite, établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD), crèches... « Nous souhaitons qu'ils puissent accéder directement à un poste d'aide-soignant sans passer par une formation qualifiante supplémentaire et que l'Éducation nationale et le ministère de la santé accordent l'équivalence », complète le proviseur. Avec 80 demandes reçues, quinze élèves inaugureront cette première année.

La seconde nouveauté est, pour compléter le champ professionnel Relations clients usagers proposant déjà l'accueil et la vente, l'adjonction du Bac pro commerce qui manquait jusqu'à présent. « Avec 18 élèves cette année pour cette troisième formation qui complète le champ et pour laquelle nous avions également 80 demandes, nous devrions en avoir 30 l'an prochain ».

Groupes de compétences

Au lycée général et technologique, l'accent est mis sur la réforme des lycées en cours, avec l'accompagnement, le tutorat, les stages de remise à niveau (classes de seconde et première). Claude Baudemont et Corinne Gacel précisent : « La notion de classe n'existe pratiquement plus, car les élèves sont dans des groupes de compétence en maths, physique, SVT et langues. Un groupe c'est une vingtaine d'élèves et une classe, c'est 35 élèves, ce qui pose des problèmes d'organisation, de répartition des salles, de circulation, d'emploi du temps... Je ne pense pas qu'on puisse aller plus loin en matière d'organisation, sauf à travailler le mercredi après-midi et le samedi matin. Mais c'est un des objectifs du Projet d'établissement que d'adapter les formations aux besoins de chacun, avec une individualisation pour des élèves qui sont 70 % du temps dans des groupes de compétence ».

L'internat très demandé

Du côté internat, celui-ci a le vent en poupe et des inscriptions ont été refusées, « tout le contraire des années 90 où on pouvait héberger les sports-études et bien d'autres ». Depuis trois ans, les 140 places sont essentiellement réservées aux pré-bac, originaires de l'arrondissement, les post-bac étant logés ailleurs en partenariat avec « A chacun son toi...t » ou même le camping.

« Nous avons doublé le fonds social régional pour les familles qui ont des difficultés relatives au paiement de l'internat », ajoute Françoise Mesnard. « Ce qu'il faut, c'est qu'il n'y ait pas de rupture dans les études, car s'il est difficile de trouver du travail avec un diplôme, il n'y en a jamais sans diplôme ». D'autant que les Bac pro en trois ans (autrefois en quatre ans) nécessitent un parcours sans faille et de bons résultats pour accéder au BTS, du fait d'une différence de niveau existante. A noter que le lycée propose un BTS comptabilité gestion des organisation (CGO en bac+2) avec 15 élèves et le diplôme comptabilité gestion (DCG) en bac+3 avec 12 places qui permet d'aller vers l'expertise comptable.

20110831-lycee-ad-3741Dans le cadre du budget participatif des lycées (BPL), deux chantiers sont en cours d'achèvement. Le premier est la création d'un espace détente pour les enseignants (110 000 €). Ceux-ci possèdent une salle des professeurs vaste et agréable et de plusieurs petites salles (informatique, conseils d'enseignement, etc.). « Le conseil régional fait tout pour améliorer les conditions de travail. C'est important », ajoute Françoise Mesnard.

Un théâtre de verdure

20110831-lycee-ad-3736Le second chantier du BPL concerne la création d'un théâtre de verdure pour les élèves (150 000 €) qui a commencé le 20 juin et sera terminé pour la rentrée. Construit sur un espace vert qui n'était pas aménagé, il se présente comme une arène ou un amphithéâtre. 20110831-lycee-ad-3734« Ce sera un lieu de spectacle, de manifestations, de cours en plein air, un lieu de vie et d'animation. Il pourra y avoir de la musique, des animations de la maison des lycéens. Nous leur faisons confiance pour qu'il s'approprie pleinement ce lieu pour échanger et se détendre», déclare Corinne Gacel. Ces travaux ont été l'occasion de refaire les circulations et notamment de revoir l'accessibilité aux personnes handicapées en fauteuil roulant. Notons aussi que le Conseil régional finance aussi 183 000 € pour des travaux préconisés dans le cadre des audits énergétiques, 237 000 € pour le remplacement de la plonge et de la sauteuse et 231 000 € pour la réfection de l'étanchéité du bâtiment demi-pension.

Le prochain article sur la rentrée 500 élèves font la rentrée au lycée Blaise-Pascal

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog 2 de Bernard Maingot
  • : Les actualités sur le canton de Saint-Jean-d'Angély (17400) et en Vals de Saintonge
  • Contact

Profil

  • Bernard Maingot 2
  • Correspondant de presse. Curieux et passionné, j'aime la photographie, l'écriture et transmettre aux autres ce qui m'attire. "On se lasse de tout, excepté d'apprendre" (Virgile).
  • Correspondant de presse. Curieux et passionné, j'aime la photographie, l'écriture et transmettre aux autres ce qui m'attire. "On se lasse de tout, excepté d'apprendre" (Virgile).

Visiteurs

Recherche

Pages